Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Voca People

Quand la musique vous emporte

Arrivés sur terre en catastrophe, ces hurluberlus blancs que sont les Voca People avaient besoin d’énergie musicale pour recharger les piles de leur vaisseau. Mais comment y arriver sans communiquer avec les humains? Après un moment initial de frayeur, le premier contact a été fait. En se connectant avec un représentant de notre espèce, ces créatures extra-terrestres sont parvenues à apprendre notre langue et notre histoire. Ils nous ont alors fait découvrir cette épopée musicale, chantant chaque étape.

En effet, les Vocas ne communiquent que par la musique, le langage commun par lequel chacun peut se comprendre. Leur équipe merveilleuse a chacun ses forces. Allant de la voix de baryton de Tubas à la voix incroyablement aigue d’Alta, passant par le talent de percussions vocales de Beat-On et de Srcatcher, tous les Vocas sont renversants! Seuls, ils sont formidables. Ensemble, ils sont grandioses. L’harmonie musicale du groupe a ravi l’auditoire humain qui s’était rassemblé à l’Olympia pour la performance.

Après l’?histoire de la musique, les Vocas ont chantés en acapella de nombreuses musiques de film, vivant plusieurs scènes iconiques des classiques cinématographiques les plus connus. Transportés par leur mélodie, je revoyais tantôt la Panthère Rose, Mission Impossible, James bond, E.T., et tant d’autres.

Avant, pendant, et entre chaque chanson, les Vocas dégageaient une énergie impressionnante, enrobée d’humour. À mi-chemin durant la performance, j’ai eu une crampe dans les joues tant je souriais et riais. En plus de toutes ces scènes, la participation du public a été très appréciable. Plus drôles que de nombreux spectacles humoristiques, ils ont utilisés les membres de l’audience, tantôt en chorale, tantôt en accessoires musicaux pour former un orchestre éblouissant. Les sons imitant des instruments que ces artistes sont capables de produire continuent de me fasciner et de m’intriguer.

Il s’ensuivit un moment où le capitaine Beat-On a eu un malaise, perdant son tempo. Scratcher l’a aidé, et la performance de Beat Box qui s’ensuivit restera dans ma mémoire comme la plus impressionnante que j’ai vu. Après encore plusieurs chansons et péripéties qu’il me faudra vous laisser le soin de découvrir, le spectacle était déjà terminé, déjà 1h30 après avoir commencé. Sous les applaudissements et vivats soutenus de la foule pour au moins 10 minutes, sans blagues, les Vocas ont continué leur performance, laissant la salle danser en tapant des mains.

Définitivement, je ne m’étais jamais autant amusé à un spectacle, musical ou autre. Ce fantastique groupe d’acapella vous laissera sans voix. Si vous avez l’occasion de les voir en spectacle, précipitez-vous en ligne pour acheter vos places, ils valent leur billet.

En attendant, je vais continuer de battre du pied et d’ennuyer mes collègues de travail en chantant les chansons de :
Voca People.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Un dimanche vibrant à Osheaga!

7 août 2014

Osheaga, encore une réussite ! Dimanche le 3 août était la dernière journée du festival Osheaga. Déjà, c'était une neuvième expérience musicale pour ce festival qui gagne en popularité avec les années. La journée chaude et ensoleillée n'a pas retenue les nombreux spectateurs de danser. En effet, les organisateurs s'étaient préparés à une chaleur accablante avec des boyaux d'arrosage qui rafraîchissaient et animaient la foule. Il y avait même des plateformes de gazon pour s'installer...

Analogique et numérique se recontrent pour une 11e année dans le cadre de Mutek

9 juillet 2010

Mutek, c’est le festival de musique et d’art électronique qui met en scène quelques uns des plus grands artistes de la planète aux côtés de nombreux autres dont on découvre à peine l’existence. Véritable marathon de rythmes électroniques dans toutes leurs déclinaisons possibles, le festival s’est imposé comme une référence dans le milieu avec sa programmation en avance sur son temps, mettant en vedette bon nombre de groupes dont les noms sont à peine...

Korpiklaani enflamme Montréal

15 janvier 2010

C’est ce samedi 9 janvier que le célèbre groupe de folk métal fit un retour triomphal à Montréal après leur flamboyante prestation au Paganfest de l’année précédente. Leurs frères d’armes pour cette nouvelle tournée nord-américaine, qui avait pour deuxième arrêt Montréal, étaient White Wizard, Swashbuckle et Tyr. Les Batards Du Nord ont eu l’honneur de pouvoir se joindre à la mêlée lors du passage au Québec et ainsi faire honneur à leur nom par...