Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

NOS électrique et Alfas…

Y’a presque rien de neuf en fait d’actualité automobile ! Serait-ce à cause des Olympiques ? Ou parce que les constructeurs attendent le Salon de Genève en début de mars pour dévoiler leurs nouveaux modèles ? Toujours est-il qu’en fouillant un peu, on trouve toujours quelques informations.

Une Porsche GT3 de course hybride

N’allez pas croire que Porsche favorise l’économie de carburant aux dépens des performances. Il s’agit ici d’un rouage hybride léger qui ne fait qu’assister le moteur à essence. Le dispositif hybride est semblable au système KERS utilisé en Formule 1 : la chaleur et l’énergie cinétique du freinage est transformé en électricité et est emmagasinée dans un système compris d’un volant-moteur (i.e. flywheel) jumelé à un moteur et une génératrice. Le système hybride de Porsche fournit donc 120 chevaux de plus sur demande pendant 8 secondes. La puissance est envoyée aux roues avant, faisant de la GT3 R hybride une voiture 4 roues motrices par moments, augmentant du coup la traction. Ceci est particulièrement avantageux en course, car cela permet de meilleures accélérations en sortie de virage et des dépassements plus rapides. Personnellement, je suis emballé par ce système, car cela ressemble énormément à du NOS illimité, exactement comme dans les jeux Need for Speed!

Retour d’Alfa Romeo en 2012

Sergio Marchionne, président de Fiat-Chrysler, a annoncé qu’Alfa Romeo ferait son retour triomphal en Amérique du Nord dans 2 ans. Les deux premiers modèles de cette marque très italienne seraient les remplaçantes de la 159 (berline sport de luxe à la BMW Série 3) et de la 166 (grande berline de luxe à la Mercedes Classe E). La future 166 serait vraisemblablement basée sur la plate-forme de la Chrysler 300, et qu’elle pourrait être construite à l’usine de Brampton, en Ontario, où sont produites la 300 et la Dodge Charger.
Études automobiles saugrenues
Vous n’avez pas réussi à charmer votre future conquête cette St-Valentin ? Voici deux trucs à utiliser la prochaine fois. Selon des expérimentations de Gad Saad and John Vongas, deux professeurs de Concordia, ceux qui roulent en Porsche ont un taux de testostérone plus élevé que ceux qui ont une simple berline. Par ailleurs, une étude conduite par l’assureur britannique Hiscox (!) démontre que le son d’un V8 Maserati en pleine accélération stimulait l’excitation sexuelle chez les femmes. Conclusion: achetez-vous une Porsche ou une Maserati…

Mots-clés : Automobile (46)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.