Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Saison 2014 : la LNI se réinvente

Aperçu article Saison 2014 : la LNI se réinvente
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Improvisation comparée entre les Bleus et les Oranges

L’improvisation théâtrale est à l’honneur cette année au Club Soda

Véritable sport québécois, l’improvisation théâtrale est à l’honneur cette année au Club Soda. Créée en 1977 selon des règles parodiant la Ligue nationale de hockey, la LNI se réinvente pour la saison 2014.

Improvisation comparée entre les Bleus et les Oranges

Improvisation comparée entre les Bleus et les Oranges

La saison 2014 a été lancée en grande pompe la semaine dernière au Club Soda sous le mettre-mot de la réinvention.

Chamboulement, donc, de beaucoup de paramètres de jeu : la « patinoire », aire de jeu des impros, se retrouve maintenant sur scène, pour permettre au public de mieux apprécier le spectacle; la prise de son est également différente, les micros d’ambiance remplaçant les micros-casques individuels, pour pousser les joueurs, selon François-Étienne Paré, le directeur artistique, à « projeter [leur voix], à physiquement déployer plus d’énergie pour se faire entendre et pour « convaincre » ».
En pratique, la scène est évidemment mieux visible du public, même si cette position donne une impression un peu plus formelle qu’une patinoire au milieu de l’assistance. Côté son, on sent bien que les joueurs ressortent leur bagage théâtral et projettent plus leur voix, leurs émotions et leur jeu pour notre plus grand plaisir. Cependant, on peut remarquer qu’ils ne sont pas tous encore habitués à cette prise de son, certains utilisant des micros bâtons lorsqu’ils devaient chuchoter ou étaient cachés du public, des petits inconvénients que des micros individuels ne posaient pas.

Autre modification, les équipes ont été revues! On continue avec des équipes de 2 hommes, 2 femmes, mais quelques changements permettent une meilleure complémentarité et homogénéité des groupes.

Mis à part de nouveaux officiels, l’animation a également été « réinventée », en plus d’un nouvel animateur, Nicolas Pinson, la soirée est complémentée par un analyste de match! Le duo Pinson-Vanasse vous assure une soirée hilarante, avec leurs anecdotes aussi drôles qu’absurdes.

Parmi les joueurs, on peut remarquer la présence éternelle de Réal Bossé, monument de la LNI. Entré en 1995 et élu recrue de l’année, il n’a depuis jamais quitté la patinoire.
Comédien et écrivain pour la série 19-2, l’impro est pour lui l’ultime outil de création : « Quand on fait de l’impro, on est interprète, metteur en scène et auteur à la fois. On bâtit une histoire, des personnages, on les transforme ».

Beau spectacle donc, qui nous promet une saison 2014 du tonnerre!

Retrouvez la Ligue Nationale d’Improvisation au Club Soda, tous les lundis à 19h (avec quelques matchs les dimanches à 15h, voir sur www.LNI.ca).
Prix étudiant et abonnements de saison disponibles.

Courrez la chance de gagner une paire de billet toutes les semaines! Proposez votre thème sur Twitter grâce au hashtag #themeLNI (voir modalités sur www.LNI.ca/concours).




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

The Dead Weather

31 août 2009

La musique des morts Il y a de ces artistes qui semblent heureux qu’au travail, un peu comme ces geeks de génie info qui font une crise d’anxiété s’ils n’ont pas un ordi à-porter de main. Jack White fait certainement partie de cette catégorie. Entre quelques tournées avec The Raconteurs, et après s’être vu offrir la chance de composer la pièce titre du dernier James Bond – on doute encore que le duo avec...

Retour sur le festival du nouveau cinéma

4 novembre 2011

Y’a pire ailleurs Très simple dans le concept, mais vraiment très riche en émotions, plein de fraîcheur ! J’ai énormément ri (beaucoup de situations comiques, comme dans la vie). C’est un joli petit film, avec des personnages qui ne sont pas fictifs, mais des individus réels (on adore le papy rêveur qui reste optimiste). On ressort de la salle avec un grand sourire sur les lèvres et le coeur léger. C’est merveilleux ! Un...

Où dormez-vous ce soir ?

12 mars 2010

Par Valérie Laforge, vice-présidente aux affaires externes de l’AEHEC Pour la deuxième année consécutive, l’Association des Étudiants de HEC Montréal participe au projet d’envergure nationale : « 5 jours pour les sans abris ». Cet événement rassembleur débutera le 14 mars à 17h et se terminera le 19 mars à 17h. Le projet se déroule sur 21 campus à travers le Canada dont celui de l’Université de Montréal ! Saviez-vous qu’il y a 30 000 itinérants à Montréal ?...