Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Copenhague : préparez vos munitions !

Personnellement, je suis un peu écœuré d’entendre des souhaits pour l’an 2010. De mon côté, je suis malheureux que 2009 se soit terminé sur l’échec de Copenhague au sommet de l’ONU sur le climat. Ainsi, au lieu de transmettre mes souhaits pour un monde d’équité climatique, cette année, ma résolution sera de l’exiger. En passant, désolé pour mon introduction obtuse, mais ça va me permettre de finir sur une note plus positive !


Bilan : la patente a chié !

Pour résumer la désillusion de Copenhague, en 12 jours de négociation, nos dirigeants tout-puissants n’ont que réussi à s’entendre sur le fait que nous devons limiter le réchauffement climatique à 2°C par rapport à l’ère préindustrielle. C’est un accord non contraignant qui ne stipule aucun objectif précis, ni de moyens pour y arriver. Pire encore, certains pays ont refusé de le signer.

Le fait marquant du sommet a sans doute été la rivalité entre les États-Unis et la Chine, soit les deux pays les plus pollueurs. À cause de leurs intérêts contradictoires, les pays du « G2 » ont fait preuve d’une grande tension l’un vers l’autre en manifestant leur peur de contraindre leur croissance économique. Malgré les discours émouvants d’Obama en public, dans la pratique, ces deux pays n’ont trouvé aucun terrain d’entente significative. Le poids de leurs discussions souvent maintenues en coulisse a voilé les efforts de l’Union européenne et ceux des pays moins industrialisés. Eh oui, douze jours ont permis de passer de l’espoir à l’échec. La fin chaotique n’a pourtant pas été une surprise après les tiraillements de toute la première semaine. Le gouvernement canadien n’a évidemment apporté aucune contribution en raison de l’attitude négligente de notre cher premier ministre conservateur dans le dossier des changements climatiques.
Le Canada a d’ailleurs été sévèrement critiqué durant le sommet. Selon moi, c’est complètement honteux sachant que nous avons déjà été un exemple à suivre en termes d’innovation et de progrès.

2010 : Exigeons un nouveau départ

La bataille pour l’équité climatique vient de prendre un nouveau tournant. Nous avons clairement vu que le travail de nos dirigeants n’est pas suffisant pour améliorer la crise climatique que nous allons devoir affronter. Plus que jamais, chaque geste individuel compte : que vous expliquiez simplement le dossier à un proche ou que vous ralliez des gens à signer une pétition. Le point prometteur de Copenhague a été le rassemblement monstre qui a uni les voix de millions de citoyens. L’an 2010 va être important dans les négociations internationales avec le prochain sommet qui se déroulera à Mexico même si, pour l’instant, nous n’avons pas plus de détails. Ainsi, même si je vais exiger mieux de nos dirigeants, je souhaite profondément que le monde continue à faire preuve de solidarité dans le dossier d’équité climatique.

Sources

• L’ultimatum climatique
www.copenhague-2009.com

• Le bilan décevant du sommet de
Copenhague – www.lemonde.fr




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Le Quartier des Spectacles

11 septembre 2009

Évènement d’envergure s’il en est un, c’est cette semaine que l’on inaugurait en grandes pompes la place des Festivals, pierre angulaire du Quartier des Spectacles. Malgré ses quelques ratés depuis le début de l’été, elle semble déjà avoir été adoptée par les Montréalais. C’est le 30 juin dernier que Stevie Wonder était le premier à se produire sur les pavés de la rue Jeanne-Mance, entre Ste-Catherine et Maisonneuve, et que le public était invité...

Programmation 2009-2010 de CISM

4 septembre 2009

CISM, c’est la radio des étudiant(e)s de l’Université de Montréal. Comme Poly- Rad, mais active (désolé les gars, mais c’est difficile de mentir à aussi grande échelle). Diffusée tant sur Internet par la magie numérique que sur les ondes du 89,3 FM par la magie hertzienne, cette radio a su se tailler une place enviable parmi les chaînes de radio de la métropole. Les éléments appuyant ce succès ne cessent de s’accumuler. En plus...

Faire ses études au Mexique, par où commencer ?

29 janvier 2010

Je suis depuis un mois et demi dans la ville de Mexico en échange. Je vais d’abord faire une mise en contexte de la ville où je me trouve et élaborer sur mes études ici. Je vous rappelle que Mexico est en plein milieu du pays et je n’ai donc pas l’occasion d’aller à la plage tous les jours boire une bière Corona sous un sombrero. J’ai fait un cours d’espagnol et je me...