Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Renaissance culturelle en février

Aperçu article Renaissance culturelle en février

Le Polyscope vous invite à rester alerte pendant le mois de février. Après les trois fins de semaine de l’Igloofest, de nombreux évènements culturels seront au rendez-vous dans les semaines à venir.

18 janvier au 12 février

Projet Andromaque, présenté à l’Espace Go
Image article Renaissance culturelle en février 990

Pour assister à la pièce

Résumé :
Aux lendemains de la guerre de Troie, le roi Pyrrhus revient victorieux en son royaume d’Épire avec pour prisonniers la princesse Andromaque et son fils Astyanax. Alors qu’il doit épouser Hermione qui l’aime éperdument, il s’éprend de sa captive. Pour l’ensemble des Grecs, il apparaît inadmissible que Pyrrhus garde vivants les deux Troyens en son royaume. C’est alors qu’Oreste, amoureux fou d’Hermione, est envoyé comme ambassadeur des Grecs à la cour des Pyrrhus pour y réclamer Andromaque et pour assassiner le jeune Astyanax qui, une fois devenu grand, pourrait représenter un danger. Pyrrhus refuse d’accéder à la demande d’Oreste et promet à Andromaque de sauver son fils si elle consent à l’épouser.

5 février

Eluveite au National, 19:30h, $ 22-27

Image article Renaissance culturelle en février 984

Site du groupe

Pour assister au concert

Précédente couverture du Polyscope, Alexandre Luca, le 16 novembre 2009.

7 février


Linkin Park
au Centre Bell, avec Does it offend you, yeah et Pendulum, 19h, 57-87 $

Image article Renaissance culturelle en février 986

Pour assister au concert

7 au 10 février

Semaine de la mode
au Marché Bonsecours

Image article Renaissance culturelle en février 987

Pour plus d’informations

8 au 26 février

Soupers de Simon Boudreault au Théâtre d’Aujourd’hui

Image article Renaissance culturelle en février 988

Pour assister à la pièce

Résumé :
Marc-Antoine est un obèse dans la trentaine qui vit seul avec son chat et travaille comme concepteur de jeux vidéos. On le suit, de façon anachronique, à travers plusieurs soupers au restaurant en tête à tête soit avec sa mère, sa sœur, une collègue de travail ou son chat, Guy.

Soupers est une comédie grinçante qui traite de l’incommunicabilité, de la difficulté à partager nos désirs, nos rêves, ce que nous sommes profondément vis-à-vis de nos proches; de la situation ambiguë de l’homme moderne ne sachant plus où se placer dans son rapport avec les femmes; de la fuite dans un monde virtuel accaparant, fait de valeurs idéalisées et difficiles à lier au réel.

17 février

Enrique Iglesias au Centre Bell, 19h30, $ 58.50-98.50

Image article Renaissance culturelle en février 989


Pour assister au concert




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+