Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les tablettes tactiles

Si 2010 a été pour le cinéma (et d’autre secteur lucratif…) l’avénement de la 3D, dans le monde des nouvelles technologies le gros marché en pleine extension est sans aucun doute les tablettes tactiles. Le lancement de ce marché à été fait par Apple et son iPad. Mais comme tous les produits lancés par Apple, ils sont loin d’être les meilleurs, seulement ce sont les premier à s’être lancé dans la course.

Il existe différents systèmes d’exploitation pouvant s’implanter dans une tablette portative. C’est d’ailleurs un critère pour les constructeurs. Pour les ordinateurs taciles comme les différentes séries eeePC, le choix se portent toujours sur Windows. Mais en ce qui concerne des nouvelles tablettes, c’est bien évidement une autre question.
Et en réponse à cette question il y a toujours la solution Google, soit Android. Acheté en 2005 par Google, le système a fait beaucoup de chemin.
Il s’est d’abord imposé dans la plupart des téléphones mobiles pour ensuite s’imposer comme référence dans les différentes plateformes portatives telles que les tablettes tactiles. Pour la petite histoire, chaque version porte un nom de dessert et suit une logique alphabétique.

Mais pourquoi choisir un tel système d’explotation ? Car avant de choisir de mettre ce système sur tous les systèmes de tablettes elles doivent bien avoir des avantages… Le premier avantage en est un de taille. Le système Flash. Alors que l’entreprise de Cupertineo est toujours en train de se disputer avec Adobe pour la possible intégration de Flash sur l’iPad, la nouvelle version d’Android en est déjà équipée. C’est un atout de taille ,surtout quand on voit que les sites sont de plus en plus en Flash. Plus besoin de passer par des logiciel pour pouvoir aller sur YouTube et enfin nous pouvons regarder des vidéos sur Mégaupload.
Bon. Flash n’est pas le seul avantage offert par Android. Vu son poids en fonction de sa présence sur le marché il est évident que le système a un grand avenir qui lui est promis. En effet son marché est en pleine expension. Cette année on recense plus de 100 000 applications disponible sur l’Android market contre 250 000 applications dans l’Apple store. Cependant l’AppStore a quelques années d’avance pour avoir atteint ce nombre et ça ne m’étonnerai pas que l’Android market le rejoigne bientôt… D’ailleurs, pour les heureux posseseur d’Android, le market fourni par Google n’est pas le seul disponible. Chaque site peut proposer son marché et y faire un peu ce que bon lui semble. Alors qu’Apple est trop rigide en contraste avec Google qui est (peut-être) trop ouvert. C’est ainsi qu’on a pu voir l’émergence du market Mikandi qui est une plateforme de téléchargement pour du contenu complétement pornographique. Avis aux amateurs.

La tablette que je vais vous présenter est devenu une des tablettes les plus attendues en cette fin d’année. Il s’agit de la fameuse Samsung Galaxy Tab. Annoncée l’été dernier, Samsung a redoublé d’effort et de moyens pour faire parler le plus sa tablette dans les médias. Son coup le plus récent étant le site www.ardoisetactile.com qui utilise une ardoise comme nouvelle tablette totalement « tactile ». Il se cachait évidement un gros coup de pub pour sa date officielle de sortie, soit le 2 novembre dernier. Elle est une des réponses les plus attendues face a Apple. Mais arrêtons de parler et passons plutôt aux spécifications…
Sur le site officiel on peut voir un hardware plutôt alléchant. Comme je vous l’ai dit plus tôt, elle est équipée du dernier OS d’Android (v.2.2). Du point de vue taille/poids il est annoncé un écran de 7 pouces pour un poids de 385 grammes. En comparaison, l’iPad possède un écran de 9,7 pouces et un poids de 680 grammes. Il vient avec un écran capacitif doté de la technologie mutilpoints. L’explication principale fournit par Samsung pour avoir fait une petite tablette est justement qu’elle doit être transportable de partout, même dans la poche d’un jean ou celle d’un manteau. Mais ne dit on pas que la taille ne compte pas et que c’est la façon de s’en servir qui fait toute la différence ?

Et à ce sujet on est pas laissé pour compte. En effet là ou Apple bloque, c’est la connectivité. En effet la Samsung Galaxy Tab possède deux caméras
: une devant de 1,3 mégapixels et une derrière avec 3 mégapixels et un fl ash.
Quand on sait qu’Apple a dû attendre sa 4e génération pour inserer une caméra sur leur iTouch on se demande s’ils attendront autant de temps pour l’iPad. L’avantage d’une caméra est pour des logiciels comme Skype où l’intérêt principal est de pouvoir se voir.
Un autre bon point pour la Galaxy Tab est dans sa capacité de stockage. Ils annoncent un système de 8/16/32 Go, mais il sera possible de l’augmenter avec une micro-SD permettant d’avoir le double de capacité initiale. Android offre également la lecture de beaucoup de médias tels que les fichier mp3 pour la musique, mais aussi les formats divx.
De plus, son écran est capable d’avoir une résolution full HD de 1080p.
Avec cette tablette, Samsung nous annoncent une belle panoplie d’éléments comme un clavier, ou encore une stylet qui pourra servir a prendre nos cours en notes.

Le seul hic de cette tablette reste le prix qui est aux alentours des prix de l’iPad. Mais Samsung négocie avec les opérateurs mobiles afin de subventionner son achat via un contrat 3G permettant d’avoir la tablette à un prix plus raisonnable. En Europe, le lancement avait lieu le 2 novembre dernier mais on attend toujours une date possible en Amérique du Nord.
Ils semblerait que la firme BestBuy le propose nu à un prix de 499 $. Mais on attend également les prix chez Bell ou Rogers. Ce sera sûrement juste avant Noël afin de faire des offres interessantes (et donc très lucratives).

Ce n’est pas la seule disponible.
Je vous parlerai la prochaine fois de la tablette d’Archos, l’Internet tablet 101 qui possède également un système Android.
Image article Les tablettes tactiles 1180

Mots-clés : Gui-ik (11)

Articles similaires

L’école du futur

4 février 2011

Rentrée 2015, Nathan vit ses premiers mois à l’École Polytechnique de Montréal, mais cette année est un petit peu différente des autres. En effet, l’école encourage ses étudiants à se doter des dernières technologies afin de la rendre un peu plus verte. Ces technologies sont financées à 50 % par la Coop et nous permettent d’acquérir des livres électroniques de 2011, ainsi que du matériel, tout cela à prix réduits. Nathan se rend donc à...

La Maison de Demain

11 février 2011

Je vous présente la nouvelle maison du futur. Elle vous parle, vous pouvez lui répondre, elle fait automatiquement les courses et sait ce qu’il faut faire en cas de problème. À défaut d’avoir une valentine ou un valentin pour la fête des amoureux, venez découvrir la maison parfaite. Si vous ne connaissez pas encore cette science, il s’agit de la domotique. Pour nos amis latinistes, domotique prend sa racine de « domus » qui...

Mort : Connection reset by peer

18 mars 2011

Que se passera-t-il après notre mort ? On ira tous au paradis ? Moi personnellement, ma place au paradis n’est vraiment pas assurée. Mais il existe un autre endroit où vous êtes déjà et où vous finirez : Internet. Chaque jour, si vous êtes un googleur, un facebookeur ou un youtubeur (oui oui j’invente des mots !), alors vous avez une place dans le monde virtuel. Chaque jour, vous déposez des informations personnelles sur Internet. Ce que...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.