Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Un nouveau logo qui coûte cher

Pour ceux qui n’auraient pas encore lu la nouvelle, la Communauté Métropolitaine de Montréal a officiellement dévoilé ce jeudi 30 octobre son nouveau logo.
Ainsi, après deux ans de recherche et de travail acharné, le tout nouveau né de la CMM a vu le jour.
Mais n’ayez crainte, le nouveau logo ne remplacera pas la rosace de Drapeau. En fait, le nouveau logo du Grand Montréal a une toute autre vocation que de se retrouver imprimé sur les voitures de nos bien aimés cols bleus.
En effet, cette toute nouvelle image de la CMM servira à promouvoir les 82 municipaltiés du Grand Montréal à l’étranger.
Voilà ce qui justifie la dépense de 487 000$. Mais attention, le processus n’est pas terminé. La CMM prévoit encore dépenser 200 000$ afin de promouvoir et de faire connaître à l’international son nouveau joujou.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

La solidarité internationale, une affaire d’ingénieurs !

31 octobre 2008

Par Gabriel Millaire Le mardi 7 octobre dernier, Ingénieur sans frontières Québec (ISFQ) en partenariat avec le Réseau des ingénieurs du Québec présentait un déjeuner conférence sous le thème de l’apport de l’ingénieur à la solidarité internationale. À cette occasion, Bernard Amadei, professeur à l’Université du Colorado aux États-Unis et président d’Ingénieurs sans frontières États-Unis et Ingénieurs sans frontières international, a présenté les défis et les opportunités auxquels les ingénieurs doivent faire face lorsqu’il...

Tandis que s’embrasent les deux côtés de l’Atlantique…

29 octobre 2010

Alors que l’on célèbre la naissance des jumeaux de Céline Dion au Québec, plusieurs points chauds font les unes des quotidiens depuis la dernière semaine. Un petit tour d’horizon s’impose devant l’enchevêtrement des informations disponibles à travers les journaux et les divers sites Internet. Deux sujets provenant des deux côtés de l’Atlantique retiennent l’attention de votre rédacteur en chef dévoué fraîchement sorti de sa semaine d’intras (mais toujours en manque de sommeil). Wikileaks et...

Les modes de contributions alternatifs

7 novembre 2008

Par Patrick Couture, Vice-président à l’externe de l'AEP Depuis quelques temps, on entend de plus en plus parler de remboursement post-études, d’impôt post-universitaire, etc. Ces modes de contribution que l’on appelle alternatifs sont maintenant au cœur de plusieurs discussions dans le monde de l’éducation. D’abord, il est important de se mettre en contexte et de se rappeler que l’on chiffre le sous-financement du réseau universitaire québécois à environ 400 millions. Ce montant est calculé...