Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Piknic Électronik #1 – 23 mai 2010

Demain ça sera le premier Piknic de la saison 2010 ! Woohoo !

Malheureusement je ne pourrai pas être présent pour cette première édition de la saison puisque je rentre au pays le lendemain… mais on annonce du beau temps pour dimanche, alors profitez-en. On s’y retrouvera dimanche prochain, le 30. D’ici-là, Simon Lelong nous fera peut-être un compte-rendu de ce premier rendez-vous de la saison[1].

PS: N’oubliez pas les nouvelles mesures concernant la politique d’alcool sur le site.

Notes

[1] Le compte-rendu de Simon est maintenant disponible en ligne !

Mots-clés : Piknic Electronik (46)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

En vedette cette semaine, les Improductifs

8 septembre 2006

C’est ainsi que j’ai pu assister mardi dernier à ce tout nouveau concept. Cela se déroulait au Cabaret Juste pour rire et contrairement à ses fidèles habitudes, votre humble et fidèle serviteur est arrivé en avance au spectacle... mais tout de même en retard à son rendez-vous. En effet, pour l’occasion, il était encore une fois en charmante compagnie. Non mais quoi, c’est qu’il commençait à en avoir marre d’être constamment accompagné par Monsieur...

L’APOLLONIDE (SOUVENIRS DE LA MAISON CLOSE)

21 octobre 2011

Aux premières heures du XXe siècle à Paris, le quotidien de Julie, Clotilde, Samira, Madeleine et les autres, prostituées dans la prestigieuse maison close de Marie-France Dallaire. La répétition des jours et des nuits, les séances d’habillage entre filles, les manies des habitués du lieu. Dans cet univers familier, et presque familial, on se laisse aller à la douceur de l’autarcie, alors que la cruauté bouleverse pourtant fréquemment ce monde replié sur lui-même, sous...

Représentation inoubliable à l’OSM

16 janvier 2009

Kent Nagano offre de nouveau aux montréalais une extraordinaire représentation, redonnant à Montréal son prestigieux statut de ville multiculturelle. Le chef d’orchestre et directeur musical de l’OSM a su conquérir les spectateurs par la programmation très originale qu’il a proposée ce mardi 13 janvier 2009. Prenant pour point de départ le thème de la terre et tout ce qui y relie l’Homme (cycle de vie, rites, religions), Nagano a réuni trois œuvres singulières, différentes...