Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

She Wants Revenge à Montréal

Dans le cadre de sa tournée nord-américaine, le groupe californien She Wants Revenge a prévu deux concerts au Canada. Le 26 septembre dernier, il jouait sur la scène du National devant une salle pleine.

La première partie du spectacle était assurée par Kill Hannah, qui célébrait le lancement de son nouvel album. Groupe de rock alternatif de Chicago, il a enregistré son premier album For Never and Ever avec le producteur de Marilyn Manson et Nine Inch Nails. Kill Hannah a également joué en Europe, où il a fait les premières parties de HIM et Aiden. Le groupe a été très bien accueilli, plusieurs fans reprenant quelques-uns de leurs derniers singles, comme Lips Like Morphine. Les jeux de lumières sur plusieurs de leurs chansons étaient intéressants, avec pas mal de lasers utilisés.

Ensuite, après avoir organisé eux-même la scène, She Wants Revenge a débuté son concert. La transition entre les deux groupes est frappante, tant le son du groupe est nettement plus travaillé. Dès leur première chanson, Broken Promises for Broken Hearts, on reconnait le son caractéristique du groupe. Plusieurs succès de leurs deux premiers albums – She Wants Revenge et This Is Forever – ont été joués, notamment These Things et True Romance. Le groupe a également joué Your Love, chanson de leur nouvel album, Up and Down, sorti le 22 septembre. Ce nouveau titre a été très bien reçu par le public. Le concert s’est achevé avec leur deux plus gros succès, Out of Control et Tear You Apart, devant une foule ravie. Le groupe n’a malheureusement pas donné de rappel, ce qu’on compensera par leur très bonne performance sur scène.

She Wants Revenge
est un groupe d’électro rock américain originaire de la vallée de San Fernando, en Californie. Il est composé principalement de Justin Warfield (voix, guitare), d’Adam Bravin (clavier, guitare), de Thomas Froggatt (guitare) et de Scott Ellis (batterie) les accompagnent. Leur premier album éponyme sorti en 2004 a donné naissance à trois succès (These Things, Out of Control et Tear You Apart), qui les ont rendu célèbres. Deux albums ont suivi, This is Forever sorti en 2007, et Up and Down cette année. Le groupe a également collaboré sur quelques bandes originales de film, dont L’étrange noël de M. Jack. She Wants Revenge a récemment suivi la voie de Radiohead et Nine Inch Nails en fondant son propre label.

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.