Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Redécouvrir la LNI

Lancement de la saison 2015 de la LNI

Lundi soir avait lieu, au Club Soda, le lancement de la saison 2015 de la Ligue Nationale d’Improvisation. J’ai eu la chance de pouvoir y assister, et je vous donne mes impressions sur ce qui pourrait être une des saisons les plus épatantes depuis longtemps.

En 2015, la LNI vous propose de la « Redécouvrir » avec un retour au mythique Club Soda. L’arrivée de deux jeunes recrues apporte une touche d’air frais alors que de toutes nouvelles équipes, entièrement remaniées, jouent ensemble pour la toute première fois.

Pour ce match d’ouverture, on avait droit à un duel Verts contre Oranges, une confrontation qui promettait! Les Oranges, entrainés par René Rousseau, avec leur recrue Pier-Luc Funk, tout droit arrivé du MIM du Cégep Montmorency, la vétérante Sophie Caron, détentrice de bien des records de la ligue ainsi que Marie-Soleil Dion et Jean-François Aubé. Les Verts, entrainés par Christian Brisson-Dargis, menés par leur capitaine Salomé Corbo et soutenus par l’humour intelligent de Laurent Paquin et la composition allumée de Diane Lefrançois et Mathieu Lepage.

Le match commence et la fébrilité est palpable chez les joueurs. Après plusieurs impros faisant office de « réchauffement de luxe », la chimie se crée entre les nouveaux partenaires qui semblent déjà à l’aise. Les deux équipes sont éclectiques et pleines d’énergie, mais celle-ci est parfaitement catalysée pour permettre un spectacle des plus divertissants. Les Oranges et les Verts se relancent les points pendant les trois périodes du match, et on en arrive à un pointage de 7 à 7 avec une seule impro à jouer… c’est serré! Finalement, ce sont les Verts de Brisson-Dargis qui repartent avec la première victoire de la saison, sur un score final de 8 à 7 et après un vote d’autant plus déchirant, considérant la qualité d’improvisation de chaque côté de la patinoire.

Au final, c’est l’expérimentée Sophie Caron qui s’empare de la première étoile pour fêter son 125e match dans la LNI. À son premier match en tant que joueur régulier, Pier-Luc Funk récolte la deuxième étoile après plusieurs performances plus que convaincantes, pendant que Salomé Corbo se voit décerner la troisième.

C’est définitivement une entrée en matière réussie pour cette saison 2015 de la LNI. Avec un premier match aussi intense, la saison n’aurait pu être mieux lancée. On sent un désir de la part de toute l’organisation de faire redécouvrir la LNI et l’art de la création spontanée à un public qui en mangerait tous les soirs. Deux mots : ça promet.

Pour ceux que ça intéresse, le calendrier des matchs de cette 37e saison est disponible au www.lni.ca et bien sûr, un tarif étudiant est applicable, portant le coût du billet à 18,75$. Parlez-en à vos amis, vos parents, vos frères, vos sœurs, vos n’importe qui, parce que comme dit le dicton, « plus on est de fous, plus on rit! ». La LNI vous attend en grands nombres, et est prête à vous faire rire pour une autre saison de pur plaisir!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

TOMBOY

21 octobre 2011

Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michaël, un garçon comme les autres... suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son...

Underoath et Animals as Leaders au Métropolis

25 février 2011

Ça ne surprendra personne que je suis un fan inconditionnel de Animals as Leaders. J’ai critiqué leur album éponyme dans une de mes premières chroniques d’ailleurs (ah, mes vertes années). Ayant manqué leur dernier passage à Montréal avec le Summer Slaughter Tour, je me devais d’aller les voir, peu importe avec qui ils jouaient. Il s’adonne que leur prestation du 14 février allait être avec trois groupes de post-hardcore, genre qui me laisse souvent...

Bandes dessinées : XIII

30 janvier 2009

Comment reconnaît-on le succès d’une série de bande dessinée ? Et bien sans doute par sa longévité et sa popularité… XIII fêtera ses 25 ans en 2009. Malgré que le plus célèbre amnésique de la BD n’aie pas encore atteint les sommets de Tintin, d’Astérix ou encore de Snoopy, il pourrait cette année faire de nouveaux adeptes ! En effet, l’histoire de XIII a été portée, l’année dernière, aux écrans de télé en Angleterre,...