Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Chronique Technologique

Microsoft a émis une offre d’achat publique sur Yahoo! il y a deux semaines, après la chute de sa valeur d’action au cours des derniers mois. La proposition de Microsoft parle de 44.6 milliards de dollars en comptant et actions Microsoft, soit l’équivalent de 31$ par action de Yahoo. Ce montant représente une augmentation de 62% sur sa valeur au moment de l’annonce. Les actionnaires seront payés dans un rapport 50-50 entre argent comptant et actions Microsoft. L’objectif de cet achat est d’offrir un compétiteur crédible à Google dans les marchés de recherche ainsi que de publicité en ligne. Dans les deux secteurs cependant, malgré la transaction, Google resterait le #1 de ce marché. En effet, si les deux compagnies ne devenaient qu’une, ils auraient de 25 à 30 % du marché de recherche tandis que Google en détient présentement plus de 60%. Microsoft ne compte pas utiliser la totalité de son gigantesque compte de banque de 21 milliards pour assurer la transaction, mais compte emprunter pour la première fois de l’histoire de la compagnie, si la transaction se produit. Le comité de direction de Yahoo a décidé de prendre un temps de réflexion avant de donner leur réponse face à cette offre.

D’un autre côté, Google affirme offrir toute l’aide possible pour que Yahoo reste une compagnie indépendante. De plus, elle accuse Microsoft de vouloir créer un monopole dans les services de messagerie (Yahoo Messenger et MSN Messenger), les courriels ainsi que dans les portails webs (les sites yahoo.com et msn.com sont très populaires en tant que pages d’accueil). Cependant, Microsoft a répliqué que Google était ce qu’il y avait de plus proche comme monopole au niveau de ce qui importe le plus dans transaction, c’est-à-dire la publicité en ligne.

La direction de Yahoo a annoncé en début de semaine qu’elle refuserait l’offre de Microsoft telle qu’elle est présentée en ce moment, indiquant que Microsoft essayait de profiter du fait que la valeur de son action avait chuté pour acheter la compagnie de recherche à rabais. D’après certaines sources, aucune offre à moins de 40$ par action n’allait être considérée. Cette action ne restera probablement pas sans réponse de la part de Microsoft, dont le président Steve Ballmer s’est déjà trouvé en discussions avec le plus grand actionnaire de Yahoo, la compagnie Capital Research. Il faudra que Microsoft agisse vite si elle compte être en place lors de la rencontre annuelle des actionnaires, prévue d’ici un peu plus d’un mois.

Cinq câbles Internet coupés au Moyen-Orient Un phénomène très inquiétant commence à se dessiner dans les eaux du Moyen-Orient. L’un après l’autre, des câbles transportant le traffic Internet ont été coupés, réduisant grandement la qualité des connections Internet de certains pays. Le 30 janvier dernier, 2 câbles ont été endommagés par ce qu’on pensait être des ancres de bateaux sur la côte d’Égypte. Ceci a été démenti depuis par des rapports officiels. Cette première coupure a causé une instabilité des connections téléphoniques et d’Internet de l’Égypte à l’Inde. FLAG Telecom, responsable d’un des deux câbles, s’attendait à ce que ce câble soit réparé le 12 février. France Télécom, propriétaire en partie de l’autre câble ne pouvait pas donner d’estimation sur les temps de réparation. 2 jours plus tard, un troisième câble, encore propriété de FLAG Telecom a été coupé dans le golfe Persique, près de Dubaï. Les problèmes étaient moins présents, puisque la plupart des entreprises à Dubaï et en Égypte sont fermées le vendredi. Malgré cela, les compagnies de services Internet de l’Inde émettaient quand même un avis comme quoi la qualité du service était de 50 à 60% au dessus de la normale. FLAG Telecom a affirmé qu’il n’avait jamais eu par le passé 2 câbles non fonctionnels dans la même région en même temps.

Le 4 février, un autre câble a été coupé. Cette fois-ci, un câble appartenant à Q-Tel, une compagnie du Qatar, reliant ce pays aux Émirats arabes unis, était en cause. D’après la compagnie, cette coupure n’a pas affecté la communication par Internet, mais celle par téléphone était à 60% de sa capacité habituelle. Finalement, le troisième câble coupé a été endommagé une deuxième fois le 6 février. Dans tous ces cas, on ne connait pas la cause exacte de ces coupures. La plupart des experts n’osent pas émettre des théories, mais considèrent les théories conspiratoires peu probables. De plus, les pays comme l’Iran, l’Irak et les Émirats arabes unis ont été les plus affectés, il serait donc difficile de croire que l’acte viendrait de groupes de ces pays.

D’après le Comité International de la Protection des Câbles, les fils sous-marins représentent 95% du moyen de transport des informations téléphoniques et Internet. Les marchés de valeurs mobilières n’ont pas été affectés par ces coupures, puisqu’ils ne passent pas par des câbles terrestres. Malgré la gravité de la situation, des experts s’attendent à ce que la situation soit résolue rapidement, contrairement au cas de tremblements de terre produits en 2006, qui avaient causé la coupure de 7 câbles ainsi que des problèmes de réseau pendant plusieurs mois. Dans tous les cas, ce phénomène a ouvert les yeux à plusieurs personnes sur la possibilité d’attaques terroristes contre ces câbles. Les câbles sont tous de propriété privée, aucune protection étatique n’est donc disponible pour ceux-ci.

Amazon achète Audible pour 300 millions Pour augmenter la variété des types de téléchargement disponibles sur leur site, Amazon a annoncé l’achat du site web Audible.com pour un montant de 200 millions de dollars. Le site Audible fournit un service de vente de livres audio par internet, sous un modèle d’abonnement. Pour un montant fixe par mois, vous avez la possibilité de télécharger 1, 2 ou 3 livres audio par mois, dépendamment du montant de l’abonnement. Audible a la plus grande sélection de documents audio, avec plus de 80 000 livres, programmes radios et enregistrements audio divers. Amazon a déjà conçu un site web assez récent appelé Unbox pour la vente de chansons sans système de protection DRM ainsi que la vente de films par téléchargement. Sous la bannière Unbox, il vend aussi des émissions de télévision de façon digitale et avec le lancement du Kindle, il compte aussi prendre d’assaut le marché des lecteurs des livres électroniques e-book. Il est en plus un très grand joueur dans la vente de livres, CDs et DVDs en ligne, donc cette addition rentre parfaitement dans la stratégie de marché que la compagnie a établi. Tout porte à croire que la croissance d’Amazon dans le domaine de la vente et la distribution de divertissement est loin d’être terminée!

Technologie de la semaine : Flux RSS Cette semaine, j’ai décidé d’expliquer un programme ou une technologie qui est très pratique pour vous garder informés sur les nouvelles qui vous importent le plus. C’est un système très utile pour suivre des informations et plus particulièrement des mises à jour de sites web. Un flux RSS (RSS feed) est l’équivalent d’un système de courriels pour sites web. De cette façon, si un site web de nouvelles ou un blog possède un flux RSS, vous pouvez recevoir la nouvelle en question ou la nouvelle entrée sur le blog dans votre lecteur RSS. C’est une excellente façon de rester à jour sur un sujet qui vous tient à coeur. Un lecteur RSS très populaire et très fonctionnel est le Google Reader (reader.google.com). Une façon de vous familiariser est d’en faire l’expérience avec le flux de Radio-Canada. (http://www.radio-canada.ca/rss/index.asp )Suite de la chronique techno…

Se servir d’un tel programme est assez simple. Il suffit d’écrire un lien RSS à Google Reader et il retirera les dernières mises à jour posées sur le site. Il est de plus en plus rare de trouver un site qui ne possède pas de flux RSS, alors il est très probable que les sites que vous visitez en possèdent. Aussi, pour vous aider à commencer, Google Reader peut proposer certains liens qui pourraient vous intéresser à partir de ceux que vous avez déjà. À force de l’utiliser, vous verrez que c’est une façon plus simple et plus efficace de surfer sur le net. Cependant, faites attention de ne pas vous surcharger de flux, car vous serez prisonnier de cette technologie, qui vous oblige pratiquement de voir les nouvelles informations qui sortent sur vos sites préférés…

Polybash le 1er mars!
Le Comic organise le premier PolyBash de l’année 2008. Cette fois, il y aura trois compétitions différentes sur trois classiques inoubliables du PC! Tout d’abord, créez votre armée de vers de terre et pulvérisez votre adversaire grâce à des moutons volants dans Worms World Party, puis participez à des courses totallement virevoltantes dans Trackmania Nations. Finalement, terminez la soirée sur des bons souvenirs avec Unreal Tournament original! Aussi, nous allons avoir le jeu Rock Band, alors si vous voulez pratiquer vos talents musicaux, n’hésitez pas à venir nous rejoindre. Profitez de la chance de participer à une expérience unique ainsi que de gagner plus de 100$ en prix! Inscriptions au coût de 10$. Pour réservations, veuillez passer au Comic au local C-423, ou envoyez un courriel à comic, step.polymtl.ca

Articles similaires

Chronique technologique

19 septembre 2008

Google lance son propre browser Le géant du web Google a décidé de lancer son propre fureteur web, rentrant maintenant en compétition avec Internet Explorer et Mozilla Firefox. Ce fut un lancement relativement surprenant, alors que Google a encouragé de plusieurs façons au fil des ans le développement de Firefox. Certains croient que c’est une pièce supplémentaire pour étendre les mains de Google dans les habitudes de navigation de leurs utilisateurs, pour avoir encore...

Chronique Technologique

30 janvier 2008

Nouvelles de CES Plusieurs nouvelles sont sorties la semaine dernière, alors que toutes les grandes compagnies de technologie faisaient aller leurs équipes de marketing pour pouvoir démontrer leur savoir-faire à la plus grande exposition d’appareils électroniques au monde, le Consumer’s Electronic Show, à Las Vegas. Comme d’habitude, il y a eu énormément d’informations qui sont ressorties de cet évènement, dans la plupart des sphères du monde de la technologie. Warner Bros et New...

Meilleur du Web

3 octobre 2008

La chronique techno est maintenant disponible sur le web! Visitez http://comic.polymtl.ca/articles Révélation du Google Phone Après quelques délais, nous avons finalement eu la chance de voir le premier téléphone se servant du système d’exploitation Android de Google. Le téléphone avait le nom de code HTC Dream, mais a été renommé G1, pour se servir de l’avantage commercial de la marque de Google. Il a été révélé lors d’un évènement organisé par T-Mobile, qui sera...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Moins de temps sur les devoirs, plus dans les party

9 octobre 2009

Marre, marre et marre ! Marre de devoir utiliser une calculatrice non scientifique alors que oui nous sommes des scientifiques, marre de devoir prendre du temps pour chercher la représentation 3D d’une pièce, de devoir chercher la somme d’une série, sa convergence, ou de devoir calculer la triple l’intégrale impropre. Demandons-nous au futur photographe de travailler sans un logiciel de retouche 3D ? Depuis l’invention de l’ordinateur en 1938, ce dernier n’a cessé de...

Prend garde assiette jetable, ton règne achève!

20 mars 2008

La semaine dernière se déroulait la semaine de l’environnement durant laquelle plusieurs conférences ont été présentées. L’une d’elles abordait la vaisselle et les ustensiles jetables de la cafétéria, qui génèrent beaucoup de déchets. Tout d’abord, le directeur de Polysphère, Pierre-Luc Soucy, a dressé un bilan de la situation du projet de vaisselle durable. Ensuite, le professeur Basil Favis, étant un spécialiste en la matière, nous a gentiment éclairés sur le sujet. Finalement, un étudiant...

Actualités et prix Mathieu Bonin de l’horreur

9 octobre 2009

Je trouve ça un peu moche que certains constructeurs s’amusent à montrer des concepts absolument fabuleux, mais qui ne seront jamais produit en série éventuellement. D’accord, il y a de belles exceptions, mais ce qui est encore plus ironique, c’est que certains prototypes carrément affreux réussissent à voir la lumière du jour (loi de Murphy appliquée à l’industrie automobile ?) Voici quelques voitures que nous réserve (ou pas) l’avenir rapproché. GM introduit une nouvelle voiture...