Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Lieu commun

Pour l’ouverture de la saison automnale, l’Usine C accueillait tout récemment la compagnie par B.L.eux et son inclassable chorégraphe, Benoît Lachambre. Après avoir dansé pour de nombreux chorégraphes de renom, notamment Marie Chouinard et Meg Stuart, il décide de fonder en 1996 par B.l.eux. Ses œuvres s’enchaînent ensuite, d’abord au Québec, puis prennent d’assaut les planchers européens pour y trouver inspiration et public. Loin des énergies rudes de ses premières amours, la chorégraphie Lugares comunes s’est présentée au spectateur comme une douce et inconfortable hypnose vers un possible futur.

Le lieu commun ici, ce n’est pas la rue, ce n’est pas le marché du dimanche. Si certains indices présentent le futur comme le présent du lieu, on ne sait trop où se placer. D’entrée, l’espace est rempli par les dix interprètes et des chaises futuristes. Et rapidement le spectateur s’attend à autre chose que l’action du corps en mouvement : des dialogues passent de l’espagnol, à l’allemand, au français et à l’anglais et même dans une langue inventée. Ils parlent de respiration, de corps, d’esprit, du rêve. Du tumulte au commun accord, nous comprenons. Enfin, ils se calment et passent à l’étape de régénération. L’éclairage réussi quasi sorti d’une salle de conférence (nous pouvions voir le regard des spectateurs) donnait l’impression de faire partie de ce lieu commun.

Danse ? Théâtre ? Difficile à saisir. Ce sont les mots qui restent et qui se bousculent une fois le spectacle terminé. Rare moment qu’est celui où, au sortir d’un spectacle de danse, on se dit : « Pourquoi n’avais-je pas de crayon ? ».

Ancienne usine sise dans le Centre-sud de Montréal, l’Usine C est le « lieu commun » de diffusion de nombreuses créations chorégraphiques , de théâtre et de performances. Pour un prochain rendez-vous Danse-théâtre, je vous invite dans ce même lieu à prendre place en janvier prochain à la dernière création de Dave St-Pierre. Un peu de tendresse, bordel de merde !

Mots-clés : Théâtre (92)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.