Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Timber !

Le Cirque Alphonse, compagnie québécoise familiale, présente sa deuxième création intitulée Timber ! à l’Espace Go dans le cadre du festival Montréal Complètement Cirque.

La mise en scène est très bien travaillée pour ressembler à un camp de bucheron, avec une belle attention du détail. Chaque agrès habituellement utilisé en cirque a été adapté pour l’occasion : un tronc d’arbre devient une barre russe, des souches sont utilisées pour les équilibres et main à main, une scie se transforme en anneaux chinois, une vielle roue de charrette sert de roue Cyr, …

Les numéros réalisés sont très impressionnants et créent une tension palpable dans le public : les portés et les numéros de main à main, à deux ou trois, sont spectaculaires tant au niveau du résultat que de la technique. Les numéros de jongleries où les artistes s’échangent des haches à deux, trois puis quatre sont très bien orchestrés. Le numéro de balançoire puis de sangles aériennes en duo très délicat et le final à la planche sautoir plus ludique nous montrent l’étendu du registre dans lequel les artistes peuvent jouer.

La musique a également une belle place dans le spectacle. Avec trois musiciens et une chanteuse – danseuse mélangés aux acrobates, la musique est bien présente à tout moment. Certaines parties du spectacle sont d’ailleurs consacrées à des chants qui parfois font changer complètement l’atmosphère du spectacle, comme sur le numéro de roue qui prend une allure plus sombre.

Timber !, du Cirque Alphonse, jouera à l’Espace Go jusqu’au 17 juillet. Retrouvez toute la programmation du festival sur Montréal Complètement Cirque.

Image article Timber ! 1418

Image article Timber ! 1419

Image article Timber ! 1420

Crédit photos : Alexandre Galliez

Mots-clés : Cirque (54)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Nightlife montréalais : mes 2 endroits préférés

10 septembre 2010

J’ai un ami banlieusard qui se plait à dénigrer Montréal : « C’est laid, ça pue, y’a trop d’itinérants et Y’A JAMAIS DE PARKING ! » Mis à part le fl agrant problème qu’il manque du stationnement au centre-ville et que le métro de Montréal ferme beaucoup trop tôt ( même celui de Boston est ouvert 24 heures ! ), mon ami concède que le « nightlife » à Montréal est 100 fois mieux...

La sulfureuse et envoûtante Carmen

23 octobre 2009

Dans le cadre de l’Oktoberfest, les journalistes du Polyscope avaient rendez-vous à Munich pour tenter de capter l’atmosphère unique qui règne sur la capitale bavaroise pendant ces deux semaines. Entre quelques bières, l’opéra de Munich, le Bayerische Staatsoper, offrait plusieurs représentations de grande qualité. Dans le dernier numéro se trouvait la critique du 100e anniversaire des Ballets Russes, cette semaine, rendez-vous avec Carmen de Bizet. Georges Bizet (1838-1875) composa l’un des opéras les plus...

Bounce Le Gros vs Bass Culture

4 juillet 2011

On préfère généralement s'abstenir de s'adonner à la nostalgie associée aux souvenirs du passé pourtant pas si lointain pour privilégier les tendances actuelles et les mouvements que le futur nous réserve, mais une fois n'est pas coutume. L'espace d'une soirée, les horloges reculeront de quelques années pour permettre la présentation d'un programme double à l'époque où Bounce Le Gros animait des salles de la moitié Nord de la ville et où le duo de...