Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Analyse du cerveau polytechnicien

Pour votre plus grand bonheur (ou malheur), les spécialistes cérébraux Docteur Lèballe et Docteur Lalongue vous livrent en exclusivité leur analyse on ne peut plus sobre du cerveau polytechnicien.

Zone du sommeil Bien que le polytechnicien soit un être nocturne, particulièrement en période d’intras, il peut lui arriver à l’occasion de s’endormir. Cette zone est principalement stimulée lors des longues séances ennuyantes de cours du matin, de l’après-midi et du soir ou encore lors des soupers chez la belle-mère.

Zone du houblon Cette zone est certainement l’une des plus importantes chez le polytechnicien. À noter qu’une surstimulation risque de créer une dépendance et d’augmenter de surcroît votre niveau d’implication. De plus, il est fortement conseillé d’éviter d’activer toutes zones à caractère sexuelle sous peine d’observer une dysfonction nerveuse.
Zone du lendemain de veille Étroitement reliée à la zone du houblon, cette zone est particulièrement en fonction la fin de semaine, le mardi, le jeudi, le lundi, le mercredi et le vendredi.

Zone des fantasmes Comme vous avez pu le lire dans notre sondage il y a deux semaines, cette zone est très développée, mais peu exploitée. Au coeur des autres zones, elle travaille en partenariat avec sa voisine la zone du houblon. Elle est aussi étroitement reliée à la zone d’activité sexuelle, qui par soucis de réalisme, n’a pas été représentée.

Zone de procrastination Cette zone est particulièrement surstimulée chez le polytechnicien. Que ce soit pour la remise d’un devoir, l’étude d’un examen, se raser, faire la vaiselle ou encore se laver, le polytechnicien trouvera toujours le moyen d’optimiser son emploi du temps.

Zone unisexuelle Cette zone malheureusement qualifié de honteuse, a la tendance à vouloir se cacher à l’arrière du cerveau. Pourtant, notre dernier sondage à démontré qu’elle était présente chez tous les polytechniciens sans exception. Il est intéressant de noter que la croissance de la zone unisexuelle est directement proportionnelle à celle de la zone ambidextre. N’ayez crainte, elle devrait diminuer lors de votre graduation.

Zone de mattage féminin La fonctionnalité première de cette zone relève avant tout de vos capacités visuelles. Elle vous permet entre autre de développer votre sens de l’observation et de raffiner vos connaissances en études des courbes féminines.

Zone du hockey Principalement active en saison hivernale, cette zone carbure aux ailes de poulet. Toutefois, elle ne peut être totalement optimale sans son âme soeur, la zone du houblon.

Zone des préliminaires Par respect pour une certaine branche minoritaire de polytechnique, nous avons pris soin de représenter cette zone. Son manque d’importance lui vient de son origine latine «preliminus», d’où sa petitesse.
Zone ambidextre Cette zone conjuge l’utile à l’agréable pour le plus grand bonheur du polytechnicien.
Zone de la vision trouble Lors d’une soirée trop arosée, cette zone analysera ce que vous voyez une fois par minute afin de déceler les détails qui clochent. Ainsi, elle pourrait vous empêcher de vous retrouver le lendemain menotté au lit de la grosse toutoune du bar de la veille. De plus, cette zone a l’agréable, mais surtout utile particularité de se développer au fur et à mesure des expériences malencontreuses.

Zone de la pluridiversité Le polytechnicien est dépendant des choses essentielle a la Vie, comme World of Warcraft et Star Trek. D’ailleurs, elle aussi est cause du manque de sommeil de beaucoup d’étudiants, leur faisant perdre d’interminables heures sur des instances et donjons.

Zone de la dépendance Parmi les zones les plus importantes du cerveau polytechnicien, celle-çi permet à l’étudiant de penser à la bonnasse qui était assise à côté de lui en lab, de manger ces cheetos pendant qu’il discute avec ses amis sur ventrilo et de jouer avec son paladin niveau 62 qu’il essaye de «leveler» depuis une semaine, TOUT en s’inquiétant pour son intra qui aura lieu la semaine prochaine.

Zone de l’internet La zone internet est très développée chez le polytechnicien moyen. Ainsi, les heures passées à regarder du porn lors de soirées solitaires ont amené certains étudiants à ne plus dormir et à passer trop de temps sur des sites louches, de telle manière qu’ils se retrouvent être très facilement excitable, et qu’ils s’imaginent tout nus avec tout ce qui bouge.

Glande des alibis douteux Cette zone assure le bon fonctionnement de la zone unisexuelle et du mattage féminin. Attention, une surstimulation de la zone du houblon risque d’avoir des effets néfastes sur votre santé et d’entraîner un dysfonctionnement de vos capacités intellectuelles.

Articles similaires

VoxPop: Asexualité 101

22 octobre 2017

La semaine du 23 au 29 octobre est la semaine de l’asexualité. Pour en apprendre davantage sur le sujet, Le Polyscope a décidé d’aller interroger quelques étudiants asexuels qui ont eu la bonté de répondre à nos questions. Peux-tu définir pour nos lecteurs ce qu’est l’asexualité? Charlotte : L’asexualité est un spectre qui comporte plusieurs branches ; on y retrouve beaucoup d’identités distinctes, mais peu connues, toutes en lien avec un certain manque d’attirance sexuelle. Shu : Selon...

Lionel Lollipop

20 mars 2008

Depuis que l’homme est descendu de son arbre et ses fracturés 3 côtes, il a cherché à s’améliorer et à inventer des machines lui permettant de décupler ses possibilités. Je vais vous introduire à un des savants dont l’invention révolutionna le monde tel que nous le connaissons. Cette chose essentielle à la vie qu’est le suçon. L’inventeur de cette sucrerie, Lionel Lollipop II était un savant très brillant aillant plusieurs inventions à son actif...

Nostradanus : Ce qui vous attend

14 septembre 2007

Jeudi: Fortement touchée par le décès du ténor italien Luciano Pavarotti, l’AEP a décrétée le jeudi 13 septembre, journée de deuil à Polytechnique. Les étudiants étaient invités à se vêtir de noir lors de cette journée, certains s’étaient même procurés au local de l’AEP des autocollants portant ce vibrant message : « En deuil de… » Papineau fut appelé pour incarner le défunt, puisque lui aussi nous a quitté, que lui aussi est aujourd’hui...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Polythéâtre : Le Père Noël est une ordure

20 mars 2008

Polythéâtre et l’École Polytechnique de Montréal présentent : Le Père Noël est une Ordure de Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte et Bruno Moynot. Les 28, 29 Février et 1er Mars à 20h au centre d’essai de l’Université de Montréal Pavillon J.-A.-DeSève 2332 Edouard-Montpetit, 6e étage Résumé : Le réveillon de Noël démarre plutôt tranquillement pour Mortez et Thérèse, bénévoles de l’association « Détresse amitié » chargée de venir en...

Alignement des planètes

20 mars 2008

Les plus sensibles l’auront remarqué, nous vivons présentement une grande période de trouble, et non, ce n’est pas que la tournée mondiale de Céline qui la provoque. Poutine l’a dans les dents, le Kosovo est maintenant indépendant. Pendant ce temps, Castro tire sa révérence et les États-Unis font du tir à l’arc avec leurs satellites. Mais qu’est-ce qui se passe, en fait? Le pétrole monte, l’inflation baisse, et la cerise sur le gâteau, le...

ICED EARTH & SYMPHONY X

24 février 2012

Les amateurs de tout ce qui est épique dans le metal ont eu de quoi être servis le dimanche 5 février dernier avec une soirée qui a vue Warbringer, Iced Earth et Symphony X performer pour un Metropolis plein à craquer. L’événement, organisé par BCI, nous a amené des noms intéressants et innovateurs pour un show fromagé à souhait, mais tout de même efficace. Iced Earth, en tournée pour la promotion de leur dernier...