Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Alignement des planètes

Les plus sensibles l’auront remarqué, nous vivons présentement une grande période de trouble, et non, ce n’est pas que la tournée mondiale de Céline qui la provoque. Poutine l’a dans les dents, le Kosovo est maintenant indépendant. Pendant ce temps, Castro tire sa révérence et les États-Unis font du tir à l’arc avec leurs satellites. Mais qu’est-ce qui se passe, en fait? Le pétrole monte, l’inflation baisse, et la cerise sur le gâteau, le Canadien remonte incroyablement 5 points d’avance et gagne 6-5 contre les Rangers. Si ça ce n’est pas un signe, c’est que je suis bel et bien fou.

Remarquez, je ne dis pas le contraire : mon état d’esprit a déjà été plus sain. C’est pas pour dire, mais à 7h00 de cours par semaine, j’aurais bien besoin de ma semaine de relâche, moi. Mais tout ça pour en revenir à ces événements : que faut-il comprendre à cette suite d’occurrences, cet alignement des étoiles. Quelque chose se prépare, et ca va être gros! En fait, j’en ai aucune idée. Pour être honnête, tout ce que je peux dire, c’est que contrairement à certaines périodes estivales où la moindre teinte colorée à un lac fait crier les médias à la crise des algues bleues, on a présentement suffisamment de mouvement pour remplir les premières pages de nos quotidiens. Tout d’abord, cette indépendance du Kosovo en inquiète plus d’un, même si la majorité des pays occidentaux donnent leur appui au nouveau pays. Le Canada tient à différencier le cas du Kosovo et celui du Québec, la Grèce était elle aussi opposée à cette séparation, craignant qu’on suive cet exemple, et l’Espagne maintient un profil bas, sans doute à cause du pays basque et de la Catalogne. L’ex-Yougoslavie est scindé en tant de parties qu’il est difficile de faire de quelconques rapprochements avec d’autres situations. Dans une région où l’instabilité régna pendant longtemps, que peut-on faire pour qu’un peu de paix perdure?

***

Parlant de paix, en détruisant un de leurs satellites, les États-Unis en ont inquiété plus d’un, et déjà la Chine semble crier haut et fort qu’il pourrait s’agir du test d’une arme antisatellite. Est-ce le début d’un nouveau tête-à-tête entre les deux puissances de la planète? La chine avait d’ailleurs détruit un de ses vieux satellites météo il y a quelque temps, et on comprend qu’il était pressant pour les États-Unis de démontrer qu’ils peuvent en faire autant, surtout que leur programme de bouclier anti-missile, dans lequel ils ont investi une fortune, est supposé les protéger d’une menace venant du ciel.

***

Plus proche du Québec, on rediscutait le système d’éducation la semaine dernière, cette semaine c’est le tour du système de santé. Est-ce que les discussions que cela engendre feront en sorte qu’autant les services d’éducation que ceux des soins de santé seront améliorés prochainement? Ouf, les planètes sont alignées, mais faut pas exagérer!
En fait, il faut être prophète pour voir quoique ce soit de majeur dans ces évènements. Mais bon, un peu d’action n’a jamais fait de mal à personne, et tous ces éléments seront peut-être reliés prochainement. Qui sait si un Kosovo indépendant ne va pas lancer une attaque sur les États-Unis, qui s’en protégera grâce à son bouclier anti-missile, pendant que Castro vient se faire soigner au Québec, parce que notre système de santé sera rendu plus efficace que le système cubain! Non mais je fabule totalement, plus de sérieux la semaine prochaine.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

La vérité qui dérange : Money for nothing…

25 février 2011

Par Sébastien Vilfayeau Vous aurez tous reconnu le fameux titre de Dire Straits Money for nothing. L’actualité de la semaine n’est pas musicale, mais financière. On va parler d’argent. Attachez bien vos ceintures, repositionnez votre appui-tête, ajustez votre siège car le démarrage va être brutal. Je vois clignoter dans vos yeux ébahis deux symboles « $ » comme notre ami Picsou. Votre esprit a déjà pris l’avion pour se rendre à la cité où...

Lancement du second numéro hors-série

9 juillet 2010

Le Polyscope est de retour sur la scène culturelle montréalaise, et célèbre le début du mois de juillet avec la sortie de sa seconde édition estivale. C’est avec un impressionnant contenu reparti sur 38 pages que vous découvrirez les évènements passés et à venir dans la métropole. Au programme, la couverture des FrancoFolies, du Festival de Jazz et de Mutek ; l’annonce du Festival Juste pour Rire et de Montréal Complètement Cirque. La scène...

Mot de la direction

22 janvier 2010

C’est avec une grande émotion que je prends pour la première fois et cela directement, la parole dans le journal dont je suis le co-directeur. Il est vrai que je bouscule les habitudes du journal, en prenant la place de l’édito du traditionnel Philippe Sawicki, mais cette démarche a pour but de rétablir certaines vérités. On peut dire que je veux un peu « m’excuser » de ce qui s’est fait, dit et publié...