Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Solutions Équiterres

Chaque semaine, vous retrouverez cette section consacrée à des sujets concernant la protection de l’environnement. Enjeux, organismes, actualité, trucs et astuces seront des aspects abordés à travers ces lignes. Nous en profiterons également pour mettre à jour des projets actuellement en branle à Poly ou pour présenter de nouvelles initiatives écologiques. Dans cette première chronique hebdomadaire de la session, Polysphère a décidé de vous parler de l’organisme Équiterre.
Équiterre est un organisme fondé à Montréal à la suite du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro de 1992 par Laure Waridel et Sidney Ribaux. Il détient la mission de contribuer à bâtir un mouvement citoyen en prônant des choix individuels et collectifs à la fois écologiques et socialement équitables. Équiterre agit à travers quatre volets: agriculture écologique, commerce équitable, transport écologique et efficacité énergétique, dans le but de développer des projets qui permettent au citoyen et au consomm’acteur de poser des gestes concrets qui auront une incidence positive sur l’environnement et la société.

Agriculture écologique Le programme d’agriculture écologique d’Équiterre permet de connaître les bienfaits d’une agriculture et d’une alimentation sans pesticides ni engrais chimiques. En plus de soutenir les agriculteurs biologiques locaux à travers son projet d’Agriculture soutenue par la communauté (ASC), Équiterre contribue à développer des idées qui stimulent l’action citoyenne telles que les initiatives Garderies bio et Paniers bio. Ces derniers consistent à acheter d’avance, en début de saison, un panier de légumes bio hebdomadaire provenant directement d’une ferme, et ce pour tout l’été. Il s’agit d’aller chercher son panier à un point de tomber de son quartier à chaque semaine et bénéficier de légumes frais et bio. Cette initiative encourage l’achat local, ce qui réduit l’émission de gaz à effet de serre issue du transport de marchandise. De plus, le fait de payer l’agriculteur en début de saison lui permet de mieux planifier en fonction des paniers qu’il doit fournir et de moins dépendre du crédit pour palier aux coûts agricoles élevés du printemps. Plusieurs grosseurs de paniers sont habituellement disponibles : format pour 1 ou 2 personnes et format familial. Comme la composition des paniers dépend de la récolte et donc change d’une semaine à l’autre, Équiterre propose des recettes sur son site en cas de perte de créativité culinaire face à des légumes avec lesquels on n’a pas l’habitude de cuisiner. Quelques fermes offrent même des paniers durant l’hiver en fournissant surtout des légumes racines qui se conservent longtemps.

À titre d’exemple, pour la saison d’hiver, la ferme Cadet-Roussel du Mont Saint-Grégoire offre 10 paniers de novembre à mars à 25$ chacun contenant approximativement 10 kg de légumes comme: des pommes de terre, betteraves, navets, panais, poireaux, choux, etc. À cela s’ajoute 50$ pour la saison à Protec-Terre, une fiducie foncière à but non lucratif pour l’agriculture durable, et 15$ à Équiterre, pour un total de 3,15$/kg ou environ 1,45$/lb, ce qui reste abordable considérant la diversité des légumes et qu’il s’agit de nourriture bio.

Pour s’inscrire, il suffit de trouver une ferme dans le répertoire d’Équiterre de leur site et de la contacter directement en début de saison. Les inscriptions pour les paniers d’hiver sont en cours jusqu’en novembre.

Commerce équitable Le programme de commerce équitable d’Équiterre a été créé afin de permettre aux consommateurs d’utiliser leur pouvoir d’achat pour s’opposer aux inégalités des échanges internationaux actuels. En achetant des produits équitables certifiés par Transfair Canada, le consomm’acteur permet aux petits producteurs du Sud de recevoir un juste prix pour des produits qu’ils cultivent comme le café, le thé, le sucre et le cacao.

Efficacité énergétique Le programme d’efficacité énergétique d’Équiterre a été développé afin de réduire les nombreux problèmes environnementaux liés à la consommation excessive d’énergie (smog urbain, changements climatiques, inondations, etc.). Les visites à domicile effectuées par des agents d’Équiterre, accrédités par l’Agence de l’efficacité énergétique, permettent d’évaluer les dépenses énergétiques des ménages et d’amener ceux-ci à développer des habitudes de consommation d’énergie qui seront bénéfiques pour l’environnement et le porte-feuille. Les ménages à revenus modestes, ce qui concerne les étudiants habituellement, sur l’île de Montréal peuvent bénéficier d’une visite gratuite. Il faut cependant que vous receviez une facture d’énergie incluant le chauffage, c’est-à-dire que celui-ci ne soit pas inclus dans le loyer. Si toutes ces conditions sont remplies, il suffit d’appeler au (514) 522-2000 poste 290.

Transport écologique Le programme de transport écologique d’Équiterre est né de la volonté de réduire l’impact de la pollution qu’engendrent nos déplacements et d’ainsi réduire l’émission de gaz à effet de serre, cause importante des changements climatiques. À cet effet, Équiterre a développé une trousse d’information pratique pour appuyer les citoyens dans l’adoption d’une combinaison de modes de transport efficaces, économiques et écologiques comme le covoiturage, le vélo, la marche ou le transport en commun. Ce programme œuvre à la mise en place de structures permettant aux citoyen(ne)s de contribuer à l’atteinte des objectifs du protocole de Kyoto.
Dans cette section du site, on peut remplir un questionnaire afin d’obtenir un plan de transport personnalisé qui minimise le transport en voiture-solo.
Ceci résume les grandes lignes des initiatives d’Équiterre. On retrouve également de l’information dans son Guide des consomm’acteurs disponible sur le site: http://www.equiterre.org

Produits équitables en vente à Polysphère Polysphère vous offre la possibilité d’acheter des produits équitables tels: café, thé, riz, sucre, chocolat chaud et barres de chocolat. La liste des prix est disponible sur le site internet du comité. LE CAFÉ MOKA CRÈME EST OFFERT À MOITIÉ PRIX, C’EST-À-DIRE 2$ POUR 200G (jusqu’à écoulement des stocks actuels). Pour effectuer un achat, vous pouvez passer au local de Polysphère (M-6506.2) tous les mercredis de 11h30 à 14h ou passer une commande à commerce.equitable, polymtl.ca et prendre rendez-vous. Il est possible de passer au local en tout temps, mais la présence d’un membre de Polysphère n’est pas garantie en dehors des heures mentionnées.

www.polysphere.ca

Articles similaires

Copenhague : préparez vos munitions !

8 janvier 2010

Personnellement, je suis un peu écœuré d’entendre des souhaits pour l’an 2010. De mon côté, je suis malheureux que 2009 se soit terminé sur l’échec de Copenhague au sommet de l’ONU sur le climat. Ainsi, au lieu de transmettre mes souhaits pour un monde d’équité climatique, cette année, ma résolution sera de l’exiger. En passant, désolé pour mon introduction obtuse, mais ça va me permettre de finir sur une note plus positive ! Bilan...

Entrevue avec Christophe Guy

14 septembre 2007

Le Polyscope a rencontré le nouveau DG pour qu’il nous fasse part de sa vision de l’École. Quelles seront vos grands chantiers pour la durée de ce mandat? Mon mandat est un mandat de continuité avec ce qui a été mis en place par Mr Papineau avec 3 grands axes: Le premier serait le maintien de la qualité du climat d’études et de travail à l’école. Nous voulons poursuivre et améliorer les aspects qui ont...

J’exagère un peu parce que vous ne comprenez rien quand je n’exagère pas du tout

22 septembre 2006

La phrase n’est pas de moi. Elle est de Foglia, ce chroniqueur adorateur des chats et des vélos. Et elle dit en substance ce que j’ai toujours pensé de la chronique. Il n’y a pas d’espace pour le sérieux là-dedans. Il s’ensuit que le Polyscope — un journal qui a érigé la chronique au statut de règle de conduite — n’est pas un journal sérieux. C’est d’ailleurs pourquoi, quand j’entends des réactions offusquées sur...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.