Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Rafales… qui ne décoiffent pas

Saviez-vous que nos âmes doivent s’accrocher à leurs propres os pour garder la mémoire de leur histoire ? Non ? Hé bien, moi non plus. Les quatre personnages de Rafales sont des âmes de personnes décédées et vont procéder à nous raconter leur histoire (dont ils se souviennent car ils ont tenu ferme à leurs os). Sauf… qui déjà ? Madeleine, ah oui. On commence déjà à l’oublier. Elle non plus ne semble plus se souvenir de qui elle est. La rafale a emporté ses os. Quelle idée d’établir un cimetière sur le bord d’une falaise adjacente à l’océan!
La fantaisie du fil conducteur de la pièce s’arrête malheureusement là. Les personnages d’Anita joué par Claire Normand, de Marguerite joué par José Babin, de Mathias joué par Alain Lavallée et de l’indienne Mic-
Mac joué par Julie Duguay tentent tant bien que mal d’injecter de l’humour, des émotions et de l’intensité dans une histoire qui manque de profondeur et d’intérêt.

Les « règles » auxquelles les morts doivent se soumettre sont-elles les mêmes en réalité auxquelles les vivants doivent se plier ? Doit-on tenir ferme aux choses matérielles pour se souvenir ? Les faire reluire pour nous mettre en valeur et garder notre place ? En sommes-nous réduits à nous définir à nos possessions ? Ou existons-nous sans elles ? La réflexion sur ces questions s’étire en longueur dans le texte de José Babin, librement inspiré des nouvelles maritimes de Maurice Arsenault, José Babin, Albert Belzile, Brigitte Harrison, Alain Lavallée, et Christiane St-Pierre.

Rafales, une création du Théâtre Incline (www.theatreincline.ca) et du Théâtre populaire d’Acadie (www.tpacadie.ca), en coproduction avec L’Usine (www.lusine.net) et Marionnettissimo (www.marionnettissimo.com), est présenté à l’Usine C, 1345 avenue Lalonde à Montréal, du 20 janvier au 7 février 2009 à 18h.
Réservations 514-521-4493 ou www.usine-c.com. Texte et mise en scène : José Babin.

Mots-clés : Théâtre (92)

Articles similaires

Bacchanale : Méchant party mais t’es pas invité

20 mars 2008

À travers ses six personnages féminins, la pièce Bacchanale d’Olivier Kemeid présente le monde d’un bar montréalais : un monde dur, sale, et odorant de putréfaction. Mais tout d’abord, un peu de Wikipédia car, admettons-le, le tiroir de mémoire qui contenait les mythologies grecques et romaines a depuis longtemps été viré à l’envers pour faire de la place à « comment survivre au DASTRRD ». L’encyclopédie nous rappelle que Bacchus, l’équivalent romain du dieu...

Le Barbier de Séville

11 février 2008

En entendant le nom « Figaro », il vient généralement en tête le célèbre air de l’opéra Le Barbier de Séville, créé en 1816 par le compositeur italien Gioacchino Rossini. Cet opéra, dont plusieurs airs font maintenant partie de la culture populaire, relate les péripéties de Figaro, barbier de profession, mais véritable homme à tout faire. Reconnu pour son ingéniosité et ses ruses, Figaro accepte de venir en aide au comte Almaviva , qui...

Oreilles en criss

25 mars 2009

En entrevue avec Aurélie Olivier, de l’hebdomadaire Voir, Simon Boudreau le confiait tout de go: «Au Québec, le sacre est lié à quelque chose de viscéral, d'instinctif, comme un débordement d'émotion». Quarante ans après Michel Tremblay, qui faisait entrer le joual dans la dramaturgie québécoise, Boudreau, l’improvisateur devenu auteur, tente d’élever le sacre au rang de langage. Comprenons-nous bien: malgré son dépouillement, il ne s’agit pas d’un langage universel mais de la parlure d’une...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Une question d’humanité

28 octobre 2007

Psychologue de son état, la quarantaine, affecté au recrutement et au suivi des cadres de l’entreprise, Simon est une dent du pignon des systèmes industriels. Il est l’homme qui garantit à la compagnie qui l’emploie de disposer des ressources humaines à même de pourvoir à ses besoins ; grâce à lui, les cadres recrutés correspondent au profil de la compagnie : leurs performances sont menées à l’apogée. Voici l’atmosphère corporatiste servant de point de...

11e édition du concours Entrepreneurship & Innovation : 13 nouvelles entreprises !

9 janvier 2009

Montréal, le 26 novembre 2008 - En cette soirée annuelle de remise de prix, le Centre d’entrepreneurship HEC-POLY-UdeM et ses partenaires ont tenu à souligner la qualité et l’excellence de 13 nouvelles entreprises issues des trois écoles affiliées du campus, HEC Montréal, École Polytechnique de Montréal et Université de Montréal. Au total, 98 500 $ en bourses et en services ont été remis à 26 lauréats et lauréates. Les 13 entreprises lauréates : Atlantiqc Conseils & Recrutement...

Soccer round-up

10 octobre 2008

Comme à l’accoutumée, on va couvrir dans cette section les faits majeurs, les meilleurs joueurs ainsi que l’équipe de la semaine des 3 championnats Européens les plus prestigieux soient la Liga, la Serie A et Premier League.. Espagne : Liga La 6ème journée du championnat Espagnol a eu son lot de résultats surprenants ainsi qu’un grand nombre de buts (31 buts en 10 matchs). La grande affiche de la semaine était, sans nul doute,...