Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Megasoid NYE 2010

Question d’inaugurer son nouveau système de son et de célébrer le passage de la nouvelle année, le club Blizzarts (3956A St-Laurent) a décidé d’inviter Megasoid et Rilly Guilty à se produire devant environ 150 personnes, soit le nombre maximum pouvant se trouver dans ce bar/lounge/dancehall de la Main.

La soirée a débuté en compagnie de Rilly Guilty qui a offert une solide performance démontrant sa polyvalence en maîtrisant différents genres de musique électronique, du scratch au mix. Kristopher C. Guilty n’en est encore qu’à ses débuts mais a su s’attirer l’attention du public lors de la compétition de DJ Red Bull 3Style en février dernier, dont le but est de couronner le disc jockey le plus polyvalent de Montréal, en plus d’être DJ au Blue Dog Motel (3958 St-Laurent) lors des samedis Le Spank.

Megasoid a ensuite pris la relève sur le coup de minuit, après la distribution de champagne. Composé uniquement de Speakerbruiser Rob (ex-Sixtoo) aux commandes des performances audio-visuelle
– puisque Hadji Bakara (de Wolf Parade) se charge maintenant davantage du travail en studio – c’est lui qui a mené le bal jusqu’à la fermeture du bar.

Pour l’occasion, le public a eu droit à une sélection d’ancien et de nouveau matériel, servi dans une combinaison de grand cru de basses profondes, de synthétiseurs 8-bits et de hip-hop. Un set s’apparentant davantage à un seul morceau savamment balancé, nuancé et entrecoupé de beats familiers aux habitués des soirées Turbo Crunk.

***

L’année 2010 s’annonce prometteuse pour Megasoid, qui a été relativement tranquille au cours de 2009 du point de vue des performances depuis la fin des soirées mensuelles Turbo Crunk du groupe, mis à part quelques apparitions mémorables lors du Bridge Burner et du Red Bull Megahurtz dans le cadre de POP Montréal.

On a cependant pu assister aux performances de Speakerbruiser Rob, lors du Piknic Électronik Ninja Tune et de quelques performances extérieures devant la boutique
Brakeless (5390 avenue du Parc) et lors du « block party » de Peer Pressure sur la rue St-Laurent.

L’album tant attendu qui devait paraître en 2009 devrait enfin voir le jour cette année, et il promet d’être du même calibre que le matériel déjà disponible gratuitement sur www.weaponshouse.com, à la différence qu’il ne devrait contenir que des compositions inédites, avec toujours autant de synthbass-dance-rap qu’à l’habitude. Remixes out, street bass in.

 

 

  • www.myspace.com/guiltfrommontreal

Photo
Speakerbruiser Rob et Rilly Guilty au club Blizzarts

Crédit photo : Philippe Sawicki

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Casse-noisette à Montréal

9 janvier 2009

Alors que Montréal vibrait à la cadence folle du temps des fêtes, le traditionnel ballet de Tchaïkovski figeait le temps autour de lui pour entraîner les spectateurs en un conte merveilleux à la Place des Arts. L’histoire. Noël, la petite Clara est conviée ainsi que toute sa famille pour le réveillon. Les cadeaux sont ouverts sous le sapin, chevaux en bois, tambours, flûte... Drosselmeyer, le parrain de Clara, arrive au milieu de la salle...

Semaine de la mode de Montréal

18 février 2011

La Semaine de la mode de Montréal est un évènement reconnu qui a été créé en 1998 et dont le but est de promouvoir à l’international l’industrie montréalaise de la mode et du vêtement au Québec. Du 7 au 10 février derniers se tenait à Montréal sa 20ème édition après celle de Paris et juste avant celle de New York. La mode, c’est ce monde de paillettes et de strass, un monde de beauté,...

Casse-Noisette, spectacle des Fêtes

15 janvier 2010

Par Camille Thomet Depuis 45 ans, Casse-Noisette fait partie du ballet incontournable du temps des Fêtes. Cette année encore, l’adaptation du fameux comte d’Hoffman revient à la Place des Arts, interprété par les Grands Ballets Canadiens de Montréal pour réanimer à tous notre âme d’enfant. Le samedi 12 décembre, a eu lieu la première avant une grande série de représentations. Pour la 26e année consecutive, Andrée Laprise a recruté et formé avec brio les jeunes...