Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Poly-Buddy ou Système de parrainage d’étudiants internationaux

Chaque année plusieurs centaines d’étudiants internationaux arrivent à Polytechnique pour effectuer un échange universitaire, un double diplôme, des études supérieures, ou leur baccalauréat au complet. Représentant leur école, leur pays, leur culture, ils sont immergés dans un environnement qui leur est totalement nouveau. Au terme de ce séjour, le nombre d’expériences recueillies dépasse le nombre de destinations offertes pour égaler le nombre de personnes ayant vécu ce séjour dépaysant. Ainsi, chaque étudiant vit ce parcours universitaire de manière unique, expérience conditionnée par la ville mais surtout par l’établissement d’accueil.

Cette année, des étudiants de Polytechnique ont pris l’initiative d’instaurer un système de parrainage visant à jumeler un étudiant de Poly avec un étudiant étranger qu’il soit en échange, effectuant son baccalauréat au complet, ou complétant une maîtrise. Vu le nombre grandissant d’étudiants internationaux chaque année, le besoin d’une structure offi cielle pour les accueillir et pour faciliter leur intégration se fait de plus en plus ressentir. Ainsi, le SPEI (Système de Parrainage des Étudiants Internationaux) a été créé cette année par un groupe d’étudiants ayant manifesté un intérêt pour l’international, que ce soit à travers un échange effectué à l’étranger ou étant eux-mêmes étudiants internationaux à Poly. Mettant au profi t du projet leurs expériences diverses, qu’elles aient été bonnes ou moins bonnes, le comité a pu décider de la structure du nouveau système. Cette dernière a été élaborée de manière à répondre aux besoins des nouveaux arrivants tout en prenant en compte les mesures concernant le volet international déjà en place.

Le SPEI, qui devrait commencer à offrir ses services dès la session d’été et d’automne 2011, vise à faciliter l’intégration des étudiants nouvellement arrivés à Montréal mais aussi de les accompagner le long de leur séjour. Soutenu par le Service des Étudiants de Polytechnique (SEP) et en coordination avec le Comité des Étudiants en Échange (COPEC), le SPEI permettra aux étudiants internationaux qui le souhaitent d’être jumelés avec un étudiant de Polytechnique. Ce dernier fera donc offi ce de « parrain » d’un ou de plusieurs étudiants étrangers.
Être parrain consiste à répondre aux questions des étudiants en quête d’informations sur la ville ou l’École, avant leur arrivée sur place, l’accueil à l’aéroport, l’installation aux résidences, la visite du campus et de la ville, l’obtention d’un titre de transport et de la carte étudiante, les journées d’accueil et d’inté-
gration mais aussi à participer aux nombreuses activités d’intégration organisées durant la session (partys, rallyes, sorties, etc…). Par ailleurs, le SPEI veillera au suivi du parrainage de chaque étudiant à l’aide d’un système informatisé et sera disponible pour orienter et encadrer le parrain comme le parrainé.

Devenir parrain est donc une participation active dans le volet international de l’École tout en restant sur place. Cette expérience enrichissante profi te non seulement à l’étudiant étranger arrivant à Poly mais aussi à tous les participants locaux qui bénéfi cieront de l’expé-
rience des nouveaux arrivants dans un contexte d’échange culturel.

Si tu as envie de vivre une expérience internationale enrichissante tout en restant à Montréal, si tu reviens d’échange et que tu veux continuer à t’impliquer ou si tu aimerais partir en échange et que tu voudrais avoir un avant-goût de cette expérience, rejoins-nous le jeudi 27 janvier à 12h45 au L-1710 ou écris-nous au spei, step.polymtl.ca.
Durant cette rencontre, tu pourras apprendre plus sur comment t’impliquer et devenir parrain, ou simplement partager ton expérience internationale.

Image article Poly-Buddy ou Système de parrainage d’étudiants internationaux 979

Mots-clés : International (30)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+