Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Rigueurrrrr

Si vous me lisez cette semaine, c’est sans doute parce que vous procrastinez entre deux numéros de calcul ou parce que votre programme est en train de compiler. C’est correct, vous avez le droit de prendre une pause bien méritée. Même que ça risque de vous rendre encore plus efficace. Vous serez d’accord avec moi pour dire que, quatre fois par année, la vie est dure ! Si vous n’êtes pas d’accord, c’est soit parce que vous avez un de ces rares cerveau dans l’école qui a une facilité incroyable et qui n’a pas besoin d’étudier pour les intras et les finaux; soit parce que vous êtes un de ces imposteurs qui est fier de dire que c’est facile d’avoir un A alors que vous vous arrachez les cheveux de la tête chaque nuit pour comprendre s’il est mort ou non le maudit chat de Schrödinger. Dernière possibilité, vous faites partie de ceux qui ont de l’argent sale à gaspiller en achetant des TP de programmation, des rapports de laboratoire ou même des examens à des chargés de cours qui ne contribuent vraiment pas au développement de notre société.

L’éducation et l’apprentissage ce n’est pas sensé être facile. Si ce l’est, c’est que vous n’apprenez rien en fait. Sauf peut-être qu’en ayant de l’argent nous pouvons acheter l’ignorance parce que le savoir, ça ne s’achète pas : ça se mérite et ça se bâtit avec l’acharnement, la persévérance et la sueur. Rassurez-vous, si vous êtes de ces imposteurs, je ne vous blâme pas, ce n’est pas de votre faute. Il ne peut évidemment pas avoir de conséquences lorsqu’on se pogne le beigne. C’est plutôt de la faute de la société. Encore. Maudite société, elle a le dos large ! Elle ne valorise pas l’effort. Au primaire, les groupes ajustent leur vitesse d’apprentissage selon les plus lents pour que leur estime ne soit pas brisée. Ça continue comme ça jusqu’au secondaire. C’est à ce moment que ceux qui s’emmerdent parce qu’ils ne sont pas assez stimulés finissent par lâcher l’école par désintérêt. Pendant ce temps, ceux qui étaient lent au primaire le sont encore parce qu’ils n’ont jamais été forcés de faire des efforts pour repousser leurs limites. (Je suis quand même conscient qu’il y a certains cas qui ne sont pas causés par le manque d’efforts, comme la dyslexie, la dysphasie ou autres troubles d’apprentissage.) L’estime personnelle des jeunes qui ont plus de difficulté sera peut-être très solide, mais pas pour très longtemps. Il n’y a pas d’employeur assez imbécile pour garder un employé qui ne fournit pas d’efforts. C’est comme si on donnait une médaille d’or à tout le monde aux Olympiques. Je me demande si nous aurions eu droit à une descente aussi folle, gracieuseté d’Alexandre Bilodeau, s’il savait que, de toute façon, il aurait une médaille. La vraie vie, c’est la loi de la nature. Il faut se battre et faire des efforts, le plus fort avance et les autres suivent loin derrière.

Même au niveau universitaire on ne valorise pas l’effort à l’école. Nous avons la preuve avec Courchesne qui cache 35 millions d’Ottawa qui nous sont destinés en prêts et bourses. Le message envoyé c’est : « l’école, ce n’est pas important et ce n’est pas grave d’avoir un système d’éducation qui permet uniquement aux riches (ceux qui n’ont pas besoin de travailler pour payer leurs études) de s’instruire. »

Savez-vous ce que j’ai vu à l’épicerie la semaine dernière ? La concrétisation de la dévalorisation de l’effort. Des petites carottes de 10 cm dans un emballage de plastique… déjà pelées. C’était même spécifié : « Pelées à la main ». Beaucoup trop forçant d’éplucher des carottes. Bien plus intelligent de payer 3,79 $ plus taxes pour 8 petites carottes de 10  cm alors que 2 kg de carotte coûtent 2,50 $ ?!?! Donc : soit le fait de ne pas avoir fait d’efforts à l’école rend les gens mauvais en math à l’épicerie ou alors ceux qui ont fait ralentir le rythme à la petite école seront tristes de faire des efforts pour peler leurs carottes ; puisqu’ils ne peuvent pas se payer celles pelées à la main en raison de leur salaire de job sans efforts. C’est à croire que tôt ou tard ceux qui ne font jamais d’efforts en paieront le prix. À ceux qui ne font pas le travail nécessaire et achètent des TP et des examens, je vous conseille de ne pas trop gaspiller votre argent pour ça, parce que vous finirez par éplucher des carottes pour ceux qui y ont mis l’effort.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Le Bourgeois gentilhomme au TNM

22 janvier 2010

Vendredi dernier, le 15 janvier, avait lieu, au Théâtre du Nouveau Monde, la première représentation de la bien connue pièce de Molière, Le Bourgeois gentilhomme. Avec Benoît Brière à la mise en scène et Guy Jodoin en premier rôle, on était en droit de s’attendre à une comédie joliment montée et à des décors et des costumes à la hauteur des personnages, soit très colorés. Tel que prévu, on assiste à une sublime comédie-ballet...

La verdisation

9 octobre 2009

Oui chers lecteurs, c’est en vous apprenant un nouveau mot, de mon cru je dois dire, que je lance ma chronique sur les incohérences sociales. Je suis probablement le seul à réfléchir sur ces petits sujets qui nous passe sous le nez et même en pleine face et qui nous portent à adopter la mauvaise réaction ! Bon la mauvaise à mes yeux, je ne prétendrai pas avoir la Vérité. La verdisation c’est quoi ? C’est...

Conférence et atelier : ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS

5 février 2010

Par Gilles Lussier Conférence et atelier d’information pour l’amélioration des habiletés d’apprentissage qui visent à fournir aux participants divers moyens de développer un ensemble de compétences essentielles à une activité scolaire satisfaisante et plus agréable. Cette semaine, la conférence traitera de l’ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS : • Comment établir un programme d’étude efficace ? • Comment améliorer votre concentration lors de l’étude? • Comment favoriser le passage des informations de la...