Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

St-Édito d’amour chéri

Je tiens à commencer cet édito en remerciant la ministre Courchesne pour le plan d’action qu’elle veut appliquer aux cours de français de niveaux primaire et secondaire. C’est gentil, Michelle, d’avoir réagit si promptement à mon éditorial. J’ai bien aimé l’apprendre par surprise dans La Presse, mais tu aurais pu me l’annoncer en dégustant un petit porto à la lueur d’une chandelle, comme nous en avons généralement l’habitude, tu sais. Tout ça pour dire qu’il m’enchante d’apprendre qu’on appliquera les jeunes à écrire chaque semaine et que le nombre de lectures obligatoires augmentera, deux éléments que je crois essentiels pour maîtriser la langue française. J’espère juste que ces idées ne seront pas un feu de paille comme l’avait été notre projet de voler une banque pour ensuite s’enfuir à Tahiti et y finir nos jours en dégustant des laits de coco sur la plage, n’est-ce pas Michelle? Enfin, je te fais confiance.

Pour ceux qui n’ont à l’esprit que leur laboratoire d’ING1000 et qui auront négligé de remarquer les couleurs et dessins particuliers de ce numéro du Polyscope, je profite de l’occasion pour leur rappeler que le thème de ce journal est celui de la St-Valentin. Et comment, en cette période bien spéciale (spéciale dans le mauvais sens, évidemment), ne pas parler des préliminaires américaines qui ont lieu en ce moment même. En réalité, j’ai très peu de choses à dire à ce sujet, car je n’arrive pas vraiment à prendre position. McCain est le candidat typique républicain qui me dégoute, Entre Clinton et Obama, le choix semble plus difficile, l’expérience contre la jeunesse, la femme contre le noir, mais est-ce que les États-Unis sont suffisamment ouverts pour élire une femme ou un noir? Tout ça pour dire qu’après la réélection de Bush il y a bientôt cinq ans, je suis prêt à tout et à n’importe quoi.

***

Mais chose selon moi beaucoup plus intéressante, on pouvait lire dans un fait divers cette semaine qu’un coroner ontarien décréta qu’il était dangereux d’utiliser des cure-oreilles, du genre Q-Tips, parce qu’un homme de 43 ans est décédé suite à des complications découlant d’une perforation des tissus du tympan. Imaginez un homme qui a eu pendant 43 ans les oreilles propres, qui n’a jamais manqué un mot par cause d’encrassage auditif, qui avait le conduit sans doute luisant de propreté. Et qu’est-ce que ca lui a apporté? Il en est mort. On apprendra bientôt que les enfants ont raison, que c’est mal de se laver. Si ça se trouve, prendre une douche est cancérigène.

***

Enfin, je veux terminer cet édito de la St-Valentin sur une sage note pour ceux qui seront célibataires le jour de la St-Valentin et qui chercheront à noyer leur tristesse en procréant sauvagement : n’oubliez jamais qu’il est généralement déconseillé de coucher avec une fille dès le premier soir d’une rencontre. Assurez-vous d’abord de bien la connaître, d’avoir des sentiments à son égard, et d’avoir fait une enquête de crédit complète. La dernière qui m’a fait le coup est partie avec ma télévision plasma pendant la nuit. J’en pleure encore souvent le soir en m’endormant.

À propos des célibataires, je voudrais préciser à la demoiselle qui a commenté dans notre sondage sur vos habitudes sexuelles « qu’il manquait de politique dans le Polyscope » qu’elle a gagné un rendez-vous galant avec moi, et qu’elle peut passer laisser son numéro de téléphone quand elle veut au journal. Et oui, on ne court pas tous après les cheerleaders au Polyscope! (Quoique si elle aime la politique ET est cheerleader, c’est un plus!)

Mots-clés : Saint Valentin (15)

Articles similaires

Les roses sont rouges……courrier du coeur

11 février 2011

Cette semaine, je lâcherai le poète en moi, Et l’éditorial, à l’habitude en plein désarroi, Sera des plus profonds et sincères. Vous l’aurez deviné, le Polyscope vous sert Pour la St-Valentin un programme de lecture Idéal pour les couples et ceux un peu moins sûrs. Pour débuter, vous aurez droit aux plus belles Créations de nos lecteurs les plus assidus ; Messages provenant de jeunes jouvencelles Adressés aux pauvres Polytechniciens barbus. Amateurs de PolyHabs...

Spécial films St-Valentin par notre Nanouchhka!

13 février 2009

Allô amis de la poly, voici quelques suggestions de films à regarder en se lovant sur le canapé le soir de la St-Valentin. En effet, rien de mieux qu’un film pour se remémorer en souriant vos premiers rendez-vous maladroits. Nan sérieusement qui n’a jamais été au cinéma ou voir un film chez l’autre pendant la phase d’approche. Rien de mieux qu’une ambiance tamisée pour se rapprocher en douceur de l’autre. Les gars vous avez...

Que conduire pour impressionner votre amant(e)?

13 février 2009

En cette semaine de la Saint-Valentin, votre chroniqueur automobile préféré vous a dressé une liste des voitures que vous devriez conduire lorsque vous escortez votre compagnon/compagne, dépendamment de leur domaine d’étude. Histoire de laisser une bonne impression et d’ajouter un peu de charme, certaines voitures conviennent mieux : par exemple, on ne se présentera pas chez une dame âgée en Civic modifiée. En somme, j’espère que ce petit guide vous aidera un peu, malgré...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Donne-moi ta bouche

11 février 2008

− Ça ne te tenterait pas d’écrire quelque chose pour la St-Valentin? − Euh, comment te dire… non, pas vraiment. Et me voilà entrain d’écrire ces quelques lignes. Il me semble que cela résume pas mal ce que représente la St-Valentin, du moins pour plusieurs. Suffit qu’une demoiselle avec un joli décolleté te demande la lune pour qu’on aille lui décrocher, la queue entre les deux pattes. Tout ça dans le but avoué (ou...

Retour sur la soirée Lignes et Accords

11 février 2008

Par Salim Adamon & Gregory Gateau Depuis plus de deux ans, le comité PolyCultures tente de promouvoir à l’Ecole Polytechnique la culture sous différents aspects. Jusqu’à récemment, les principales activités étaient orientées vers la découverte de nouvelles cultures, notamment à travers les journées interculturelles où des étudiants de certains pays étaient invités à monter un kiosque présentant leur pays. Ce type d’activités a eut un succès quelque peu attendu, puisqu’en dehors de nos heures...

Bonyeu, donne-moi une job

11 février 2008

Cette semaine, je n’ai pas la tête à l’actualité. J’ai lu sans conviction les journaux, je me suis à peine intéressé aux informations télévomies de 17h30, j’ai touillé toutes ces nouvelles comme on pousse de la fourchette les féculents insipides des plats servis dans notre cafétéria. Pourquoi si peu d’enthousiasme, alors qu’on aborde le sujet des « gestes de souveraineté », alors qu’on parle du statut du français? Parce que je suis en recherche...