Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Critique de bandes dessinées

Aperçu article Critique de bandes dessinées

Retour de la critique des BD, voici ce que vous avez raté cet été :
Image article Critique de bandes dessinées 610

O’Boys – Tome 2 – Deux Chats gais sur un toit brûlant

De Thirault et Cuzor aux éditions Dargaud Genre : aventure

Note B+

Scénario 3,5/5
Dessin 4,0/5

Après un premier tome très réussit, le second est décevant. Le scénario traîne en longueur et nous emmène dans d’impasse en impasse. Cependant, grâce à un travail fouillé et touffu des auteurs,on retrouve parfaitement l’ambiance des années 30 du sud des États-Unis et les problèmes que rencontraient les voyageurs clandestins de l’époque. Espoirs, racisme, amitié de nombreux thèmes sont abordés à travers l’amitié qui lié le petit héros Huck qui est à la recherche de son frère disparu et Charley alias Lucius, un noir joueur de guitare. Un fameux périple qui satisfera les lecteurs du premier tome.

Image article Critique de bandes dessinées 611

Quai d’Orsay – Tome 1 – Chroniques Diplomatiques

De Blain et Lanzac aux éditions Dargaud Genre : intrigue politique, humour

Note A
Scénario 4,0/5
Dessin 4,0/5

Bienvenue au Quai d’Orsay, célèbre lieu d’intrigues diplomatiques où se trouve le ministère des affaires étrangères français. On entre dans ce lieu plein de symboles avec le jeune Arthur Vlaminck qui est embauché en tant que chargé du «langage» pour le ministre Alexandre Taillard de Worms. Pour être plus clair il est chargé de lui écrire ces discours. Entre les égos démesurés de ces collègues, l’intransigeance d’un ministre fantasque et grandiloquent (sans doute une caricature du ministre actuel Bernard Kouchner) et sa vie sentimentale, Arthur Vlaminck n’est pas au bout de ses surprises. Inspiré de l’expérience d’Abel Lanzac (le scénariste) qui fut conseiller dans un ministère, le scénario est criant de réalisme. Il n’en reste pas moins qu’entre la réalité quotidienne et les situations ubuesques, ce livre plein d’humour sera séduire des deux côtés de l’Atlantique !

Image article Critique de bandes dessinées 612

Seuls – Tome 5 – Au cœur du Maelström

De Gazzotti et Vehlmann aux éditions Dupuis Genre : fantastique, aventure

Note A+

Scénario 4,5/5
Dessin 4,5/5

Mystère, suspense et humour, tels sont les maîtres mots de ce fantastique premier opus de Seuls conclu par un magistral cinquième tome. Un matin, cinq enfants se réveillent seuls dans une ville dont tous les habitants ont mystérieusement disparu. Au fil des cinq albums, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry sont confrontés à la dure réalité du quotidien tout en essayant de découvrir quel mystérieux évènement a pu faire disparaitre tant de gens. Suite à la mort du leader du groupe Dodji, les enfants décident d’aller explorer la zone rouge pour percer la clef du secret. Ce tome 5 de Bruno Gazzotti (dessinateur de «Soda») et de Fabien Vehlmann (nouveau scénariste de ‘‘Spirou et Fantasio’’) conclue d’une bien belle manière le premier cycle de ce thriller fantastique. Les dessins agréables et sympathiques de Gazzoti ne sont pas sans rappeler la bonhomie des albums de Spirou. Un très beau tome qui conclut une série à absolument découvrir dans l’ordre des tomes.

On attend avec impatience…

Image article Critique de bandes dessinées 615 Le nouveau tome de Largo Winch, le célèbre jeune, beau et aventurier milliardaire américain, dont le tome 17 Mer noire sortira mi-novembre. On annonce une histoire en deux tomes assez sombre qui se déroulera dans l’univers de la marine marchande et des porte-containers, en Mer Noire et dans les ex-pays de l’Union Soviétique.

Image article Critique de bandes dessinées 616Il aura une rude concurrence en face avec la sortie du dernier Blake & Mortimer, grand classique de la BD qui sortira lui aussi en novembre. Ce sera le 20ème album des aventures célèbre duettiste britannique, il sera le deuxième volet de La Malédiction des 30 Deniers. Histoire mettant en scène un ancien nazi épaulé du célèbre méchant Olrik qui cherche à trouver la tombe de Juda. Blake &Mortimer avec l’aide du FBI et du MI-5 (services secrets britaniques) feront tout pour déjouer le complot. Pour les plus impatients vous pourrez retrouver les vingt premières pages sur le site Izneo gratuitement.

Image article Critique de bandes dessinées 613 Enfin la série XIII the Mystery comptera un troisième album. Cette nouvelle série (complétant la série XIII) part à la découverte des propres histoires des personnages principaux qui ont accompagnés XIII au fur et à mesure des épisodes. Après les deux premiers tomes portant sur les grands méchants (La Mangouste –le grand tueur à gages- et Irina –la tueuse professionnelle-), on découvrira en octobre l’histoire de la charmante Jones qui amoureuse de XIII l’a aidé tout au long des épisodes à essayer de retrouver sa mémoire.

Bonne lecture et vivement cet automne !

Mots-clés : Littérature (20)

Articles similaires

Les Zapartistes

6 octobre 2006

C’est dans un Lion d’Or à l’humeur joviale, Dans une ambiance de gala ou de carnaval, Que les bonnes ouailles sont conviées à une soirée, Animée par une troupe à l’humour engagé, pas enragé, Les Zapartistes. Ne reculant devant aucune boutade, Fanfaronnade ou rodomontade, Ils n’en finissaient pas de porter l’estocade, Aux tenants d’un Québec triste et maussade, Les Lucides. Une fois leur manifeste, lu, approuvé et signé, Aucune personnalité politique ne fut épargnée....

Corto Maltese

16 janvier 2009

Il est difficile de parler de Corto Maltese sans tomber dans le kitsch. –évasion, liberté, aventure, rêve…- Pourtant, ce sont les sentiments que l’on ressent à travers les histoires d’Hugo Pratt. Hugo Pratt, dessinateur et aventurier du XXème siècle, nous fait voyager, par son dessin précis, noir et envoûtant aux quatre coins de la terre et par delà les mers. Il nous fait découvrir un univers de magie, poétique et dangereux. Notre compagnon,...

Bandes dessinées : XIII

30 janvier 2009

Comment reconnaît-on le succès d’une série de bande dessinée ? Et bien sans doute par sa longévité et sa popularité… XIII fêtera ses 25 ans en 2009. Malgré que le plus célèbre amnésique de la BD n’aie pas encore atteint les sommets de Tintin, d’Astérix ou encore de Snoopy, il pourrait cette année faire de nouveaux adeptes ! En effet, l’histoire de XIII a été portée, l’année dernière, aux écrans de télé en Angleterre,...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.