Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Salon SEMA et la 300C

Cette semaine marque le retour du salon SEMA (pour Specialty Equipment Market Association), un salon d’automobiles modifiées présenté à Las Vegas.
Habituellement, on retrouve un tas de muscle-cars modifiées, et cette année ne fait pas exception avec des Camaro, Mustang, Challenger et Corvette «boostées» aux amphétamines.
Toutefois, quelques véhicules ont retenus mon attention. Commençons par la Ford Taurus Interceptor Stealth Concept. Il s’agit d’une Ford Taurus modifiée en tant que voiture de police
«undercover». Avec sa peinture noire et son moteur V6 3.5L Ecoboost de 365 chevaux, elle se veut quand même menaçante. Un autre véhicule qui m’a intéressé est la Toyota Swagger Wagon Supreme. C’est une minifourgonnette Sienna allongée, mais ce n’est pas tout : le plancher est en bois franc, les sièges médians peuvent se déplacer et il y a un énorme écran plat au-dessus d’une console qui abrite un petit cellier réfrigéré. Une minivan de party, quoi.

Ailleurs dans l’exposition SEMA, on retrouve plusieurs Honda CRZ exposées.
À la base, je trouve que cette voiture est inutile, car cette voiture désire faire revivre l’esprit sportif du coupé CR-X, mais échoue lamentablement lorsqu’on considère que son rouage hybride est ni performant ni économe. C’est donc une surprise de voir une CR-Z modifiée par Honda, dite Hybrid R. Essentiellement, la puissance du moteur est portée à 200 chevaux grâce à un turbo, et la suspension et l’embrayage ont été renforcés. Toutefois, il existe une version encore plus extrême de la CR-Z. Le modificateur indépendant Bisimoto a modifié les organes mécaniques du petit coupé de Honda et a ajouté un gros turbocompresseur pour porter la puissance à… 533 chevaux. Évidemment, les chances que cette version soit mise en production sont faibles, mais il s’agit carrément d’un exploit !

La nouvelle Chrysler 300C 2012 Les espions-photographes de l’agence KGP Photography ont réussi à prendre des clichés clairs de la nouvelle Chrysler 300C 2012. Extérieurement, le design de la voiture n’est pas radicalement nouveau : il s’agit plutôt d’une évolution. On remarque que la grille et les phares avants sont plus fl uide, moins abruts. En fait de moteur, on retrouve dorénavant un V6 de 3,6L.
Image article Salon SEMA et la 300C 1163

Articles similaires

pubs, garage et horreur

12 février 2010

Et non, ce n’est pas moi qui vous donnera des conseils pour la St-Valentin, à moins que vous ayez un coup de foudre pour un Acura ZDX : dans ce cas, je vous recommande fortement d’aller voir un psychiatre et un opticien… Par contre, je peux fournir des critiques engagées (lire enragées) envers tous ces constructeurs qui construisent des voitures hideuses : ÇA M’ÉNERVE ! Publicités du Superbowl Honda doit apprendre que même en...

vers le tout électrique !

25 mars 2011

Les automobilistes montréalais n’ont pas vraiment de quoi se réjouir ces temps-ci, que ce soit avec les nids de poule d’autruche, les ponts qui menacent de s’écrouler, et le litre d’essence à 1,35$ le litre. C’est significativement plus cher que la moyenne du prix de l’essence aux États-Unis (3,55$ le gallon, ou 91¢ le litre), mais énormément moins cher qu’en Europe, où le prix de l’essence au litre est LITTÉRALEMENT plus cher que le...

L’actualité automobile post-Francfort

25 septembre 2009

Puisque la frénésie du Salon de Francfort est terminée et les constructeurs ont tous dévoilé leur supervoiture, il est normal qu’il y ait moins de nouveautés. Toutefois, il y a tout le temps du mouvement dans l’industrie automobile, et même si ce n’est pas aussi « glamour » qu’une nouvelle Ferrari, il en demeure qu’il y a certaines voitures intéressantes. Une Buick Astra ? Immédiatement après le dévoilement de la nouvelle Opel Astra en Allemagne, GM, qui...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.