Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Il suffit d’y croire!

Disney sur glace: Princesses et héros

Il suffit d’y croire pour que son rêve se réalise nous disent Mickey et Minnie, dès le début du spectacle. Disney a, depuis toujours, inculquer cette valeur aux jeunes et moins jeunes : oser rêver! Blanche Neige, Cendrillon, Ariel, Aurore, Aladin ont tous osé rêver et c’est donc leurs histoires qu’on nous expose dans ce nouveau spectacle présenté jusqu’au 13 octobre, au Centre Bell.

Le spectacle se déroule en huit petites histoires mettant en vedette nos personnages favoris de Disney. Fée clochette s’occupe des transitions et Mickey et Minnie sont les animateurs. Les patineurs arborent tous un sourire magique et saluent la foule à maintes reprises. Leurs costumes sont colorés, surtout ceux du tableau de la petite sirène qui est à mon avis le mieux réussi tant au niveau patinage qu’au niveau théâtrale. Le numéro de Cendrillon est aussi très féerique avec son majestueux carrosse.

Princesses-et-heros2

Plusieurs petites princesses et petits princes sont venus costumés pour l’événement. On sent leur excitation et leur émerveillement lorsque le spectacle commence. Cependant, pour les adultes, on apprécie davantage la fascination des enfants qui nous accompagne que le spectacle lui-même. Les patineurs ne font aucun effort pour mimer les paroles de leurs personnages et leurs mouvements exagérés font perdre beaucoup d’intérêt aux spectateurs. Les prouesses effectuées n’ont rien d’exceptionnelles non plus.

Princesses et heros3

Le spectacle tout de même très divertissant ressemblait beaucoup à ses précurseurs. Il restait d’ailleurs beaucoup de places vides dans le centre Bell lors de la représentation du 8 octobre dernier, peut-être que l’organisation de Disney sur Glace devrait renouveler sa façon de faire?

Néanmoins, ce spectacle vaut le détour si vous avez des enfants! Dépêchez-vous, il reste encore quelques représentations!

Pour plus d’informations : Evenko – Disney sur Glace: Princesses et héros

Crédit photos : Feld Entertainment




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Zedd au New City Gas

15 mars 2013

  New City Gas est le nouvel endroit à la mode pour les spectacles électros. Situé près du boom de construction de Griffintown, ce bâtiment historique des années 1860 a été transformé et aménagé pour accueillir des spectacles électroniques de grande qualité. L’installation est époustouflante et permet de profiter pleinement de l’expérience musicale. Le seul hic est que la salle était bondée, du moins la section pour les êtres inférieurs qui n’ont pas accès...

L’OSM et la nuit blanche

11 mars 2011

Une immersion dans la musique classique pour abrutis La plupart des gens apprécient la musique et sont réceptifs aux émotions qu’elle peut susciter chez l’homme. Ceci est vrai mais il serait erroné de pousser cette description d’appréciation de la musique beaucoup plus loin. Les masses en général mettent très peu d’efforts à choisir la musique qui les accompagnera le matin lorsqu’ils se rendent au travail ou à l’école. Cette apathie musicale n’est pas une nouvelle...

Traces d’étoiles ou un passé réconcilié

20 mars 2008

Cette pièce raconte la rencontre de deux étoiles. Ces deux étoiles retracent ensemble la traînée qui précède et donc mène à la croisée de leurs chemins. D’une part, lorsque Rosanna Deluce entreprend un voyage déraisonné de l’Arizona sans s’arrêter jusqu’en Alaska et qu’une panne d’auto la force à cogner à la première porte qu’elle arrive à distinguer dans la tempête, c’est Henry Harry, un ermite, qui l’accueille. Quasiment hystérique, Rosanna explose en paroles et...