Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

SSC concurrence Bugatti

On a souvent entendu parler du stéréotype du petit scientifique studieux, asexué, plongé dans ses recherches, un peu le stéréotype négatif des sciences pures. Il est fort probable que, tous et chacun, nous connaissions un mec (ou demoiselle, occasionnellement) qui perpétue le stéréotype. Pourtant, on n’a
qu’à regarder les différents thèmes de recherche en physique, biologie, anthropologie et j’en passe, pour voir que les chercheurs sont souvent si absorbés par notre sympathique système reproductif qu’une telle obsession transparaît de façon carrément malsaine dans leurs recherches. Ce qui est joyeux, parce que, en tant que singe avec des clés de char, je préfère entendre parler d’hormones que de sous-particules atomiques. Mais ça, c’est probablement une des raisons pour lesquelles j’en ai encore pour longtemps à la Poly.

“Bugatti-killer”: la nouvelle SSC fait peur

S’il y a une affaire que j’aime du constructeur américains Shelby Supercars est qu’il est assez tenace pour défier Bugatti au titre de voiture de production la plus rapide au monde.
Cette semaine, les premiers détails et images de la nouvelle SSC Ultimate Aero II ont fait surface sur Internet, et force est d’admettre que la voiture a l’air spectaculaire. Jason Castriota, chef-designer de Saab et designer de la Aero II, a carrément accouché d’une petite merveille stylistique : les lignes angulaires et le museau pointu donne une allure spectaculaire à la voiture.
En fait de design, la Aero II est à des années-lumières de sa devancière qui semblait provenir des années 1990. En termes de motorisation, le seul élément que l’on connait avec certitude est la puissance du moteur : 1350 chevaux, ou 1000 kw. Jarrod Shelby, patron de SSC, parle d’une commercialisation pour 2011.

Duperie de Volkswagen

La semaine passée, je parlais également du prix alléchant de la nouvelle Jetta. C’était trop beau pour être vrai : pour 15 875 $, vous avez droit à une Jetta avec le moteur 2,0 L de 115 chevaux
: c’est, n’ayons pas peur des mots, DE LA VRAI MERDE. Pour avoir droit à un moteur le moindrement décent (un 5 cylindres de 2,5 L de 170 hp), il faut débourser 21 175 $ pour une Jetta Confortline 2,5. À la décharge de VW, notons que la Comfortline 2,5 actuelle se détaille 24 875 $. Il y a effectivement une substantielle économie…

Rappel de Ferrari

Face au problème incendiaire [NDLR : da dun, tss!] des moteurs de Ferrari 458 qui s’enfl ammaient spontanément, Ferrari rappelle toutes les 458 produites pour remplacer un bouclier thermique défectueux. Particulièrement utile lorsqu’on ne veut pas voir sa voiture de 260 000 $ s’auto-incendier.

Concept Mazda Shinari

Essentiellement, la Mazda Shinari est un concept stylistique très joli. Mais c’est tellement plus que ça : ce concept augure le design des prochains modèles de la marque. Ikuo Maeda, le chef designer de Mazda, a nommé ce langage stylistique KODO, un style avec une véritable âme, et respectant trois mots clés : vitesse, tension et séduction. J’ai déjà hâte de voir les futurs modèles de Mazda.

Articles similaires

Salon de Genève 2011

11 mars 2011

Traditionnellement, le Salon automobile de Genève est le terrain de prédilection pour le dévoilement de supervoitures. Cette année ne fait pas exception, au contraire : Ferrari y présente sa FF, Koenigsegg dévoile l’Agera (une énième variante de la CCX), et Pagani lève le voile sur la remplaçante de la Zonda, l’imprononçable Huayra. Beaucoup de constructeurs introduisent des prototypes verts, mais ce qui retient le plus l’attention, c’est l’avènement du nouveau taureau en chef de...

L’actualité automobile – Salon de Genève 2009

13 mars 2009

Me voilà de retour après 2 semaines de « vacances » bien méritées. Entre temps, de nombreux constructeurs automobiles ont exposé certains de leurs modèles les plus audacieux au Salon de l’Auto de Genève. Je suis allé y faire un tour (virtuel, malheureusement) et voici ce qui a retenu mon attention. Supervoitures Preuve que les photos-espions ne mentent jamais, Lamborghini a présenté en grande pompes sa Murciélago la plus évoluée, la LP-670-4 SV. Le...

Chronique automobile

4 septembre 2009

Bienvenue à cette nouvelle session de chialage et de comportement fanboy. Ici, c’est « no compromise » : j’aime ou je déteste. Ceci dit, bonne lecture :) La Ferrari 458 Italia L’arrivée d’une nouvelle Ferrari est toujours un événement grandiose pour moi (et 100% des Italiens, j’imagine).Cet été, j’ai donc pu me réjouir en apprenant que la F430 cédait sa place à la 458 Italia. Ceci dit, c’est loin d’être une simple mise à...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Tesla : un génie méconnu

9 novembre 2001

Sibérie orientale, 30 juin 1908 : le ciel au-dessus de la rivière Toungouska est soudainement traversé par un éclair éblouissant. En quelques secondes, 2 000 kilomètres carrés de toundra viennent d'être rayé de la carte. Plus de 200 000 hectares de forêt de sapins sont dévorés par les flammes. Nul être ne survit aux environs. On entend l'explosion, équivalente à dix mégatonnes de TNT, à 1 500 km à la ronde. La thèse...

En vedette cette semaine, les Zapartistes

24 mars 2006

Les Zapartistes sont de retour avec leur tout dernier spectacle, Les Invasions Lucides. Ils se promènent un peu partout en province, jouant à « l’étranger », mais font tout de même plusieurs prestations à leur domicile, le chaleureux Lion d’Or. C’est dans cette somptueuse salle que nous avons eu la chance d’assister à leur prestation mardi dernier. Le groupe d’humoristes à saveur politique était attendu avec frénésie, jouissant d’une nouvelle popularité, étrangement depuis que...

Qu’est-ce que l’amour ?

18 février 2011

Par Isabelle Jalliffier-Verne (Directrice SDÉP, Éternelle romantique) Cher Polyscope, me voilà face à toi pour ma lecture hebdomadaire des péripéties de Poly. La semaine dernière, St-Valentin oblige, ce fut avec grande joie que je découvris les plus beaux (?) Apollon(s) de la Polytechnique. Il y en a pour tous les goûts : des maigres, des musclés, des noirs, des blancs, des poilus du haut, des poilus du bas, des poilus de partout ! Des...