Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Commerce équitable

Le 6 mars dernier, Ingénieurs Sans Frontières a distribué près de 100 000 pamphlets en 12 heures sur le commerce équitable dans plus de 20 villes canadiennes en partenariat avec Transfair Canada et Cocoa Camino.
C’est aux petites heures du matin que se sont levés les volontaires d’ISF pour être présents à 7 heures du matin aux stations de métro où ils étaient assignés. Malgré l’heure prématurée du réveil des volontaires, l’énergie était au rendez-vous ! L’heure de pointe commence et des milliers de passants prennent d’assaut les métros de la ville de Montréal. Les passants se sont vu remettre un pamphlet et ont porté un grand intérêt à leur lecture ; que voici:
Essayer le commerce équitable… et changer la vie d’un fermier africain
« M. Silumbu, du village de Chinwa en Zambie. M. Silumbu est un fermier de la première coopérative mondiale qui fait le commerce des arachides certifiées équitable. En tant que membre d’une coopérative, M. Silumbu a pu augmenter sa sécurité alimentaire et toucher un revenu stable. Contrairement à la majorité des petits exploitants agricoles en Zambie, M. Silumbu a eu la possibilité d’envoyer ses enfants à l’école et a pu travailler avec sa communauté afin d’aider à améliorer le futur de Chinwa.
Lorsque vous choisissez des produits certifiés équitables, les fermiers qui cultivent vos grains de café (de cacao, de sucre, etc.), reçoivent un prix équitable pour leur produit.

Pour les petits agriculteurs des pays défavorisés, cela peut faire une très grande différence. Une vie dans la pauvreté ou être capable d’envoyer ses enfants à l’école. »

La certification équitable touche une multitude de produits comme : bananes, café, quinoa, cacao, coton, fleurs, riz, sucre, thé, vin, ballons de sport etc. Il y a plus de 58 pays qui exportent des produits qui ont la certification équitable.

Les volontaires d’ISF se sont ensuite tous rencontrés à la Place des Arts pour poursuivre leur distribution de pamphlets au grand publique. En parallèle avec la distribution des pamphlets, de petits échantillons de chocolats Cocoa Camino on été distribués. Le chocolat Cocoa Camino est fait de cacao et de sucre certifié équitable et sont produit par la coopérative La Siembra. La Siembra est la première entreprise nord américaine à commercialiser des produits fait de cacao et de sucre équitable.

Les produits équitables proviennent d’organisations de producteurs certifiés. Toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement des produits équitables sont contrôlées pour s’assurer que les normes des produits étiquetés comme équitables sont bel et bien respectées. Ces normes sont déterminées FLO (Fairtrade Labelling Organisation) qui veille à ce que les producteurs investissent localement une partie de leur prime, donne une juste rémunération au gens qui travaillent pour eux et aide aux améliorations sociales, économiques et environnementales de leur communauté. De plus, les entreprises qui utilisent le logo certifié équitable de Transfair Canada doivent se soumettre à des vérifications périodiques de la chaîne d’approvisionnement.

Pour le mot de la fin, j’aimerais avoir vos commentaires sur cette technique de sensibilisation. Croyez-vous qu’une telle approche ait de l’impact sur les gens ? Vous pouvez me faire parvenir vos commentaires à mon adresse courriel fannie.cote, polymtl.ca.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Dessert bien mérité après les intras…

16 mars 2012

C’est environ vers l’âge de seize ans que l’on peut légalement occuper un emploi rémunéré permettant un retour d’impôts. Chacun a son emploi idéal, son emploi convoité, dans mon cas, l’emploi ambitionné était de travailler dans une confiserie locale. J’aurais voulu participer au cycle de ravitaillement des sucreries, admirer les friandises à longueur de journée, ça aurait été l’Halloween à chaque journée de travail... sans la partie gratuité. Malheureusement pour moi, le commerce en...

Les types d’étudiants de Polytechnique

13 mars 2009

Je suis étudiant à l’École Polytechnique depuis presque un an et en scrutant le monde présent, j’ai constaté que les étudiants de Poly pouvaient tous être classés en 5 catégories. Le matheux C’est exactement le style de gars isolé à lunette. Difficile à repérer car il ne parle pas beaucoup et est toujours dans son coin. C’est le prototype même du 1er de classe qui s’assoit toujours au 1er rang et qui répond à...

Le Barbier de Séville à Venise

12 mars 2010

Que de plaisir de voir cet opéra si plaisant dans un des plus prestigieux théâtres d’Italie et d’Europe : La Fenice de Venise. L’effervescence de Venise due au Carnaval qui s’y déroule chaque année nous a d’autant plus plongés dans une ambiance 18e siècle. La fiction de l’opéra semble alors s’accorder avec les gentilhommes aux larges capes et tricornes aperçus au détour d’un pont ou avec les courtisanes vénitiennes cachées derrière un masque pudique...