Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

La fin d’une époque

Hommage à Bernard Derome

Il était de toutes les campagnes. C’était devenu l’une des figures emblématiques de la télévision canadienne. Il avait commencé en 1970 et aura toujours été fidèle à sa chaîne, Radio-Canada. Naturel et charismatique à l’antenne, il synthétisait et présentait parfaitement le radio-journal, et les grandes soirées électorales. Sa célèbre phrase : « Radio-Canada prévoit que si la tendance du vote se maintient, le prochain gouvernement sera formé par le parti … » résonne encore dans la tête de tous ceux qui suivait les soirées électorales.

Image article La fin d’une époque 295

Depuis 1970, il aura couvert la plus part des évènements qui ont marqué l’histoire du Québec, du Canada et du monde: de la crise d’octobre en passant par la guerre du Vietnam jusqu’à l’implication du Canada en Afghanistan. Mais surtout il restera dans les annales pour avoir animé 24 soirées électorales et référendaires.

Le, jeudi 18 décembre, ce grand journaliste tirera sa révérence, il terminera sans doute son journal sous une autre forme que d’habitude : « Eh bien, voilà nous vous avons présenté le Téléjournal de Radio-Canada. Au nom de toute l’équipe, je vous dis bonsoir, merci et à demain. »

C’est un grand journaliste qui part et une page de l’histoire médiatico-politique qui se tourne …

Son dernier « Radio-Canada prévoit que si la tendance du vote se maintient, le prochain gouvernement sera formé par le parti … », lundi :




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Enfin !

7 novembre 2008

Le charisme, l’honnêteté, le travail, la popularité, l’engouement national voir international ont balayé la couleur de peau d’un candidat. New York City, il est 18h et les premiers bureaux de vote de l’Indiana se ferment. Aux abords du Rockefeller Center, une foule immense se masse devant les écrans des chaînes d’information MSNBC et NBC. Une certaine tension se lit sur les visages craintifs des new-yorkais qui n’ont qu’une seule peur : qu’il se reproduise un...

Pour ou contre le projet Noise ?

22 octobre 2010

Avec la collaboration de Laura Beauchamp-Gauvin Pour : Le projet Noise est un projet qui fait, littéralement, beaucoup de bruit du côté de l’arrondissement du Plateau Mont-Royal. En effet, l’initiative du service de police de la ville de Montréal a causé toute une commotion dans le monde des bars et des clubs situés dans le quartier. Bien sûr, comme dans toutes les situations, il y a deux côtés à la médaille, et c’est pourquoi...

On remet ça en janvier ?

4 décembre 2008

Ce matin, le premier ministre Stephen Harper est allé voir la Gouverneure Générale Michaëlle Jean. Il a fait ce qu’il avait à faire, c’est-à-dire lui demander de proroger la session parlementaire. La Gouverneure a fait la seule chose qu’elle pouvait faire, soit accepter sa demande. Elle n’aura servi à rien dans cette crise. Encore une fois, elle aura cédé à la demande du premier ministre en estimant qu’il n’y avait pas de crise politique...