Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Lancement du premier numéro hors-série

Le Polyscope est fier de débuter le mois de juin avec sa première publication estivale de l’été.

Vous y retrouverez une couverture des évènements culturels et artistiques de la ville de Montréal, tant au niveau musical (Piknic Électronik, MUTEK, programmation des FrancoFolies, Poirier…) que dans l’univers du cirque (Cirque du Soleil, TOHU…), mais aussi des sections cinéma, arts lyriques, exposition, théâtre…

En plus de rapporter l’effervescence de la scène montréalaise, quelques articles provenant de collaborateurs d’Espagne, de France et de République Tchèque sauront vous faire voyager au cours de l’été, été qui s’annonce occupé pour les journalistes du Polyscope !

Bonne lecture et bon été à tous, prochain rendez-vous début juillet pour le second numéro !

– L’équipe du {Polyscope }

Consulter le numéro




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Pendant qu’on bouffe les restants de Noël

5 janvier 2007

Parlons météo, voulez-vous ? C’est que de mon côté, je n’ai pas reçu de visite durant le temps des fêtes. Pas de soirée débile où plus personne ne sait quoi dire et où tout un chacun s’en remet à la météo pour meubler le silence inconfortable qui règne tel un roi. Moi, j’ai plutôt opté pour un voyage à New York, fritures et policiers inclus. Ceci dit, ni ici ni aux States je n’ai...

Johnny et ses conseils

20 mars 2008

Intéressant, cet article de Stéphane Baillargeon (Êtes-vous un turbo-consommateur?, Le Devoir, 28 février 2008), traitant de la surconsommation. On y apprend qu’il y a trois ans, les familles ont déboursé au total 25 milliards de dollars dans les « produits et services culturels » alors qu’ils n’en ont placés que 30 milliards dans leurs REERs. L’auteur se prend d’ailleurs en exemple en expliquant qu’il possède des centaines de disques compacts, de livres, une télévision...

Pour en finir avec la chaise musicale

21 septembre 2012

Pauline Marois a dévoilé cette semaine la composition de son cabinet ministeriel.   Je ne commenterai pas directement les nominations: assez de choses ont été dites à ce sujet et, pour dire vrai, la majorité des nouveaux ministres sont encore pour moi d’illustres inconnus. Je me permets simplement de me réjouir de la nomination de Jean-François Lisée au poste de ministre responsable de la ville de Montréal. Il a déjà démontré par le passé l’importance...