Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Cocktail de la semaine

Bouh, déjà la fin de l’été… ou plutôt de la saison des moussons! Il faudrait presque s’envoler dans le sud pour profiter du soleil. Tant pis pour la cote de crédit! Plus rationnellement, je vous propose de mettre du soleil dans votre estomac, avec les très estivaux cocktails à base de rhum. Mais attention aux coups de soleil au foie!

Daiquiri

Une recette très simple et avec beaucoup de variantes. Dans un shaker, mettez une once et quart de jus de lime (ou de barmix), de la glace, une cuillerée de sucre à fruits et finalement, 1¼ oz de rhum blanc. Brassez le shaker comme si votre vie en dépendait et versez le tout dans un verre à cocktail, tout en ajoutant une cerise sur un pic. Pour ceux avec une rage de sucre, il y a le daiquiri aux fruits. C’est essentiellement la même recette, sauf qu’on utilise un malaxeur et qu’on ajoute au mélange 4 ou 5 fraises avec ou non une banane. Une fois brassé, on enrobe le rebord du verre à cocktail exotique de sucre, on verse le tout et on ajoute 2 pailles flexibles et une fraise fraîche sur le rebord.

Zombie

C’est ce que vous aurez l’air si vous en prenez plus de trois. Souvenez-vous, même dans l’abus, il y a de la modération… Ce cocktail nécessite quand même beaucoup d’ingrédients. Donc, dans un verre à zombie, versez successivement de la glace jusqu’à la moitié du verre, une once de jus d’orange, une once de jus de lime, une once de jus d’ananas, une demi-once de grenadine, 1¼ oz de rhum brun, 1¼ oz de rhum blanc, remplissez le reste de club soda ou de 7up, et terminez avec ¼ oz de triple sec. Comme décoration, enfoncez une demi-trance de citron, une cerise et une demi-tranche d’orange sur un seul pic, et ajoutez 2 pailles. En passant, on surnomme cette décoration « all-dressed ».

Piña Colada

Ça, c’est LE cocktail qui représente le mieux les Caraïbes! Commençons par la version originale. Dans un malaxeur, insérez des morceaux d’ananas, 2 oz de jus d’ananas, de la glace, 1 oz de mélange de noix de coco Mott’s et 1¼ oz de rhum blanc. Versez le mélange dans un verre à cocktail exotique. La décoration est assez longue à exécuter merci : pluggez un morceau d’ananas sur le rebord, 2 cerises sur un pic, puis ajoutez un parasol (un miniature s’il vous plait, pas grandeur nature!) et 2 pailles flexibles. Pour les plus paresseux d’entre vous, j’ai une version simplifiée : oubliez les ananas, et contentez-vous de secouer le tout dans un shaker.

Et c’est terminé pour cette semaine. J’aimerais bien mentionner aux nouveaux qu’ils ne sont pas forcés de se rendre ivre pour apprécier leur initiation, mais ni de s’abstenir…




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.