Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Le Piknic passe au jardin

Comme à son habitude à ce stade-ci de la saison du Piknic Électronik, l’événement se déplace vers le Jardin des Floralies, le second site situé sur l’Île Notre-Dame. Un décor différent de celui habituel au pied du Calder parce qu’entouré d’arbres et présenté sur un tapis vert naturel, qui contribue à créer une ambiance hors de l’ordinaire.

Peut-être à cause de l’espace plus restreint de la piste de danse, du contact rapproché entre les gens ou des espaces verts où il est possible de s’asseoir à l’ombre tout en ayant un vue sur l’activité devant les artistes invités, l’ambiance semble être plus chaleureuse, l’énergie du public mieux partagée entre tous. À l’image d’une grande version de la seconde scène du site habituel.

Un changement d’air qui a peut-être également expliqué que les festivaliers soient arrivés plus nombreux en début d’après-midi, ce qui a contribué à réchauffer l’ambiance encore davantage pour la soirée, avec l’ambiance déjà façonnée par la première vague de spectateurs arrivés.

Pour rajouter à l’expérience de ce changement d’air, la programmation de la journée était toute montréalaise, avec comme invités les artistes du collectif AKARIEN. S’ils ont su couvrir plusieurs variations pour plaire à tous avec tantôt des rythmes soutenus, tantôt des rythmes avec davantage de basse, force est de constater que le travail de production n’a rien apporté de nouveau à ce que l’on peut entendre en club depuis les deux dernières décennies. Ceux présents pour profiter de ce décor verdoyant n’ont cependant pas semblé s’en préoccuper davantage, trop occupés qu’ils étaient à danser avec toute leur bonne humeur.

***

Pour revivre l’expérience unique de ce second site, le Piknic y fera un nouvel arrêt la semaine prochaine, après quoi l’événement fera relâche pendant une semaine avant de laisser place à la fin de semaine triple d’Osheaga. Un mois de juillet particulièrement chargé pour tous les amateurs de musique en plein air.

Jardin des Floralies

***

Image article Le Piknic passe au jardin 1396
Image article Le Piknic passe au jardin 1397




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Les incontournables Nocturnes de Mutek 2011

30 mai 2011

Au fil des années, Mutek nous a habitué à une programmation audacieuse et risquée, à l'image de l'état de la musique électronique d'aujourd'hui et de demain, tel un portrait de ce genre parfois méconnu du public. En 2011, le festival ne fait pas exception à la règle et propose une programmation riche, variée et multidisciplinaire, étalée sur cinq jours dépassant les frontières du Quartier des Spectacles jusqu'au parc Jean-Drapeau. Parmi les 111 artistes invités,...

Le Festival du Nouveau Cinéma dévoile sa programmation

25 septembre 2009

La 38e édition du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal se déroulera du 7 au 18 octobre. Au programme, plus de 250 films en provenance de 48 pays seront présentés durant les 11 jours du festival. La programmation est vaste et conviendra à tous : longs et courts métrages de fiction et documentaire, films d’animation, rétrospectives, hommages, rencontres soirées festives et événements spéciaux. Plusieurs œuvres inédites seront également présentées pendant ce festival. L’ouverture se...

Carte blanche à La Confiserie

18 août 2009

Je dois avouer, je suis un grand fan de Navet Confit, alias Jean-Philippe Frechette, découvert sur les ondes de CISM, une radio qui supporte le légume depuis ses débuts. Admettons que je l’ai souvent vue en spectacle…en format cabaret au Lion d’Or l’an dernier, à Pop Montréal 2008 devant une minuscule foule, lors du lancement du LP2 à la SAT (j’avais à l’époque un blog culturel et je courrais tous les lancements pour profiter...