Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Psychologie d’ascenseur (article kapoté)

Un chercheur en psychologie à l’UdeM, spécialiste en syndrome de la tête enfl ée, le Dr. Régis Labaume, en collaboration avec monsieur Gilles Vaillancourt, directeur de la chaire de recherche en matière de contrôle de l’information et des manipulations de l’information depuis plus de 20 ans, a démontré que dans une société considérée comme confortable, la classe moyenne ne se préoccupe pas vraiment de la démocratie acquise. Le hasard fait bien des choses car la sortie de ce rapport arrive tout juste après la sortie du nouveau jeu vidéo de la compagnie Jean Charest Media, la loi du bâillon, jeu qui consiste à accumuler la sympathie de l’électorat en fermant des yeules à coup d’arrogance et de duct-tape.

L’étude s’est penchée sur la réaction des citoyens lorsqu’un évènement médiatique survient. Évènement qui défit les acquis d’une société ou qui met en doute certaines valeurs de la société en question. L’évènement principal qui a suscité le plus de conclusion est un scandale du domaine des ascenseurs. Il était bien connu que les installateurs d’ascenseurs testaient le bon fonctionnement de leur produit avant de le mettre sur le marché. Ce qui n’était pas su du grand public est qu’on utilisait une valise remplie d’argent, préférablement sale, pour tester la montée de la cabine d’ascenseur.
Lorsque l’ascenseur arrive au sommet de la tour, si les portes ouvrent normalement, un individu prend la mallette d’argent et la remplace par un contrat de construction d’autoroute pour valider le bon fonctionnement et renvoie l’ascenseur au rez-de-chaussée. Dans le jargon du domaine, c’est ce qu’on appelle un « retour d’ascenseur ».

Ce type de comportement existe dans plusieurs compagnies d’ascenseurs. C’est souvent le type de contrat du « retour d’ascenseur » qui varie.
Ça peut être une nomination de juge, un contrat de construction, un permis de garderie, un permis d’arme à feu ou même un contrat d’exploitation de gaz de shit. En fait, pour ce dernier type de contrat, vous pouvez également utiliser la méthode de l’ « autoroute payante »
qui accélère le processus lorsque vous payez.
Vous payez et vous vous rendez directement sur le site d’exploration sans attendre de modalités.

En effet, on constate depuis environ deux décennies une diminution de l’implication sociale. Dernièrement, le dirigeant d’un empire dans le domaine de l’armement, Steven Harper, a décidé sous sa douche, sans même consulter sa femme, Michelle Ignatief, ni même son mentor, le fondateur de TOXIC KILL EXPLOITATION INC, Georges Bouché, de tester ses nouveaux soldats en Afghanistan.
Malgré la connaissance de la population canadienne de ses agissements, les investisseurs continuent d’acheter des actions à la compagnie envoyant comme signal au dirigeant le message suivant : « Tant que j’aurai le droit d’arroser mon entrée de garage avec le boyau du jardin le dimanche après-midi, je ne dirai rien… »

À la suite de la publication de cette étude, certains groupes de minorités se sont offusqués des résultats. Niccolo Rizzuto, fondateur d’une entreprise d’importexport en risotto, s’est opposé aux conclusions de l’étude. Réputé pour son intégrité et son sens de la justice, il s’est malencontreusement retrouvé devant une balle perdue lors d’une manifestation, laissant sa vie pour sa cause, la conservation de la démocratie.

Ce geste est la preuve que l’étude ne caractérise pas à la perfection le comportement sociétal du banlieusard occidental arroseur d’asphalte.
Un dénommé Pelle Ado s’est manifesté pour approfondir la recherche dans le domaine du comportement humain face au contrôle de l’information, vu son expérience dans le domaine.
Il souhaite apporter un aspect un peu plus sensationnaliste à l’étude qui manque un peu de potin. Vous pourrez vous garder informé sur les dénouements de l’étude en consultant le Tweeter de Denis Codère.

Image article Psychologie d’ascenseur (article kapoté) 852




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.