Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Japandroids

C’est en compagnie de The Two Koreas et de Love Is All que se sont produits les Japandroids le vendredi dernier, toujours avec la même fougue et la même énergie qu’on leur connaît.

La dernière performance des Japandroids à Montréal remonte déjà au mois d’octobre dernier, alors qu’ils avaient offert une performance mémorable et humide au Divan Orange au cours de POP Montreal, devant une impressionnante foule qui s’était donné rendez-vous pour assister à leur rock garage.

Cette fois-ci, c’est une foule un peu moins nombreuse qui était présente au Il Motore pour assister aux performances des groupes de la soirée, sans doute moins catalysée que lors de POP Montreal, ce qui avait donné lieu à un Divan Orange rapidement complet. Belle découverte que celle de The Two Koreas ainsi que de Love Is All, qui ont offert une prestation énergique et sensible. Prestation de Love Is All qui amène d’ailleurs un brise de fraîcheur avec la présence d’une femme à la voix et au clavier (Josephine Olausson), qui apporte un certain équilibre devant la distribution uniquement masculine des artistes sur scène au cours de la soirée.

Image article Japandroids 500

Dans leur plus récent album, David Prowse et Brian King abordent toujours les mêmes thèmes que par le passé avec la même ambiance sonore à tout casser. À eux seuls, ils parviennent à imposer autant leur présence à deux que s’ils étaient accompagnés d’un orchestre symphonique, sur scène comme sur vinyle. Le refus de grandir, celui de vouloir échapper à toutes les responsabilités inhérentes au monde des adultes, les filles, voilà les principaux thèmes abordés sur le dernier opus du duo, accompagnés de la guitare de Brian et des coups de batterie de et des coups de batterie de Dave.

Les Japandroids seront également présents cet été dans le cadre du festival Osheaga, qui se tiendra la fin de semaine du 31 juillet et du 1er août, avec une performance au cours de la journée du samedi. Leur album Post-Nothing est en vente sur Internet et dans plusieurs disquaires de la métropole.

Pour davantage de photos de l’évènement : www.philippesawicki.com/photo

Image article Japandroids 499

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.