Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Entrevue avec Loïc Dagnon, fondateur et PDG de Voitures Électriques du Québec

– Mise en contexte: Une Madza 3 électrique !
_____

Votre voiture est fabuleuse! Où et quand peut-on l’acheter?

Présentement, la voiture n’est pas en vente.
On est présentement en négociations avec le Ministère des Transports afin de faire homologuer la voiture pour la route. Après, on établira des points de vente.

Qu’en est-il du financement et des assurances de la voiture?

Le groupe BMO financera le client pour l’achat de la voiture. Pour les assurances, La Capitale, Belair et la Banque Nationale peuvent assurer le véhicule. D’autres assureurs pourraient éventuellement se rajouter à la liste.

Où se fera la fabrication du véhicule? Après tout, la liste d’acheteurs potentiels semble bien longue!

La construction se fera à St-Jean sur Richelieu.
D’ici là, il faudra trouver du financement pour construire l’atelier.

Et la compagnie, combien d’employés a-t-elle pour l’instant?

3 personnes : moi-même, un représentant en marketing et un mécanicien. Je n’embauche pas pour l’instant, mais j’ai déjà une bonne banque de CV.

Passons maintenant à des questions plus techniques. Comment pouvonsnous savoir combien d’énergie reste-il dans les batteries?

Il n’y a pas de manière exacte, mais il y a quelques trucs. Tout d’abord, la « panne sèche » est très progressive, contrairement à une voiture à essence. Tout comme les propriété d’une pile en fin de vie, on va sentir que le voltage n’est pas aussi puissant qu’avant, mais la voiture continuera de rouler. On pourra également le constater en consultant le voltmètre.
Aussi, on peut surveiller le kilométrage qu’on effectue en activant le compteur « Trip »
sur le tableau de bord.

Est-ce que l’autonomie de la voiture varie sur l’autoroute à 100 km/h?

Non, elle demeurera à 100 km. Ce qui infl uence l’autonomie, c’est surtout le style de conduite du conducteur : j’ai personnellement atteint 150 km sur une seule charge (en conduisant assez lentement, il faut le préciser).

Et en hiver?

On peut s’attendre à une perte d’environ 10% à cause du chauffage. Sinon, tout fonctionne normalement.
Pourquoi ne modifiez-vous que les Mazda 3 à transmission manuelle?
Il est beaucoup plus difficile d’accorder une transmission automatique à un moteur électrique qu’une transmission manuelle. Aussi, les pertes d’énergies reliées à l’utilisation d’une transmission automatique sont d’environ 15%, ce qui est très important.

J’ai remarqué que le radiateur a été enlevé. N’est-ce pas une composante essentielle d’une voiture?

Non, pas pour un véhicule électrique. L’efficacité du moteur électrique atteint 85%, donc les pertes en chaleur ne s’élèvent qu’à 15% : un radiateur n’est alors pas nécessaire.
Qu’en est-il de la fiabilité de la voiture?
Mécaniquement parlement, une voiture électrique est plus fiable qu’une voiture à essence. Puisqu’il y a beaucoup moins de pièces mobiles (tels que les pistons, les courroies, etc.), les risques de bris sont moindres.

Un ami en génie électrique m’a fait remarquer que les batteries au plomb sont de type « fl ood ». Quel entretien de plus cela amène-t-il?

Il suffit juste de remplir les batteries d’eau; vous pouvez même le faire avec le boyau d’arrosage du jardin. Les batteries sont d’ailleurs facilement accessibles, et le processus se fait aux 3 à 6 mois, dépendamment de l’utilisation de la voiture.

Pour certaines personnes, le fait que l’autonomie ne dépasse pas 100 km pose un sérieux problème. Il y a-t-il des solutions pour prolonger l’autonomie?

Nous avons pensé à utiliser des batteries au lithium-ion au lieu de batteries au plomb. L’autonomie atteindrait alors 400 km, et les performances (accélération, vitesse de pointe) seraient également améliorées. Toutefois, le coût de ces batteries est très élevé, et nous sommes dans l’obligation d’attendre à ce que cette technologie devienne plus accessible. Par ailleurs, nous sommes conscients que la Mazda 3 électrique est strictement une voiture de ville. Toutefois, lorsqu’on sait qu’une personne moyenne parcoure 40 km par jour en auto, nous sommes confiants que notre voiture pourra établir sa propre niche commerciale dans l’industrie automobile.

Pour conclure notre entrevue, j’aimerais bien savoir si les batteries sont recyclables.

Elles le sont : le fabricant des batteries les reprend. Vous pouvez en savoir plus sur ce sujet en consultant le site de Recyc-Québec (www.recyc-quebec.gouv.qc.ca)

Alors M. Daigneault, je vous remercie beaucoup de m’avoir accordé cette entrevue, et vous souhaite beaucoup de succès!

Merci!

Points forts et points faibles de la Mazda Afin de résumer mon appréciation de la voiture, j’ai concocté une liste d’aspects excellents et certains points qui requièrent de l’amélioration. Notez par contre que c’est purement subjectif, et que vous pouvez ne pas être d’accord avec ce qui suit :

Points forts

• 0 bruit, 0 vibration, 0 pollution;
• Rentable;
• Accélération suffisante;
• Comportement routier à la hausse;
Points faibles

• Autonomie limitative;
• Coffre souffrant de déficience spatiale;
• Quelques détails de finition à améliorer (sur la voiture d’essai);
www.polyscope.qc.ca

Articles similaires

Avec la liberté, viennent les poches vides : Les stages entrepreneuriaux

20 mars 2017

Le stage entrepeneurial est un moyen de prendre le temps, sans nuire à ses études, pour lancer les démarches entrepreneuriales. Encore méconnu, son mystère est sans doute temporaire, car la communauté polytechnicienne regorge clairement d’esprits innovateurs. Éternel serviteur, pour servir...

Mythes et réalité au sujet des autos électriques

19 mars 2010

Par Hugues Marceau, membre de Formule Électrique SAE Permettez-moi de commencer par me présenter. Je suis le directeur de la relativement nouvelle société technique de l’École de Formule Électrique. En quoi consiste le projet ? Faire un véhicule de course de haute performance avec le même gabarit que la Formule SAE, mais propulsé exclusivement à l’électricité: nos simulations nous promettent un 0-100 en bas de 3 secondes. Prière de pardonner l’absence de valeurs quantitatives pour appuyer...

Mon coup de coeur de la semaine

30 janvier 2009

UK Garage, une compagnie d’importation automobile basée en Italie, présente la Lotus Extrema, une Lotus Exige fortement modifiée. La particularité marquante est que le moteur 4 cylindres cède sa place à une pléiade de moteurs V8 : parmi les plus performants, on retrouve 3 moteurs de Corvette, dont celui de la ZR-1, qui développe 647 chevaux. Ainsi motorisée, l’Extrema abat le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes, en route pour une vitesse maximale...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

le meilleur du web

10 octobre 2008

Ne votez pas Un rassemblement de vedettes se sont réunis pour créer un vidéo qui encourage les gens à ... ne pas voter. Bon, évidemment, il y a un peu de sarcasme dans le message... Il finissent par dire que si vous avez un peu d’intérêt, peut-être que vous devriez voter? Le message s’adresse normalement aux électeurs américains, mais il pourrait tout aussi bien s’appliquer à nous... Énervez vos proches Voici tout plein d’outils...

Igloofest ‘09

30 janvier 2009

On a fait venir un groupe d’Allemagne pour venir réchauffer l’hiver Québécois, faut le faire ! Le groupe en question, c’est pas n’importe lequel, c’est Modeselektor, un duo qui propose une musique électronique à faire sauter et danser toute la nuit, de quoi bien se tenir au chaud durant une soirée d’Igloofest. Croyez-en votre chroniqueur, Modeselektor est un des meilleurs groupe électro à être passé dans la métropole dernièrement! Prenant place derrière les tables...

Kyvox Technologies

23 octobre 2008

Philippe Levesque et Virginie Simard se rencontrent à l’École Polytechnique en 2003, lors de leur maîtrise. Impossible de savoir à ce moment-là que cette rencontre serait, un peu plus tard, l’élément déclencheur de la création de leur future entreprise : Kyvox Technologies ! Un petit retour en arrière s’impose... Les parcours académiques de nos deux entrepreneurs étaient destinés à se croiser : Philippe étudie en Sciences de la nature au Cégep Lionel-Groulx avant de faire sa maîtrise...