Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Nouveau certificat à Poly

Dès la session d’automne, l’École Polytechnique de Montréal ouvrira un nouveau certificat en technologies des arts de la scène. Réalisé conjointement avec le centre de formation continue, ce certificat permet de fournir une base dans le domaine des spectacles. Ce domaine utilise de plus en plus de technologies de pointes et recherche donc du personnel qualifié ayant des connaissances en conception et réalisation d’éléments scéniques.

Ce nouveau certificat a été lancé le 19 avril dernier en présence d’étudiants et de professionnels du milieu. Après une introduction de Tuan Nguyen dang, directeur du Centre de formation continue de l’École Polytechnique, Magali Marcheschi, chargée de cours au certificat en technologies des arts de la scène a expliqué l’historique du projet et ses objectifs. C’est également Magali Marcheschi qui a apporté l’idée de ce projet de nouveau certificat. André Simard, coordinateur du certificat, a ensuite détaillé le fonctionnement du certificat en présentant l’ensemble des cours disponibles dès la fin août. Ces cours seront donnés à temps partiel le soir. Jacques Bergeron, directeur de la gestion des talents au Cirque du Soleil, a conclu les discours en appuyant sur le besoin des compagnies comme le Cirque du Soleil en personnels qualifiés en nouvelles technologies d’arts de la scène.

Le certificat est ouvert aussi bien aux détenteurs d’une formation collégiale en génie mécanique, industriel ou électrique, aux concepteurs scéniques du théâtre, du cirque, de la télévision et du cinéma ayant une formation collégiale qu’aux artisans professionnels autodidactes dotés d’une expérience de travail jugée pertinente.

Retrouvez toutes les informations liées au certificat sur le site web www.polymtl.ca/etudes/cfc/cheminement/arts_scene.php

Mots-clés : Enseignement (7)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Old Orchard Beach, sous la pluie

3 septembre 2010

Revenir d’échange change complètement le regard que vous portez sur la ville dans laquelle vous vivez. Tout devient différent et se présente sous un nouveau jour. Je me souviens être allé dans le Maine il y a exactement un an avant mon aventure en Europe, et me voici à nouveau dans cette partie des États-Unis. Petit voyage au sud de la frontière, au bord de la cote atlantique des États-Unis. Sitôt la démarcation entre...

Robocop, symbole mâle

25 février 2011

J’aime beaucoup Détroit, une ville dont la principale exportation est le « drive-by shooting », et dont la catchphrase publicitaire devrait être : « Beautiful Detroit : where you won’t necessarily catch a stray bullet ». À cet entichement pour Detroit se combine mon amour inconditionnel de Robocop. Pour ceux qui seraient trop jeunes et/ou perdus, Robocop est un personnage fictif de science-fiction des années 1980, un policier mort en fonction à qui on aurait...

Écoconception

21 janvier 2011

Des vertes et... des bien mûres ! L’écoconception est de plus en plus en demande dans les entreprises d’aujourd’hui. Ce concept, visant à créer un produit en tenant compte de tout son cycle de vie, offre de nombreux avantages aux industries qui l’ont adopté. Non seulement leur empreinte écologique s’en trouve diminuée, mais les dirigeants y ont aussi observé un gain en motivation de la part de leurs employés et de leurs clients ainsi qu’une...