Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Festival de film de Banff

Chaque année, les amateurs des films de montagne peuvent compter sur le festival de film de Banff. Pour les néophytes, Banff est une ville d’Alberta. Sûrement le plus grand rassemblement de film de montagne avec plus de 300 films en compétition, le festival s’exporte dans les autres régions du Canada puis dans le monde. Le festival passe évidemment par la ville de Montréal via espaces.ca
19h00, la responsable s’approche du micro, elle nous explique le concept du festival. Elle explique les choix des films de ce soir par leurs qualités visuelles, par les prix qu’ils ont pu gagner dans le festival, mais également par les coups de cœur du public. Si cela ne tenait qu’à elle, elle diffuserait les 300 films en compétitions tellement ils sont spectaculaires.

Parmi la programmation du cru 2012-2013, vous pourrez aller voir le film qui a remporté le grand prix, le prix du public et le meilleur film Exploration et Aventure : Crossing the ice.

C’est l’histoire de deux jeunes hommes qui se sont rencontrés lors d’une compétition de bateau, et qui ont décidé de partir faire l’aller-retour en antarctique. Avec un minimum d’entrainement ils décident de partir afin de réaliser cette incroyable aventure…

Le prix du meilleur film d’Escalade, est Reel Rock 7 : Honnold 3.0. Vous y découvrirez un jeune homme plein de talent qui a décidé de faire 3 faces d’une montagne en moins de 24h…

Je ne vous citerais que ces deux films, car une image vaut mille mots et avec tous les extraits disponible sur le festival de film de Banff et sur www.espaces.ca
Vous y retrouverez également les dates des prochaines représentions. Courrez vite vous acheter un billet, la saison 2012-2013 se termine le 15 mars.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.