Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les cheerleaders en grève !

Aux dernières nouvelles, les cheerleaders, ces fières athlètes supportant autant le froid que les regards libidineux de hordes de spectacteurs, se seraient mises en grève.

Les raisons de ce lock-out massif semblent troubles. Après avoir consulté la cheer en chef, des revendications d’ordre syndicales, liées aux performances des joueurs sur le terrain serait mises en cause. En effet, tandis que les athlètes surtestostéronés brillent de tous leurs feux au stade du CEPSUM, ils paraîtrait qu’ils feraient piètre figure une fois la lumière éteinte, étendus en bonne compagnie sur les divans des divers cafés étudiants.

Pour permettre aux Carabins de maintenir leur réputation auprès du public, la direction de l’UdeM a décidé de faire appel aux demoiselles de Polytechnique, avec en ligne de mire les représentantes de génie chimique, de génie biomédical et de génie industriel. C’est donc une nouvelle cohorte empreinte de calculs différentiels, d’échange de chaleur et de liaisons hydrophobes qui débarquera au prochain match des Bleus.

Ainsi, lorsque vos yeux dévieront de la prochaine partie pour s’attarder sur les meneuses de claques entre deux actions de football, vous ne verrez plus la traditionnelle couleur bleue sur les lignes de touche
; seront donc au rendez-vous colonnes à distiller, téléphones cellulaires et bien entendus, d’attrayants sarreaux de laboratoire dont arboreront fièrement les représentantes de Polytechnique !

Par la même occasion, les membres de Poly-Monde vous invitent au party Prise de jonc qui aura lieu le dimanche 22 novembre prochain au club Muzique, open bar jusqu’à 23h et toute la nuit pour les filles ! Un peu plus tard dans la semaine, les filles de biomed vous proposent leur 5, 7 le 24 novembre prochain. Au menu : hémoglobine, crêpes, jello shots émoustillants et infirmières !




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Mariage arrangé entre l’économie et la société !

25 mars 2011

Par Anabel Cossette Civitella, Collaboration spéciale – Le Délit L’idée est géniale. Un hôtel géré à la manière de Robin des bois qui offrira des services quatre étoiles aux clients riches et redistribuera les bénéfices aux quartiers défavorisés de la communauté. Non, ce n’est pas un conte de fée, c’est ce que le futur Écol’hôtel K compte faire à partir de juin 2012. Situé à Trois-Rivières, il sera le premier hôtel éco-responsable, éco-géré et...

Une victoire in extremis

27 octobre 2006

Samedi 15h45. Arrivée de votre modeste journaliste et décompte de quinze minutes avant le botté d’envoi. Le représentant du Polyscope est en terre étrangère, mais il ne se laisse pas intimider : le froid n’a pas eu d’effet dissuasif sur son plan de match présenté conjointement par Labatt et Lafleur. En fait, il accentue le rythme, engloutit les Bud et les hot-dogs à une cadence accélérée, car il sait qu’il n’existe pas de meilleure...

Ce que je ne veux plus entendre en 2011

14 janvier 2011

Chaque année, une trollée (argot québécois. Prononcé Trowlée, en roulant bien son « r », signifie une quantité monstrueuse) de mots se font surexploiter, au point d’en perdre leur saveur. Bref, des formulations qu’on a trop entendues. Du haut de ma position d’élite journalistique, je vise user de mon influence pour corriger le tir pour 2011. Donc, cette liste des expressions que j’espère ne plus entendre cette année, considérez ceci comme une sorte de...