Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Une maîtrise après Poly ?

Pourquoi sent-on absolument le besoin de poursuivre des études supérieures ? Les passionnés prônent l’argument d’accroitre leur niveau de connaissance (comme si quatre années à Polytechnique ne suffisaient pas) : un vieux fou disait d’ailleurs que « plus on apprend, moins on en sait ! ». Les plus incertains et les plus rationnels défendent l’idée, quelque peu fallacieuse, de la concurrence : entrer dans le marché du travail avec un Baccalauréat (BAC+4) est risqué vu la surqualification de la majorité des candidats. La cadence infernale imposée par l’industrie en termes de compétitivité et de recherche se reflète sur l’éducation universitaire : on recherche les meilleurs candidats et les plus diversifiés. Eh oui, le XXe siècle s’annonce compliqué, surtout pour les générations futures : imaginez si maintenant le post-doc est dévalorisé, qu’en adviendra-t-il dans 50 ans ? Mon père disait qu’à son époque, obtenir un brevet (l’équivalent du diplôme de fin d’étude secondaire au Québec) garantissait un emploi plus que décent. Ingénieurs, vous êtes donc prévenus. Voici un guide des meilleurs programmes de maîtrise :
Génie Civil

1 – Université Berkeley (US)

En termes de génie civil, Berkeley a acquis une grande expertise dans le domaine des structures parasismique. On peut rappeler que San Francisco est situé dans une région à forte sismicité et représente donc un défi, aussi bien pour les chercheurs que pour les ingénieurs. La réputation du Earthquake Engineering Research Center avec ses publications, ses brevets et son impressionnant laboratoire de structure (http://nees.berkeley.edu/) en témoignent. Le programme gradué en maîtrise cours proposé est le Master of Engineering avec le choix de 3 orientations : transport, environnement et structures parasismiques. C’est un diplôme de 4 ans (50 crédits) avec une intéressante possibilité de faire un double diplôme : Une maîtrise Structure/Architecture (M.Arch/M.S.) qui permet de rentrer dans l’ordre des architectes de Californie.
Une maîtrise Transportation Engineering and City and Regional Planning (M.C.P./M.S.) qui permet de rentrer dans l’ordre des architectes de Californie et de détenir une qualification poussée en transport.

Pour plus d’information :
http://www.ce.berkeley.edu

2 – École Nationale des Ponts et Chaussées Paris

Vieille de bientôt 3 siècles (1747), la fondation de l’ENPC a été le souhait du monarque Louis XVI, roi soleil, voulant centraliser et contrôler progressivement et efficacement par l’État la construction des routes, des ponts, des canaux et de la formation des ingénieurs du génie civil. Il demanda alors à un administrateur, à qui on doit l’Atlas géographique et le réseau routier français, de créer une école à son dessein, un certain Daniel-Charles Trudaine.
Aujourd’hui, l’École Nationale des Ponts et Chaussées Paris a conservé son élitisme et prône une formation théorique d’appoint. Des masters « recherche » et « professionnel » sont proposés.
Documents nécessaires :

1 CV .
1 copie des deux derniers diplômes (traduction en français et copie certifiée pour les diplômes étrangers). Pour un diplôme en cours d’obtention date prévue d’obtention du diplôme.
Relevés de notes (3 dernières années d’études).
Lettre de motivation détaillée (indiquer la spécialité envisagée, le projet de recherche qui vous intéresse)
1 lettre de recommandation (par un professeur de votre dernier établissement ou par l’employeur, attestant de vos qualités lors de la prise en charge de projets en rapport avec les problématiques du DEA).
Extrait d’acte de naissance (apporter la traduction en français).
Une attestation prouvant la maîtrise de la langue française (délivré par l’ambassade ou une Alliance Française).
2 enveloppes 21×29,7 cm avec votre adresse.
1 photo (agrafée sur le dossier).
1 formulaire d’allocation de bourse (si vous êtes boursier).
Date limite de réception des candidatures: avant le 30 mars (étrangers), et le 30 juin.

Pour plus d’informations :
http://www.enpc.fr

Génie Informatique/Électrique/Logiciel

1 – MIT (US)

Véritable dôme de la science, Le Massachussetts Institute of Technology cumule plus de 63 prix Nobels dont 1/3 en physique. Un nombre impressionnant de personnalités ont gradué de cette école : l’ancien secrétaire général de l’ONU, Koffi Annan, le génie de l’informatique William Hewlett (à qui on doit la multinationale Hewlett-Packard) et enfin l’acteur James Wood. Autant vous dire que le MIT ne forme pas seulement des nerds mais de futurs leaders.
Les programmes de maîtrise offerts pour le génie électrique sont majoritairement axés sur la recherche : le MS (Master of Science) ou le M.Eng (Master of Engineering) concentrent plus de 7 domaines de recherche : Systems, Communication, Control and Signal Processing Computer Science Electronics, Computers, and Systems Energy and Electromagnetic Systems Materials and Devices Bioelectrical Engineering Les chances d’être chargé de laboratoire ou auxiliaire de recherche sont grandes et gratifiantes et permettent surtout de financer des études extrêmement dispendieuses (40 000$ l’année, équivalent à passer 5 bac à Poly). L’admission est très sélective avec le taux d’acceptation le plus bas : 14% inférieur à celui d’Harvard.

Pour plus d’informations :
http://web.mit.edu/admissions

2 – Université Berkeley

http://www.cs.berkeley.edu

Génie Mécanique

1 – L’université technique de Munich (dite TUM) & L’université de Karlsruhe (Allemagne)

Carl Benz, Rudolf Diesel, Ferdinand Porsche… ces grands noms ont marqué l’aéronautique et le design automobile. Ces deux institutions ont conservé une grande tradition scientique (on les appelle aussi École Polytechnique). Elle connait plus de 17000 étudiants dont plus de 3700 étrangers. Des partenariats avec plusieurs grandes écoles d’ingénieurs sont possibles (Grandes Écoles Françaises) et elles ont des ententes spécifiques avec notre chère École Polytechnique de Montréal.

Pour plus d’information contacter le professeur Bruno Detuncq :
polymtl.ca »>bruno.detuncq, polymtl.ca

http://www.uni-karlsruhe.de/index_en.php

2 – L’université Stanford (US)

Aussi situé dans la Silicon Valley, en Californie, l’Université Stanford a abrité aussi de grands talents : Tiger Woods, Philip Knight (PDG de Nike) en sont les quelques noms. Le département de mécanique de grande renommée entretient des liens étroits avec les grandes firmes de l’aéronautique : Boeing, GMC, Cadillac, etc. Les études graduées proposent des Master cours menant à une spécialisation pointue et des Masters recherche. En voici les principaux : Biomédical Design Physique et programmation procédurale mécanique.

Pour plus d’information :
http://me.stanford.edu

Génie Physique

1 – University of Cambridge (Engl)

Cette année, l’Université Cambridge fête ses 800 ans et devient l’une des plus veilles universités au monde. En effet, c’est en 1209, année des débuts de l’empire Inca, que l’on doit la création de cette véritable institution,. Cambridge fait partie aussi du Golden Triangle, L’élite en termes de recherche des universités anglaises.
Grâce à son Cavendish Laboratory, Cambridge domine la physique contemporaine avec plus d’une vingtaine de prix Nobel en physique et de grands noms de la science: Le Baron Rayleigh (à qui on doit la découverte de l’Argon et le spectre de diffusion Rayleigh expliquant pourquoi le ciel est bleu), Joseph John Thomson (découverte de l’électron). Le laboratoire offre des programmes de maîtrise et de doctorat aux étudiants méritants, et voici les différents domaines de recherche proposé par l’établissement : Quantum Matter.
Superconductivity.
Theory of Condensed Matter.
Electron Microscopy.
Radio Astronomy.

Pour plus d’information :
http://www.phy.cam.ac.uk/research

2 – MIT

http://web.mit.edu/physics

Conclusion

Pour soumettre un dossier de candidature pour les universités anglophones : Voici les critères d’admission et le dossier à soumettre pour les universités anglophones : Un Bac avec une cote minimale de 3.0/4 (B). Attention, les universités reçoivent chaque année des milliers de dossier d’application et sont forcement très sélectives.
GRE Graduate Record Examination. C’est grosso modo un test d’aptitude à faire des études graduées. Il se décompose en 3 sections : un test de vocabulaire, un autre d’arithmétique et de géométrie et enfin un dernier testant l’aptitude des applicants à écrire en anglais.
Le TOEFL : test d’aptitude à lire, comprendre, écrire et parler l’anglais.
Trois lettres de recommandation de professeurs pouvant attester que vous êtes quelqu’un d’exceptionnel. Ceci demande préalablement que ces derniers vous connaissent et autant vous dire qu’avoir une bonne note à un cours n’est pas suffisant pour demander une recommandation de ce type. Les bourses de recherche en premier cycle sont dans ce cas d’une grande utilité surtout si vous avez l’occasion de publier un article scientifique lors d’une conférence…




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

L’externe en manque !

24 septembre 2010

Par Laurent Gauthier Comme vous le savez sûrement, l’AEP est divisée en quatre volets. Toutefois, contrairement aux volets interne et éducation, qui regroupent à eux deux plus de 300 impliqués, il n’y a qu’une poignée de personnes qui prennent réellement part aux dossiers externes. Pourtant, c’est un volet qui touche tous les membres de l’AEP. En effet, c’est à l’externe que se discute des dossiers tels que l’aide financière aux études, la différenciation des...

Meilleur du Web

26 septembre 2008

Pubs Vista incompréhensibles Après les attaques incessantes et répétées de son compétiteur Apple dans ses pubs Mac vs. PC, Microsoft a décidé de répliquer en utilisant des techniques moins.... explicatives. La pub contient entre autres Bill Gates et le comédien Jerry Seinfeld mais ne réussit pas à envoyer un message clair aux consommateurs, ou à qui que ce soit vraiment.... (tag youtube : vista seinfeld youtube). Incroyable pub de Nintendo Voici une pub assez...

Conférence et atelier : ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS

5 février 2010

Par Gilles Lussier Conférence et atelier d’information pour l’amélioration des habiletés d’apprentissage qui visent à fournir aux participants divers moyens de développer un ensemble de compétences essentielles à une activité scolaire satisfaisante et plus agréable. Cette semaine, la conférence traitera de l’ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS : • Comment établir un programme d’étude efficace ? • Comment améliorer votre concentration lors de l’étude? • Comment favoriser le passage des informations de la...