Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Brahms

Par Maxime Sawicki

Lundi 30 mars, 20h. Rush de la session, mille travaux à remettre à gauche et à droite. Où sommes-nous donc? À l’Orchestre Symphonique de Montréal, pour la première du Deuxième concerto pour piano, de Brahms, et du Service Sacré, d’Ernest Bloch.

À deux, nous baissons la moyenne d’âge d’une bonne vingtaine d’années.
La première partie, de Brahms, mettait en vedette le pianiste Yefim Bronfman. Le charme romantique du compositeur allemand remplit la salle, et séduit immédiatement le public. Après l’entracte, les harpes, trombones et choristes de la messe de Bloch prennent possession des voies auditives des spectateurs; le côté baroque, plus grandiose, est plus violent que la douceur de Brahms.

Les deux pièces, quoique très différentes, se marient très bien, grâce au talent des musiciens de l’OSM. Un habile mariage d’œuvres aux antipodes, qui plairont même aux néophytes.

Mots-clés : Musique (217)

Articles similaires

Rob Zombie au Métropolis

15 janvier 2010

L’enfant terrible d’Hollywood était de passage à Montréal le 29 novembre dernier dans le cadre de la tournée nord-américaine pour la promotion du second opus de son album HellBilly Deluxe. Les attentes étaient grandes pour ce dernier gros show de l’automne, apothéose et clôture de la saison du heavy Mmetal. Précédé sur scène par les bonnes performances de Captain Clegg et Nekromantik, le redneck des enfers et ses acolytes ont su nous gâter avant...

Showcase de LuckyMe au Belmont

23 mai 2010

Samedi prochain, le 29 mai, le label de Glasgow LuckyMe présentera au Belmont une soirée des plus raffinées en musique de synthétiseurs et de basses fréquences. Avec en tête d'affiche Hudson Mohawke, qui vient de lancer son premier album intitulé Butter, et à ses côtés les vétérans de la scène street bass/lazer bass/appelez-ça-comme-vous-voudrez Lunice et Hovatron, la soirée sera remplie de basses et de sons 8-bits comme seuls ces artistes savent le faire. Cette...

Nuit blanche

26 février 2010

La 7e Nuit blanche se déroulera cette année le premier samedi de la relâche, soit le 27 février. Toute la nuit, pas moins de 175 activités sont offertes dans toute la ville. La majorité des événements sont gratuits, c’est l’occasion d’en profiter ! Cinéma, expositions, concerts, installations, etc. tous les arts sont représentés. À noter également que pour la deuxième année consécutive, la STM ouvrira son service toute la nuit. Elle offrira également un...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.