Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.
Publicité:

Révélations exclusives

Image article Révélations exclusives 183

Choc et stupéfaction, alors qu’un rapport secret de la commission Johnson chargée d’enquêter sur les causes de l’effondrement du viaduc de la Concorde à Laval révèle que les ingénieurs – provenant tous de Laval – avaient mal évalué la stabilité de la structure du pont.
La commission n’exclue pas de blâmer le cours de Mécanique pour Ingénieurs pour faute professionnelle. En voici un extrait :
«[…] Lors de l’enquête, nous avons mis la main sur les documents d’inspection de l’enquêteur général de la sécurité des infrastructures publiques, faisant état de pratiques douteuses de la part de la firme d’ingénierie chargée de réaliser la conception et la construction du viaduc de la Concorde. Dans un mémo interne, on peut en effet lire :

En effet, il est établi que la somme des forces appliquées verticalement est nulle, puisqu’en banlieue toutes les voitures sont toujours à l’arrêt dans la circulation (c’est un fait établi mathématiquement): il n’y a ainsi aucun mouvement quel qu’il soit. Donc:
Image article Révélations exclusives 188

Comme les forces appliquées sur le pont se résument au poids du point ainsi qu’à la somme du poids de toutes les voitures se trouvant sur son tablier, on a alors:
Image article Révélations exclusives 189

D’où :
Image article Révélations exclusives 187

Or, on sait que le poids des voitures est orienté verticalement vers le bas, ce qui signifie que le poids du pont est orienté vers le haut.

Suite à l’étude très poussée de cette équation scientifique, nous avons découvert que si aucune voiture n’est présente sur le pont, le poids du pont devient alors nul, une prouesse technologique encore jamais réalisée auparavant !

De retour de Stockholm après la réception donnée en leur honneur par le comité de sélection du prix Nobel de physique – et encore quelque peu sous l’effet euphorisant provoqué par la consommation de Champagne, tel que découvert par le lauréat du prix Nobel de chimie de l’année précédente, décédé d’une inexplicable cirrhose aigüe – les candidats se sont remis de plus belle à l’ouvrage.

Séduit par la renommée internationale de cette firme, le gouvernement l’a chargée de s’occuper de l’ensemble du réseau routier de la province.»

Mots-clés : Mine Skope (15)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.