Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Lancement du génie biomédical

Pierre Savard, directeur du programme, la ministre de l’éducation du Québec Michelle Courchesne, le président de l’Ordre des Ingénieurs Zaki Ghavitian, le directeur et le président de l’École Polytechnique, Christophe Guy et Bernard Lamarre, pour ne nommer qu’eux, orchestraient en grandes pompes l’inauguration officielle du génie biomédical le 29 janvier dernier.

De nombreux conférenciers furent invités pour présenter leur vision de l’avenir de ce programme ainsi qu’un aperçu des défis à relever dans les années à venir. Pierre Savard, véritable architecte du programme depuis 2002, fit part des nombreuses subventions accordées à l’École pour la recherche (7 chaires de recherche du Canada et 2 chaires industrielles du CRSNG), ce qui permit l’embauche de nombreux professeurs et chercheurs en biomédical au cours des dernières années. Christophe Guy a tenu à souligner l’apport des professeurs dans la mise sur pied de ce programme unique au Canada, tout en faisant part de l’effervescence de la recherche à Polytechnique avec ses nombreuses chaires de recherche. Le président de l’OIQ a mis de l’avant les quatre valeurs les plus importantes à ses yeux dans le domaine du génie : responsabilité, compétence, engagement social et surtout l’éthique. Mme Courchesne, dans un discours exalté et enflammé, parle d’un moment historique pour le Québec. Le Pr. Frank Yin, directeur du département de génie biomédical de l’université de Washington in St. Louis, s’est déplacé depuis les États-Unis pour nous faire part des nombreux défis qui attendent les futurs ingénieurs dans les prochaines années. Les trois derniers conférenciers, Diane Côté (VP de Médec-Aits), Roger Jacob (Directeur associé de l’Agence de santé des services sociaux de Montréal) et Amine Selmani (militant du génie biomédical et fondateur de Biosynthec) témoignent du véritable potentiel que le Québec possède pour cette industrie.

Rappelons quelques faits : la première cohorte canadienne de génie biomédical comporte 63% d’effectifs féminins, c’est-à-dire 25 jeunes femmes sur 41 étudiants au total et elle débarquera sur le marché du travail en 2012.
Vous pourrez faire plus ample connaissance avec les filles de Bioméd lors de leur 5-à-7 le mercredi 11 février prochain !

Articles similaires

VoxPop: Asexualité 101

22 octobre 2017

La semaine du 23 au 29 octobre est la semaine de l’asexualité. Pour en apprendre davantage sur le sujet, Le Polyscope a décidé d’aller interroger quelques étudiants asexuels qui ont eu la bonté de répondre à nos questions. Peux-tu définir pour nos lecteurs ce qu’est l’asexualité? Charlotte : L’asexualité est un spectre qui comporte plusieurs branches ; on y retrouve beaucoup d’identités distinctes, mais peu connues, toutes en lien avec un certain manque d’attirance sexuelle. Shu : Selon...

CCCP Beenox’88: Un succès sans précédent!

11 février 2008

Le samedi 19 janvier 2008, l’École Polytechnique a vécu un évènement spécial durant lequel 6 universités se sont disputées les premières places de la compétition de codage CCIP Bennox’08 organisée par IEEE-Poly. Après la réussite de la 1ère édition à l’université de Sherbrooke (CCIS Beenox), voilà que c’est au tour de Polytechnique de rééditer le succès avec la CCIP Beenox’08. Cette édition s’est démarquée par une organisation exceptionnelle qui a été fortement appréciée aussi...

Fin de session

17 novembre 2006

Je n’aime rien comme la fin de session. J’adore m’enivrer de son doux parfum, me délecter de l’impression fugitive qu’elle me procure le temps d’après, d’après la session, celui où je m’étale en prélat de la farniente sur mon canapé de velours dans une atmosphère empreinte de fragile tranquillité. Mais combien cher est le prix de cette paix que j’appelle de tous mes vœux ! Que de nuits blanches passées à réviser mes notes,...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Entrevue avec Simon Vaillancourt

22 octobre 2010

Simon Vaillancourt, Po.08.Ingénieur spécialisé dans la vente technique chez Cisco Systems est détenteur d’un baccalauréat en génie électrique à l’École Polytechnique de Montréal. À peine entré dans le cycle universitaire, Simon partage son temps entre trois domaines: la musique,...

Atelier : la gestion du temps

25 septembre 2009

Par Gilles Lussier Les ateliers d’information pour l’amélioration des habiletés d’apprentissage proposés à chaque trimestre visent à fournir aux participants divers moyens de développer un ensemble de compétences essentielles à une activité scolaire satisfaisante et plus agréable. Ces ateliers s’adressent autant à des étudiants voulant améliorer un rendement déjà satisfaisant qu’à ceux ayant un fonctionnement plus problématique. Comment s’y inscrit-on ? Aucune inscription n’est requise. C’est gratuit (... mais payant ! ;-) ). Chaque atelier forme un...

Paradis perdu : Supplémentaires jusqu’au 20 février

5 février 2010

« Il était une fois, une dernière fois » un soldat errant sur Terre. Ce seul survivant de la race humaine s’apprête à livrer ses ultimes souffles alors qu’une voix intérieure l’invite à tout faire renaître par le biais d’un voyage onirique le portant « dans le jardin du monde et dans le cœur de l’homme ». Paradis perdu se veut une interrogation sur la coexistence de l’homme et de la biodiversité, mais c’est avant tout...