Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Saison 2010 du Piknic Électronik

La saison 2010 du Piknic Électronik vient à peine de débuter, avec déjà deux fins de semaines chaudes et ensoleillées d’écoulées, qu’on a déjà hâte aux prochaines et à tout ce qu’elles nous promettent. Comme il est de coutume, cela comprend naturellement un fin millésime de musique électronique riche et variée – s’adressant tant aux amateurs qu’aux spécialistes aguerris – en plus d’un heureux mélange de jolies filles, bière, cocktails et hot-dogs (l’ordre dans lequel consommer ces produits locaux est à la discrétion du lecteur).

Depuis 8 ans déjà, l’organisation du Piknic Électronik convie les amateurs de musique numérique sous la statue de Calder, sur l’Île Ste-Hélène, donnant une magnifique vue sur le centre-ville de Montréal. Il suffit se laisser gui-der par la musique en sortant du métro. Le prix d’entrée est de 10 $ par personne (gratuit pour les enfants), et la musique débute à 14h pour se terminer un peu plus tard que 21h.

À noter cependant une modification concernant la politique l’alcool sur le site, qui avait causé beaucoup d’émoi lors de son annonce il y a quelques semaines de cela. Il ne sera dorénavant plus permis d’apporter son propre alcool sur le site de l’évènement sans également amener… un pique-nique (la règlementation de la ville de Montréal permet en effet la consommation d’alcool dans les parcs à condition qu’elle accompagne un repas). Se trouvant ainsi depuis quelques années dans une zone un peu floue concernant ce règlement, l’ampleur qu’a pris cet évènement contraint aujourd’hui l’organisation à devoir se soumettre de façon plus rigoureuse au règlement municipal afin d’éviter des situations fâcheuses. Ainsi, il est toujours possible d’amener son propre alcool sur le site (à condition qu’il ne soit pas dans une bouteille de verre) d’une quantité de 750 mL de vin (une bouteille) par personne ou bien l’équivalent de 1,1 L de bière en cannettes.

Il ne suffit plus que de prier le Dieu Soleil qu’il fasse beau les dimanches. Dans le cas contraire, l’évènement sera annulé ou relocalisé.

Pour davantage d’information ainsi que la liste complète de tous les rendez-vous de l’été, consultez le www.piknicelectronik.com.

Mots-clés : Piknic Electronik (46)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Fratrie à double tranchant

9 octobre 2007

Être frère, c’est fraterniser; mais fraterniser, réellement, ce n’est jamais que s’aimer comme des frères. C’est le lien qui unie une personne à une autre au-delà de la haine qui parfois pointe. Qu’est-il ce lien ? Est-ce de l’amour ? Est plus fort que cela ? La relation entre Caïn et Abel finit ultimement dans le sang – aurait-ce pu en être autrement ? Moitié-moitié est la dernière partie d’une trilogie entreprise par le...

Il était une fois… le western

21 octobre 2017

…est le titre de la nouvelle exposition du Musée des Beaux-Arts de Montréal, ou le MBAM pour les intimes, que le Polyscope a eu la chance de visiter en avant-première. L’occasion de retracer une histoire non factuelle mais culturelle de l’Amérique.   Avant de me rendre à l’exposition, le western pour moi était surtout un genre très caricatural à base d’hommes chapeautés, aux jambes arqués, traversant le désert sur leur monture avant de rentrer se...

Till Fellner joue Beethoven avec l’OSM

19 février 2010

Vous auriez dû voir les réactions des collaborateurs du Scope quand je leur ai annoncé que j’allais voir un concert de l’Orchestre Symphonique de Montréal à la Place des Arts. « T’es pas malade, là ? » « Ai-je eu une hallucination auditive ? ». « T’es au courant qu’il n’y aura pas de DJ et que ce n’est pas une bonne idée d’apporter des glowsticks ? ». En fait, il n’est jamais trop tard de s’ouvrir à de...