Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Tyr aux Foufounes Électriques

Entre l’invasion mélodique des Vikings de Tyr aux Foufounes Électriques et la performance époustouflante du leader de Sigur Rós (Jonsi) au Métropolis, le dimanche 2 mai dernier était définitivement scandinave à Montréal. Mais ce soir-là il fallait faire un choix déchirant, et mon cœur s’est porté vers le charme brutal des îles Féroé.

Ce show vient compléter parfaitement le défilé du Pagan Metal (forme de folk metal basé sur la mythologie nordique) qui a lieu depuis le début du mois d’avril dans la métropole québécoise. Après Finntroll, Moonsorrow, Eluveitie et Amon Amarth, on aurait eu du mal à trouver une plus belle finale. On imagine bien qu’après une telle orgie, les attentes du public étaient grandes. Mais le quatuor ne s’est pas laissé démonter et était clairement de la partie pour prouver sa valeur devant les portes du Valhalla.

Le son est clean, le band communicatif et le public de la petite salle des Foufounes Électriques est gonflé à bloc après le passage rageur d’Hollow. L’ambiance permet à Tyr d’aller piocher un peu partout dans son répertoire, avec quand même une grande préférence pour des titres issus de son dernier opus (By The light Of The Northern Star). On a aimé : l’épique Sinklars Visa live et la reprise magique de deux classiques du répertoire irlandais, Irish Rover et Whiskey in the Jar (version de Garage Inc. de Metallica).




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Programmation 2010 de l’Igloofest

2 décembre 2009

C'est aujourd'hui qu'était dévoilée la programmation officielle de l'édition 2010 de l'Igloofest, édition hivernale du Piknic Électronik qui se déroule sur les Quais du Vieux-Port de Montréal. Première référence temporelle de la nouvelle année après Noël, pour nous mettre l'eau à la bouche et nous faire rêver de Mutek qui se tiendra à la fin du printemps, cette édition promet à nouveau des fins de semaine de janvier électronisantes*. Nouveauté cette année, l'endroit sera...

Sud-West 2010

31 mai 2010

Sud-West 2010, c’est une soirée à mi-chemin entre un BBQ chez des amis, un Piknic Électronik et un après-midi sur une terrasse. Je ne sais pas si c’est possible d’avoir un mi-chemin avec trois éléments différents, mais pour le bien de la chose disons que ça l’est, puisque c’est parfaitement intelligible... pour moi. Aventure déjà entreprise l’année dernière par les représentants de Ninja Tune Poirier (qui a perdu son prénom Ghislain dans les craques...

Andromaque 10^(-43), tragédie racinienne modernisée

6 octobre 2014

Remise au goût du jour, sur fond de technologies et de Moyen-Orient d'une tragédie dont les origines remontent à l'Iliade Ce titre en deux parties est intriguant. D'une part, une tragédie racinienne, une des plus belles de la littérature française, d'autre part une puissance de 10 correspondant au temps de Planck, plus petit intervalle de temps possible, limite temporelle de l'univers. Pour remettre dans le contexte, voici un (très) bref résumé du pourquoi de cette...