Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Behemoth à Montréal

Behemoth de passage à Montréal c’est un peu comme un combat de tops modèles féminins en lingerie Victoria Secret dans la boue. C’est à la fois beau et totalement dégradant mais damn’ on manquerait ça pour rien au monde !

Pour le lecteur moyen du PolyScope, arriver à apprécier un album de Behemoth doit étrangement s’apparenter a avoir un don pour déceler la subtilité cachée dernière les chants gutturaux d’un cœur de Slaves chevelus sur lesquels on pratiquerait live un arrachage de dents de sagesse sans anesthésie. Passé ce préambule qui devrait sonner comme un avertissement aux oreilles des groupies anorexiques du dernier single de Lady Gaga, rentrons dans le vif du sujet. La formation polonaise était donc de passage au Medley le 29 Juin dernier dans le cadre de leur tournée estivale nord-américaine pour faire la promo de leur récent opus, The Apostasy, et nous introduire en avant-première quelques pistes du futur Evangelion dont la sortie est prévue pour le milieu de cette année.

Accompagné sur scène par Deathmarch, Aeternam et Ashes of Eden, et malgré quelques problèmes techniques qui ont abouties à l’avortement de certains solos. Le groupe a donné une prestation à faire se retourner plus d’un dévot dans sa tombe en enchaînant avec une dextérité remarquable des titres comme At the Left Hand Ov God et Christians to the Lions. L’ambiance était également au rendez-vous devant la scène où on a pu voir fleurir quelques essais de circle pit et une overdose de headbangs.
Bref, Behemoth en show c’est efficace et ça nettoie les tympans. Mon conseil : si ça vous tente de découvrir le groupe, essayer de commencer par l’album Demi-God. Très efficace pour casser un party et réveiller les zombies qui trainent dans le fond de votre jardin. Pour finir, malgré l’absence du HeavyMTL cette année, vous ne serez pas en reste bien longtemps car nos amis de BraveConcerts nous concoctent un certain nombre de surprises pour les mois à venir avec notamment les passages prévu sur Montréal de Edguy, In Flames, Children of Bodom, Obituary et du Summer Slaughter Tour.

Crédit Photo : Paul Blondé

Articles similaires

Boulez, Bruch, Mahler à l’OSM

22 octobre 2010

L’arrivée du maestro Kent Nagano comme directeur musical de l’OSM est probablement un des évènements culturels les plus importants qu’ait pu connaître Montréal ces dernières années. Car la capacité du chef d’orchestre à sensibiliser les Québécois à de nouvelles expériences musicales est prodigieuse. Tout varié que soit le bagage culturel des Montréalais, il n’en reste pas moins que notre « oreille » ait été formée différemment de celles des Européens par exemple. Kent Nagano...

Keane, un concert parfaitement symétrique

25 septembre 2009

Vous connaissez l’expression « Garder le meilleur pour la fin » ? C’est en tout cas ce qu’a fait le groupe anglais Keane. Pour clôturer sa tournée mondiale, Perfect Symmetry, qui a duré une année complète, le groupe de quatre a donné une représentation inoubliable au Métropolis le dimanche 20 septembre. La soirée débute assez tôt par la prestation enjouée de Lindi Ortega, qui ne manque pas de donner un avant-goût à la soirée qui s’ensuit. Elle...

Pop Montréal

21 octobre 2007

Prélude J’suis allé chercher ma passe média pour le journal pour lequel je travaille aujourd’hui. Ils nous donnent, avec la passe, un sac rempli de surprises, que je vais garder pour moi-même, dont le beat egg que Renaud m’a piqué ce soir, et des CDs. Spectacle Le choix était dûr en ce premier soir de POP Montréal - il le sera toute la semaine avec plus de 300 shows en 5 jours - mais...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.