Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les cheerleaders en grève !

Aux dernières nouvelles, les cheerleaders, ces fières athlètes supportant autant le froid que les regards libidineux de hordes de spectacteurs, se seraient mises en grève.

Les raisons de ce lock-out massif semblent troubles. Après avoir consulté la cheer en chef, des revendications d’ordre syndicales, liées aux performances des joueurs sur le terrain serait mises en cause. En effet, tandis que les athlètes surtestostéronés brillent de tous leurs feux au stade du CEPSUM, ils paraîtrait qu’ils feraient piètre figure une fois la lumière éteinte, étendus en bonne compagnie sur les divans des divers cafés étudiants.

Pour permettre aux Carabins de maintenir leur réputation auprès du public, la direction de l’UdeM a décidé de faire appel aux demoiselles de Polytechnique, avec en ligne de mire les représentantes de génie chimique, de génie biomédical et de génie industriel. C’est donc une nouvelle cohorte empreinte de calculs différentiels, d’échange de chaleur et de liaisons hydrophobes qui débarquera au prochain match des Bleus.

Ainsi, lorsque vos yeux dévieront de la prochaine partie pour s’attarder sur les meneuses de claques entre deux actions de football, vous ne verrez plus la traditionnelle couleur bleue sur les lignes de touche
; seront donc au rendez-vous colonnes à distiller, téléphones cellulaires et bien entendus, d’attrayants sarreaux de laboratoire dont arboreront fièrement les représentantes de Polytechnique !

Par la même occasion, les membres de Poly-Monde vous invitent au party Prise de jonc qui aura lieu le dimanche 22 novembre prochain au club Muzique, open bar jusqu’à 23h et toute la nuit pour les filles ! Un peu plus tard dans la semaine, les filles de biomed vous proposent leur 5, 7 le 24 novembre prochain. Au menu : hémoglobine, crêpes, jello shots émoustillants et infirmières !




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Et on pensait un peu plus vert ?

21 janvier 2011

Echec de la conférence de Copenhague en 2009 et semi-échec de la conférence de Cancún en 2010 ; faudra-t-il attendre la fin de l’année 2011 et un nouveau sommet à Johannesburg pour que les dirigeants et politiciens du monde entier se décident enfin à prendre des mesures comparables à celles de Kyoto ? Le thème du « réchauffement climatique » est moins en vogue, moins populaire depuis quelques mois. La faute à la crise,...

Nous religions (3 de 4)

11 février 2011

Étudiant dans un domaine directement lié aux sciences et étant de nature très sceptique, je me suis amusé à jouer à l’avocat du diable (expression qui vient de celui qui devait trouver les vices de celui qui était nommé pour être saint). Ce qui suit se veut une réflexion commune en compagnie d’un prof de maths. Nous l’appellerons donc monsieur iπ. C’est une démarche qui m’a permis de renforcer mon argumentaire de la puissance des...

Philips Lumec

21 janvier 2011

Phare du développement durable Pollution lumineuse, pertes d’énergie, manque d’intégration… voilà de tristes mots qu’on est bien tannés d’entendre. Lumec, une compagnie bien de chez nous, a décidé d’agir sur ce dossier en proposant des systèmes d’éclairage intelligents et respectueux de l’environnement. Pionnière dans le développement durable en général, Lumec s’est dotée d’un système de mesure concret pour mesurer leur empreinte écologique et d’une politique d’action sociale, environnementale et industrielle. Leur infl uence s’étend à...