Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Programmation 2010 de l’Igloofest

C’est aujourd’hui qu’était dévoilée la programmation officielle de l’édition 2010 de l’Igloofest, édition hivernale du Piknic Électronik qui se déroule sur les Quais du Vieux-Port de Montréal. Première référence temporelle de la nouvelle année après Noël, pour nous mettre l’eau à la bouche et nous faire rêver de Mutek qui se tiendra à la fin du printemps, cette édition promet à nouveau des fins de semaine de janvier électronisantes*.

Nouveauté cette année, l’endroit sera accessible uniquement aux 18 ans et plus. Cette nouvelle, qui semble faire déjà pas mal de remous sur le site internet du festival, est motivée par la difficulté de contrôler la majorité de tous ceux qui désirent se procurer des boissons alcoolisées sur le site. C’est la vie et on comprend, puisqu’il s’agit là d’une question de survie pour la tenue du festival.

L’excitation du dévoilement de la programmation laisse maintenant place à l’excitation du début des festivités, en magnifiques habits de ski des années ’80 ou non, caribou à la main ou non. C’est ainsi que le calendrier de l’Avent de l’Igloofest débutera le 14 décembre prochain, date à laquelle nous vous invitons à prendre une gorgée de vodka et à « bouncer » en pijama dans votre salon. Une fois par jour tous les jours jusqu’au 13 janvier.

Jeudi 14 janvier

Vendredi 15 janvier

Samedi 16 janvier

Jeudi 21 janvier

Vendredi 22 janvier

Samedi 23 janvier

Jeudi 28 janvier

Vendredi 29 janvier

Samedi 30 janvier

* À défaut d’avoir trouvé de qualificatif adéquat dans le dictionnaire des synonymes ou celui des coocurrences, le mot électronisant a été utilisé afin de traduire l’état d’esprit à la fois électronique et électrisant dans lequel on se trouve lors de ces soirées.

Mots-clés : Igloofest (19)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.