Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Copenhague : préparez vos munitions !

Personnellement, je suis un peu écœuré d’entendre des souhaits pour l’an 2010. De mon côté, je suis malheureux que 2009 se soit terminé sur l’échec de Copenhague au sommet de l’ONU sur le climat. Ainsi, au lieu de transmettre mes souhaits pour un monde d’équité climatique, cette année, ma résolution sera de l’exiger. En passant, désolé pour mon introduction obtuse, mais ça va me permettre de finir sur une note plus positive !


Bilan : la patente a chié !

Pour résumer la désillusion de Copenhague, en 12 jours de négociation, nos dirigeants tout-puissants n’ont que réussi à s’entendre sur le fait que nous devons limiter le réchauffement climatique à 2°C par rapport à l’ère préindustrielle. C’est un accord non contraignant qui ne stipule aucun objectif précis, ni de moyens pour y arriver. Pire encore, certains pays ont refusé de le signer.

Le fait marquant du sommet a sans doute été la rivalité entre les États-Unis et la Chine, soit les deux pays les plus pollueurs. À cause de leurs intérêts contradictoires, les pays du « G2 » ont fait preuve d’une grande tension l’un vers l’autre en manifestant leur peur de contraindre leur croissance économique. Malgré les discours émouvants d’Obama en public, dans la pratique, ces deux pays n’ont trouvé aucun terrain d’entente significative. Le poids de leurs discussions souvent maintenues en coulisse a voilé les efforts de l’Union européenne et ceux des pays moins industrialisés. Eh oui, douze jours ont permis de passer de l’espoir à l’échec. La fin chaotique n’a pourtant pas été une surprise après les tiraillements de toute la première semaine. Le gouvernement canadien n’a évidemment apporté aucune contribution en raison de l’attitude négligente de notre cher premier ministre conservateur dans le dossier des changements climatiques.
Le Canada a d’ailleurs été sévèrement critiqué durant le sommet. Selon moi, c’est complètement honteux sachant que nous avons déjà été un exemple à suivre en termes d’innovation et de progrès.

2010 : Exigeons un nouveau départ

La bataille pour l’équité climatique vient de prendre un nouveau tournant. Nous avons clairement vu que le travail de nos dirigeants n’est pas suffisant pour améliorer la crise climatique que nous allons devoir affronter. Plus que jamais, chaque geste individuel compte : que vous expliquiez simplement le dossier à un proche ou que vous ralliez des gens à signer une pétition. Le point prometteur de Copenhague a été le rassemblement monstre qui a uni les voix de millions de citoyens. L’an 2010 va être important dans les négociations internationales avec le prochain sommet qui se déroulera à Mexico même si, pour l’instant, nous n’avons pas plus de détails. Ainsi, même si je vais exiger mieux de nos dirigeants, je souhaite profondément que le monde continue à faire preuve de solidarité dans le dossier d’équité climatique.

Sources

• L’ultimatum climatique
www.copenhague-2009.com

• Le bilan décevant du sommet de
Copenhague – www.lemonde.fr




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

En vedette cette semaine, les Improductifs

8 septembre 2006

C’est ainsi que j’ai pu assister mardi dernier à ce tout nouveau concept. Cela se déroulait au Cabaret Juste pour rire et contrairement à ses fidèles habitudes, votre humble et fidèle serviteur est arrivé en avance au spectacle... mais tout de même en retard à son rendez-vous. En effet, pour l’occasion, il était encore une fois en charmante compagnie. Non mais quoi, c’est qu’il commençait à en avoir marre d’être constamment accompagné par Monsieur...

Bain à remous pour le Beach Party

15 janvier 2010

Vous l’avez peut-être lu dans les pseudos de vos amis, vous êtes sûrement inscrit à son évènement sur Facebook, je vous parle évidement du génial Beach Party de l’École Polytechnique. Mais les derniers évènements en date me font penser que cette année, le ratio homme/femme ne sera pas très avantageux. Deux années se sont écoulées depuis le dernier Beach. Et pourtant il s’en est passé des choses en deux ans. Le Beach de cette...

La vitrine étudiante : révélatrice de la relation entre l’administration et ses étudiants

30 janvier 2015

Avant toute chose, petit avertissement. Cet article comporte, comme à mon habitude, une certaine dose de mauvaise foi, par ailleurs parfaitement assumée. La Vitrine étudiante n’est pas, comme certains semblent le croire, une catastrophe d’ampleur biblique. Loin de moi non plus l’idée d’être ingrat : Poly manque de place et l’espace mis à la disposition des comités étudiants est, si l’on compare avec d’autres établissements, généreux. Toutefois, la saga de la Vitrine m’a inspiré quelques...