Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Cocktail hebdo

Cette semaine, vous avez enfin découvert que la bière n’est pas le seul produit alcoolisé en vente au Québec ! Bienvenue dans le monde des cocktails, là où il y a un drink pour tous les goûts et tous les budgets. Fort de ma formation hôtelière en bartending (une grosse semaine de formation !), je vous partagerais une recette de cocktail par semaine dans les pages du merveilleux PolyscopeMD. Commençons par un classique, le Sex on the Beach. Vous avez besoin d’un verre highball (un verre haut et droit), de la glace, du peach schnapps, de la vodka, du jus d’orange et de la grenadine. Remplissez le verre de glace jusqu’aux deux-tiers. Versez une once de Peach Schnapps et une once de vodka. Remplissez le verre de jus d’orange, tout en laissant assez d’espace pour ½ oz de grenadine. Et voilà ! Si vous tenez à décorer votre verre, ajouter une demi-tranche de citron sur le bord du verre, une cerise sur un pic, et 2 pailles. Finalement, ceux qui osent remplacer la vodka par de la Zaroff (boisson aromatisée à la vodka en vente à l’épicerie) méritent d’être décapités live.

Mots-clés : Cocktail Hebdo (13)

Articles similaires

Cocktail de la semaine – Mon Top 5

10 octobre 2008

Ceux qui ont lu la page précédente ont pu constater que j’ai commis une gaffe monumentale… Vous rigolez, et moi aussi, quoique je n’ai jamais eu aussi honte… C’est dans ces circonstances que j’aime bien me préparer un de mes cinq cocktails préférés. Ceux qui ont remarqué que j’ai recyclé certaines recettes de cocktails parues dans les éditions précédentes du Polyscope comprendront que j’avais des intras cette semaine et que j’ai manqué de temps...

Cocktail de la semaine

3 octobre 2008

Je ne sais pas si vous suivez l’actualité ces temps-ci, mais ce n’est pas trop réjouissant. D’abord, l’économie américaine a effectué un magnifique plongeon dans les abysses : aux Olympiques, les juges auraient accordé un 9, mais ça c’est plutôt traduit par un -777.68 au Dow Jones. Ailleurs dans le monde, certains individus ayant trop regardé la trilogie Pirates des Caraïbes (j’ai toujours su que Disney avait une mauvaise influence) ont pris la décision...

Cocktail de la semaine

20 mars 2008

Merde que la semaine de relâche passe vite ! Je n’ai même pas eu le temps de compléter GTA San Andreas une deuxième fois et je me suis torché la gueule une fois seulement ! Heureusement qu’il y a le Pub vendredi, je vais pouvoir me renflouer d’alcool. Et puisque c’est le Pub Tokyo cette semaine, j’ai trouvé qu’il serait logique de vous parler de cocktails à base de liqueur japonaise. Tout d’abord, mentionnons...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Moi non plus j’aime pas ta gueule

30 janvier 2009

Tapi dans mes plus lointains retranchements, me voici confiné par le sort dans ce que j’appelais déjà jadis le lieu de prédilection du néo-névrotique agoraphobe boiteux, une colonne de 800 caractères où les instincts les plus oubliés par le genre humain ressurgissent dans une explosion de mots plus absurdes les uns que les autres, non plus pour la sauvegarde de l’espèce, mais bel et bien pour sauver sa gueule. Plongé dans l’anonymat le plus...

Un oeil sur le monde

9 octobre 2009

Un petit tour des actualités avec, je le conçois, mon avis personnel glissé entre les lignes. Rwanda, le génocide devant le TPIR Idelphonse Nizeyiman, surnommé « le boucher de Butare » à cause de la région où il a sévi, vient d’être conduit au TPIR (Tribunal Pénal International du Rwanda) alors qu’il venait d’entrer en République Démocratique du Congo en provenance de l’Ouganda. Il était recherché depuis quinze ans pour avoir orchestré le massacre d’étudiants et...

On monopolise ta bouffe!

25 septembre 2015

Les services alimentaires de Poly sont depuis longtemps grande source de débat. Nombreux sont en effet contre la place privilégiée que possède Aramark au sein de notre institution, et qui en bout de ligne néglige l’intérêt des étudiants. Je parle ici bien entendu de son monopole à Polytechnique, situation CONTRE laquelle je me positionnerai dans cet article. ATTENTION : Le contenu présenté dans cet article ne représente pas la vérité objective de la situation discutée....