Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Relevez le défi !

Mardi dernier était lancée la campagne Déficlimat 2009! Si vous n’avez pas participé l’année dernière, vous devez savoir qu’il s’agit d’une grande campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques qui a lieu jusqu’au 24 avril. Plus d’une centaine d’entreprises, d’institutions publiques et d’organismes des régions de Montréal et de Québec y participent. Le but est d’engager les citoyens et citoyennes à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en modifiant leurs habitudes de vie et de déplacement. Pourquoi y participer ? Plusieurs raisons : pour faire sa part pour l’environnement, participer au mouvement pour une société plus durable, réduire sa consommation d’énergie (et donc ses dépenses !), respecter les générations futures, améliorer sa qualité de vie et, le dernier mais non le moindre, pour gagner des prix ! En effet, rien qu’à Poly seront tirés vélos, places de spectacles, produits équitables, pichets de bière, mais aussi, pour la campagne générale à Montréal et Québec, des forfaits de trois nuits pour deux, des cartes STM, un abonnement à Communauto, un canot et un composteur domestique !

Et si vous vous dites que les petits gestes individuels ne changent rien, détrompez-vous ! Si chaque habitant de la région de Montréal prenait les transports en commun une fois par semaine pour se rendre au travail, cela équivaudrait à retirer 118 000 voitures de la circulation. Ou encore, si ces citoyens s’engageaient également à recycler, à composter, à réduire leur consommation de viande, à se procurer des thermostats électroniques programmables et à remplacer deux déplacements interurbains par des téléconférences, cela équivaudrait à réduire leurs émissions de GES de plus d’une tonne par personne, l’équivalent du retrait de 875 000 voitures de nos routes!

Convaincu ? Allez tout simplement sur le site www.deficlimat.qc.ca et remplissez le formulaire en indiquant de quelle entité vous faites partie à Poly. Ensuite, un certain nombre de gestes vous sont proposés. Choisissez parmi ceux que vous effectuez déjà et ceux que vous vous engagez à faire. Une quantité de CO2 évitée est indiquée pour chaque action. Il est intéressant de voir que certaines permettent d’éviter beaucoup plus de GES qu’on pourrait s’y attendre. Par exemple, adopter la formule de l’autopartage, plutôt que de posséder un véhicule, permet d’éviter plus d’une tonne de CO2 par an.

Plusieurs activités sont organisées à Poly dans le cadre de ce concours.
Les voici :

Jeudi 19 mars, à 12h35-Conférence sur le réchauffement climatique étudié sous l’angle géologique par le professeur Pierre Bédard (local à préciser).

Mercredi 1er avril, de 8h à 9h30 – Petit déjeuner de mi-campagne (beignes, viennoiseries et café).

Mercredi 1er avril, de 17h à 19h, à la Rotonde – 5, 7 de PolySphère, avec pour thème la « Dernière Cabane à sucre ! ».

Mercredi 1er avril, à 19h15, foyer du 2e étage, pavillon principal – Match d’impro, présenté par Poly-théâtre.

Le programme peut être consulté dans la section « à surveiller » de la page d’accueil du site de Poly.
Enfin, le nouvel atelier de réparations de vélo sera inauguré durant la tenue du défi ! Ce nouveau service nommé Biciklo sera installé dans le stationnement du pavillon Bombardier. J’appelle tous les intéressés à s’impliquer dans le fonctionnement du projet à participer à la réunion de recrutement la semaine prochaine. Pour plus d’informations, visitez www.biciklo.ca ou écrivez à info, biciklo.ca.
N’oubliez pas de passer le mot à vos collègues pour que Poly puisse atteindre son objectif de 750 participants (500 étudiants et 250 employés/professeurs) au Défi !

Mots-clés : polysphère (21)

Articles similaires

Copenhague : préparez vos munitions !

8 janvier 2010

Personnellement, je suis un peu écœuré d’entendre des souhaits pour l’an 2010. De mon côté, je suis malheureux que 2009 se soit terminé sur l’échec de Copenhague au sommet de l’ONU sur le climat. Ainsi, au lieu de transmettre mes souhaits pour un monde d’équité climatique, cette année, ma résolution sera de l’exiger. En passant, désolé pour mon introduction obtuse, mais ça va me permettre de finir sur une note plus positive ! Bilan...

Ampoules fluocompactes contre incandescentes

26 septembre 2008

Vous vous êtes sûrement déjà posé la question de si vous aviez vraiment la fibre écolo : les subventions d’Hydro-Québec pour remplacer les ampoules incandescentes par des fluocompactes sont-elles environnementalement justifiées? Les ampoules fluocompactes consomment moins d’énergie et durent plus longtemps que les incandescentes, constituant ainsi une solution intéressante. Cependant, elles contiennent du mercure gazeux et leur production demande beaucoup plus de ressources si on considère tout le cycle de vie de l’ampoule. Dans...

Guten Rutsch !

16 janvier 2009

2008 est enfin terminée! Réélection des conservateurs, absence de l’environnement durant la dernière campagne électorale provinciale, crise économique monopolisant toute l’attention, multiplication des observations des changements climatiques, etc. Il était temps que cette année finisse! Mais ne soyons pas si négatifs, il n’y a pas que de mauvaises choses qui sont arrivées pour l’environnement. Tout d’abord, avant sa dégringolade, le prix de l’essence avait atteint des sommets records, stimulant ainsi les solutions de rechange...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.