Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

L’hiver, y’a que les ours qui dorment

C’est bien connu, durant l’hiver, l’activité physique est à son plus bas au sein de la population urbaine. La rigueur du temps devient un prétexte idéal pour rester bien au chaud. Mais, contrairement aux animaux qui ont besoin d’hiberner, l’être humain doit continuer à rester actif s’il veut profiter d’un bien-être physique et mental optimal.

Pour vous aider à bouger davantage, l’Université de Montréal, en collaboration avec l’École Polytechnique et HEC Montréal, ont mis sur pied un tout nouveau programme de mieux-être sur le campus. Nommé Ma santé au sommet, ce programme a pour but d’aider le personnel et les étudiants de l’Université et de ses écoles affiliées à adopter un mode de vie plus sain et plus actif. Ainsi, le Comité Activité physique de ce programme a élaboré une gamme d’activités qui seront offertes à la collectivité universitaire dès la mi-janvier, et ce, à différents endroits sur le campus. Par exemple, pour contrer les blues de l’hiver, le personnel et les étudiants pourront participer à des marches de groupe deux fois par semaine à compter du 29 janvier. Six points de départs ont été prévus sur le campus afin d’inciter le plus grand nombre de participants possible à emboîter le pas. De plus, des « 5 à 7 » en plein air sont au programme pour tous ceux et celles qui ont encore leur coeur d’enfant : glissade sur tube, patinage et randonnée en raquettes sur le Mont-Royal. Enfin, les plus frileux pourront aussi se dégourdir en participant aux activités intérieures Pauses tonus ou Midis yoga-pilates. Faites vite, les inscriptions aux activités ont déjà débuté. Tous les détails sont disponibles sur www.masanteausommet.com.

Peu de temps pour sortir ?

Ce n’est pas grave ! Il est toujours possible de faire de l’exercice à l’intérieur. Vous pouvez facilement vous dégourdir en allant marcher quelques minutes dans les corridors du campus. Saviez-vous que la plupart des pavillons et bâtiments de l’Université ont un réseau intérieur atteignant près d’un kilomètre ? Mieux encore : empruntez les escaliers plusieurs fois par jour plutôt que l’ascenseur. Vous dépenserez deux fois plus de calories tout en améliorant la musculature et la tonicité de vos jambes. Selon des études, une heure d’activité quotidienne répartie en une ou plusieurs séances vous permettra à coup sûr d’acquérir une meilleure forme et une bonne santé. À vous de jouer !

Conseils pour déjouer le froid et profiter de l’hiver.

Rien de plus désagréable et démotivant que de geler lors d’une activité à l’extérieur. Les mordus de plein air savent comment remédier à cette situation en prenant soin de se vêtir d’un système multicouche qui les gardera bien au sec et au chaud, peu importe le type d’activité ou le degré de température. Ce système leur permet en effet d’enlever ou de remettre une épaisseur au besoin. Pour en maximiser toutefois l’efficacité, il est conseillé de choisir de préférence des vêtements fabriqués avec des fibres synthétiques ou de laine car celles-ci conservent mieux la chaleur que le coton. D’autre part, lors de l’exercice, la circulation sanguine étant mobilisée davantage par les organes vitaux (cœur, poumons), il ne faut surtout pas négliger de bien couvrir les extrémités car celles-ci ont tendance à se refroidir plus rapidement. De plus, environ 40 % de la chaleur du corps est perdue quand la tête est découverte ! Il est donc recommandé de porter tuque, mitaines et chaussons appropriés afin d’éviter d’avoir le frisson.

Articles similaires

Programme des étudiants réfugiés (PÉR)

20 mars 2008

Chers Polytechniciens, Polytechniciennes, qui, en cette mi-session, devez souffrir des journées trop chargées à étudier pour un intra entre deux remises précipitées de travaux. Vous qui, pour la plupart, avez délaissé cette notion de « loisir » ces dernières semaines afin de rattraper le retard qui s’est accumulé dans tous vos cours. Vous aboutirez tous, certains plutôt essoufflés, devant un questionnaire qui exigera de vous le maximum de vos capacités avant de devoir remettre...

PolyFinances : quand l’ingéniérie et la finance se rencontrent

30 juin 2011

Reconnecter économie industrielle, finance de marché et gestion de portefeuille, tel est le nouveau défi relevé à l’École Polytechnique par les vingt étudiants formant la première cohorte de PolyFinances. Mis sur pied en septembre 2011, ce groupe composé d’étudiants...

Quand cuisiner permet de gagner du temps

20 mars 2008

Par Geneviève Dulude Dt.P. À une époque où tout le monde court, il est difficile de bien s’alimenter et surtout de trouver le temps nécessaire pour cuisiner. Pourtant, saviez-vous qu’apprêter vos propres plats vous permet d’avoir une bonne alimentation et d’économiser temps et argent? Préparez vos chaudrons et passez à l’action! Savoir cuisiner pour mieux s’alimenter Selon une étude effectuée au Minnesota1, les jeunes adultes qui cuisinent consomment moins d’aliments de type « fast-food...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+