Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

L’univers merveilleux de Raoul

Seul arrêt au Canada, James Thiérrée présente son premier spectacle solo Raoul à la TOHU. Après avoir fondé la Compagnie du Hanneton en 1998 et créé trois spectacles (La Symphonie du Hanneton, Veillée des Abysses, Au revoir parapluie), James Thiérrée a décidé de réaliser un spectacle solo.
Il incarne le personnage éponyme Raoul, isolé sur une île déserte. Être schizophrénique, Raoul affronte sa solitude.

Dans son délire fantastique et poétique à la fois, il nous entraîne dans son monde merveilleux et côtoiera entre autre un poisson géant, un scarabée métallique et une méduse à l’agonie. Ces compagnons d’aventure l’aideront à compléter son parcours initiatique et à surmonter ses nombreux obstacles.

Toute l’histoire et les émotions que Raoul vit, James Thiérrée les transmet par ses dons d’acteur, d’acrobate, de danseur et de mimes. Et pour ce rôle, qui rêver de mieux que le petit-fils de Charlie Chaplin : il est extrêmement doué dans toutes ces disciplines qu’il connaît depuis ses débuts dès l’âge de 4 ans. Cette aventure onirique est un véritable mélange des genres, ce qui permet à James Thiérrée d’utiliser les caractéristiques de ces domaines pour faire progresser l’histoire. Raoul n’est pas simplement la juxtaposition de numéros de genres différents : l’acteur se sert en parallèle de toutes ses habiletés pour toutes sortes de rebondissements. Ce spectacle muet laisse la possibilité à cet artiste de montrer toute l’étendue de ses talents dans une prestation très impressionnante d’une heure vingt. Raoul n’est donc pas qu’un spectacle de cirque : James Thiérrée a réussi à créer quelque chose de nouveau, à la croisée des genres.

La scénographie est très soignée et extrêmement bien travaillée et James Thiérrée sait en tirer parti pour son personnage. Les décors se montent et se démontent au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire, souligné par la musique et des lumières évoluant tout le long du spectacle.

En parallèle James Thiérrée a également une belle carrière d’acteur et a tourné pour des réalisateurs tels qu’Antoine de Caunes (avec qui il gagnera le césar du meilleur espoir masculin en 2007 pour Désaccord parfait) et Claude Miller (dont son prochain film Voyez comme ils dansent).

Raoul sera à l’affiche de la TOHU jusqu’au 31 octobre en supplémentaire.
Ne manquez pas cette chance de voir cet artiste pour son seul arrêt au Canada et avant qu’il ne parte poursuivre sa tournée à New York. Retrouvez toutes les informations sur le spectacle ainsi que la programmation des futurs événements sur tohu.ca.

Crédit photo : James Thiérrée interprète Raoul – par lucetg.com
Image article L’univers merveilleux de Raoul 785

Mots-clés : Cirque (54)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.