Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Second Piknic Électronik de la saison

Organiser un événement hebdomadaire en plein air toit au long de la saison estivale, c’est accepter de se soumettre aux aléas incontrôlables de la nature. Alors que la première édition du Piknic Électronik avait réussi à contourner les prévisions de mauvais temps qui menaçaient sa tenue, le public aura été plus difficile à se laisser convaincre de se joindre à la fête en comparaison.

La semaine dernière, le Piknic était parvenu à battre un record d’assistance de tous les temps, avec 6895 entrées sur le site au cours de la journée. Naturellement, la première édition de l’année attire toujours de nombreux fidèles qui attendaient avec impatience de venir danser sous le stabile de Calder depuis l’automne précédent, mais personne ne se serait attendu à ce qu’autant de participants se présentent au party. En se fiant aux dernières années, au cours desquelles on a pu constater une croissance stable du nombre de spectateurs tout au long de la saison, on peut présager que celle qui vient à peine de s’amorcer promet beaucoup de surprises (et également beaucoup de danseurs/danseuses).

Compte tenu des prévisions météorologiques qui promettaient erronément des orages tout au long de l’après-midi et du fait que la journée coïncidait avec la 25e journée des musées, certains auront probablement préféré conserver un toit sur la tête tout au long de la journée. Un retour à une assistance normale pour un début de saison au Piknic, avec plusieurs festivaliers qui se sont risqués à venir profiter du plein air au cours de l’après-midi, et qui ont été récompensés par quelques rayons de soleil.

Récompensés également par les performances offertes par les artistes en vedette cette semaine, Zubi, Roux Soundsystem et Dapayk sur la scène principale ainsi que Boum! Tchak! Chillout sur la seconde. Ce dernier groupe est d’ailleurs parvenu à relever avec brio le défi de jouer seul durant tout un après-midi, alors qu’il a partagé avec le public un mélange savamment dosé de sonorités organiques et de funky feutré.

Sur la scène principale, Zubi a amorcé la journée avec le mélange de tech-house et de UK-funky qu’il présente lors de ses soirées mensuelles au Velvet. Le duo coloré de Roux Soundsystem a par la suite pris la relève pour mener le public dans une tangente au tempo plus rythmé qui a fait plaisir à leurs fans venus les supporter pour l’occasion. Fans féminines d’ailleurs représentées en quantités non négligeables, qui ont dansé au son de la house que le duo roux a sélectionné au long de son set.

***

Le festival Mutek investira le Piknic Électronik de la semaine prochaine, pour présenter les deux jours traditionnels de musique électronique audacieuse. Les noms des artistes qui se produiront lors de la journée de samedi sont déjà dévoilés, alors que ceux du dimanche sont encore tenus secrets.

Pour tous les détails au sujet de ce programme double, consulter le site du Piknic au piknicelectronik.com.

Scène principale, samedi 4 juin

Scène GURU, samedi 4 juin

***

Image article Second Piknic Électronik de la saison 1256
Image article Second Piknic Électronik de la saison 1257
Image article Second Piknic Électronik de la saison 1259
Image article Second Piknic Électronik de la saison 1260
Image article Second Piknic Électronik de la saison 1261
Image article Second Piknic Électronik de la saison 1262




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.