Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

La 67e WorldCon à Montréal !

Anticipation, le 67e congrès mondial de science-fiction se déroulera du 6 au 10 août à Montréal. C’est la première fois qu’un congrès mondial de SF se tient dans une ville francophone. La Worldcon rassemble des milliers de personnes de partout dans le monde autour d’ateliers, tables rondes, expositions, activités et événements en lien avec la science-fiction et le fantastique.

En plus des invités d’honneur, c’est plus de 500 auteurs, rédacteurs, artistes et créateurs de toutes sortent qui passent cinq jours à interagir avec les membres du congrès. L’écrivain Neil Gaiman (Coraline, The Dream Hunter) sera présent parmi les invités d’honneurs. Notons également la participation du professeur Paul Krugman, Prix Nobel 2008 d’économie.

De nombreuses expositions de dérouleront tout au long du congrès. La Galerie d’art, par exemple, présentra des oeuvres d’art originales, sur des thèmes de science-fiction, fantasy, et/ou du fandom. Melissa Auf der Maur (bassiste du groupe The Smashing Pumpkins) participera également au congrès, pour présenter son nouveau projet multi-médias « Out of Our Minds », un mélange de musique, de film et de bande dessinée.

Ce congrès mondial est l’occasion de décerner plusieurs grands prix pour récompenser les meilleurs écrivains, éditeurs et artistes de science-fiction. Parmi ces prix, le Prix Aurora est un prix littéraire de science-fiction et de fantastique décerné par l’Association canadienne de la science-fiction et du fantastique. Le célèbre Prix Hugo sera également décerné. Le Prix Hugo récompense de nombreux artistes, notamment les meilleurs auteurs de récits de science-fiction ou de fantasy.

Avis à tous les amoureux de SF, c’est l’événement à ne pas manquer cet été ! Plus d’informations au le site web du congrès : www.anticipationsf.ca.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+